Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
©

Sans scrupules

Google admet analyser nos mails

Après avoir actualisé ses paramètres de confidentialité, le géant d'internet détaille par le menu la nature de ses intrusions dans les informations de ses utilisateurs.

Mardi, Google a mis à jour ses paramètres de confidentialité, indiquant clairement que nos e-mails étaient analysés : "Notre système automatique analyse vos contenus, dont vos emails, pour mettre à votre disposition plusieurs services personnalisés, comme des critères de recherche adaptés, des publicités ciblées, et la possibilité de détecter efficacement les courriers indésirables. Ce procédé d'analyse est effectif dès qu'un contenu est envoyé ou reçu, et stocké dans nos serveurs."

Ces informations ont été dévoilées alors que Google est toujours poursuivi en justice depuis 2013, précisément accusé par les plaignants d'avoir violé la loi en analysant leurs emails. Le mois dernier, la décision du juge traitant ce dossier a eu l'effet d'une douche froide, en empêchant les assaillants en justice de Google de pouvoir mener une action commune. En somme, chaque utilisateur devra mener bataille seul contre le géant du web, s'il estime que ce dernier est coupable d'une intrusion dans sa vie privée. 

Le mastodonte de la Silicon Valley a par ailleurs indiqué dans les nouvelles dispositions de sa close de confidentialité que "chaque contenu échangé, stocké et transitant via ou sur Google (et ses partenaires) faisait désormais l'objet d'une licence universelle permettant notamment sa reproduction, sa modification ou sa diffusion".

Lu sur Business Insider

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !