Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Springfield, ville où réside la famille Simpson, serait dans l'hémisphère sud
©

Conspiration

Et si les Simpsons n’étaient pas Américains ?

D'après ses observations d’un croissant de lune, un astronome assure que Springfield ne peut pas être dans l’hémisphère nord.

Moins de deux semaines après que le producteur des Simpsons ait rejeté la théorie selon laquelle Homer aurait été dans le coma pendant deux décennies, un astronome arrive avec une nouvelle conspiration : Springfield serait dans l'hémisphère sud.

Dans le dernier épisode de la série, Elon Musk de SpaceX est invité à passer du temps chez les Simpsons. A un moment, il se tient à la fenêtre de la salle à manger, regardant le ciel nocturne pendant que la famille se trouve derrière lui en train de dîner. Selon l'astronome Phil Plait, il est alors important d’observer le croissant de lune à la fenêtre.

Dans l'hémisphère nord, les pointes d’un croissant de lune sont tournées vers la gauche, pointant loin du soleil. Mais dans la scène des Simpsons avec Musk, les extrémités du croissant de lune sont vers la droite - comment elles le feraient dans l'hémisphère sud. "C’est ce moment qui a tout changé pour moi. C’est un moment figé dans le temps où j’ai réalisé que depuis 22 ans, Les Simpsons nous mentent", a écrit Phil Plait.

Plait ne révèle pas, cependant, pourquoi il croit que l’émission ment depuis seulement 22 années alors qu’elle est diffusée depuis 26 ans à la télévision. Mais le fait qu'il y ait des endroits appelés Springfield en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Afrique du Sud, rend cette théorie tout à fait possible.

Lu sur The Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !