Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
©Capture d'écran / BFMTV

Hum, wait ?

En Russie, les vaches ont elles aussi droit à leur masque de réalité virtuelle

La production de lait des vaches dopée grâce à la réalité virtuelle ? Ce sera bientôt une réalité en Russie...

Les vaches fans de réalité virtuelle ? Les poulets avaient déjà eu le droit à leur casque de réalité virtuelles, les vaches en profiteront peut-être bientôt aussi ! Non, non vous ne rêvez pas, vous avez bien lu ! Le ministère de l'Agriculture et de l'alimentation russe a bel et bien dévoilé, ce mardi, sur son site le prototype d'un casque de réalité virtuelle spécial bovins. Un projet sur lequel collaborent développeurs sépcialisés dans le jeu vidéo, vétérinaires et experts de la production agricole.

Pourquoi, faire direz-vous ? Et bien, une fois les yeux des vaches recouverts par le masque de réalité virtuelle, elles se retrouvent plongées dans un univers 3D créé de toutes pièces dans lequel leur champs est ensoleillé, comme en plein été. L'idée : rendre les animaux plus heureux afin qu'ils produisent plus de lait. 

Les premiers tests déjà en cours

Ce projet qui amuse autant qu'il effraie (imaginez, les dérives possibles : si les vaches produisent plus grace à la réalité virtuelle pas besoin d'un champs, par exemple) serait déjà testé aux alentours de Moscou. Après ces premières expérimentations suivra une étude plus approfondie destinée à déterminer l'efficacité de ces technologies.

Les scientifiques à l'origine du projet sont quant à eux persuadés -ils s'appuient sur de précédentes études menées au Pays-Bas et en Ecosse- que cette technique pourrait fonctionner notamment en raison du lien de corrélation entre état émotionnel et production de lait. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !