Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media

Accusé

Jean-Marc Morandini : un procès requis pour corruption de mineur

Le parquet de Paris a requis le renvoi en correctionnelle de l'animateur, pour corruption de mineur.

La menace d'un procès plane sur Jean-Marc Morandini. Le parquet de Paris a requis un procès pour "corruption de mineur" à l'encontre de l'animateur TV, pour des faits qu'il conteste. Il appartient désormais au juge d'instruction de décider de la tenue éventuelle d'un procès.

Selon des informations du Parisien, le parquet de Paris a requis, le 3 avril, le renvoi devant le tribunal correctionnel de l'animateur de CNews et NRJ12. Cela fait suite à 4 ans d'enquête, née d'un article des Inrocks publié à l'été 2016 qui détaille des castings douteux organisés avec des adolescents pour une web-série comportant de nombreuses scènes dénudées. L'animateur de 55 ans est alors mis en cause par un adolescent qui raconte qu'en 2013, alors qu'il avait 15 ans, il a échangé des messages sexuels avec l'animateur. Ce dernier lui décrit notamment avec force détails une scène où il l'imagine lui pratiquer une fellation. 

Un autre garçon assure qu'en 2009, alors qu'il était âgé de 16 ans, il a été invité à se déshabiller et à se masturber devant Jean-Marc Morandini lors d'un casting. 

Jean-Marc Morandini nie ces accusations et assure, concernant le premier adolescent, qu'il ignorait sa minorité et que les échanges avec lui étaient équilibrés et réciproques. 

Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !