Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People

Penseurs en herbe

Jaden et Willow : l'interview improbable des enfants de Will Smith

Les enfants du célèbre couple Will Smith-Jada Pinkett, ont récemment donné une interview à "T Magazine", dans laquelle ils évoquent aussi bien leur conception de temps que leurs goûts vestimentaires.

Les deux enfants de Will Smith entretiennent toujours leur image de jeunes penseurs en herbe. Le site "Mashable" propose une compilation des quelques moments forts de cet entretien improbable. Willow Smith (14 ans) et sa conception du temps : "Personnellement, je peux faire en sorte qu'il passe vite ou lentement, selon mon envie, et c'est pour cela que je sais qu'il n'existe pas".

Le frère et la soeur, à propos de leurs créations : "Honnêtement, nous essayons juste de faire de la musique qui nous semble cool, ce qui est plutôt rare aujourd'hui. C'est pourquoi nous faisons notre propre musique (...) C'est la même chose pour les romans, je n'en aime aucun, donc j'écris les miens, puis je les relis encore et encore, et j'adore ça". déclare la jeune Willow, qui, selon son frère, écrit depuis l'âge de six ans. 

A propos des jeunes étudiant dans des écoles "normales", Jaden et Willow répondent : "Ils sont très adolescents, très agoissants (...) Ils ne veulent jamais rien faire et sont toujours fatigués". Sur le désintérêt qui les caractérise, Jaden prend l'exemple d'une de leurs chansons : "Willow vient d'écrire ces paroles 'Je ne me soucie pas de ce que les gens disent' (...) aucun de nous deux ne s'en soucie vraiment. J'aime par exemple porter les vêtements que j'ai créé moi même".

Jaden a enfin philosophé sur le bonheur...et les pommes : "Quand vous avez une pensée heureuse, vous avez une pensée triste. Quand vous pensez à une pomme, vous pensez aussi au contraire d'une pomme. C'est un outil pour comprendre les mathématiques et les choses qui ont deux réalités distinctes. Mais pour ce qui est de la créativité, son origine est plutôt singulière. il ne s'agit pas ici de dualité". 

Lu sur Mashable

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !