Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Crédits Photo: France TV Info
Eudoxie Baboul était née à la Savane Brigandin, à Sinnamary (Guyane française), le 30 septembre 1901

Au revoir

Eudoxie Baboul, la doyenne des Français, nous a quittés à l'âge de 114 ans

La guyanaise, née le 30 septembre 1901, est décédée ce vendredi à Cayenne (Guyane), à l'aube de ses 115 printemps.

Eudoxie Baboul, cinquième personne la plus âgée dans le monde, aura travaillé jusqu'à ses 75 ans. Elle était agricultrice et couturière en Guyane française. Mère de deux filles, aujourd'hui disparues, elle laisse derrière elle 3 petits-fils, 16 arrière-petits-enfants et même un arrière-arrière-petit-fils âgé de 7 ans.

Mme Baboul est restée autonome pratiquement toute sa vie, jusqu’à l’âge de 109 ans, où l'un de ses petits-fils l'a prise en charge chez lui, encadrée par une équipe médicale qui la visitait chaque jour.

Jusqu'au bout, elle aura savouré son "couac", un plat typique local à base de semoule de manioc d'Amazonie, ainsi que des recettes de poisson qu'elle aimait tout particulièrement.

Dans l'une des dernières entrevues qu'elle a accordée à France TV, la vénérable dame, qui ne s'exprimait que très rarement, et toujours en créole, confiait : "Dieu m'a oubliée".

Depuis la mort d'Olympe Amaury (à 113 ans) le 12 mai 2015 à Amilly (Loiret), elle aussi née en 1901, Eudoxie Baboul était la doyenne des Français.

Lire aussi : La doyenne de l'humanité nous a quittés à l'âge de 116 ans

Lu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !