Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©AFP

Magnanime

Emmanuel Macron retire sa plainte contre un photographe

"Il s'agit d'un geste d'apaisement souhaité par le président", indique l'Elysée.

Mi-août, nous apprenions que le chef de l'Etat avait porté plainte pour "harcèlement et tentative d'atteinte à la vie privée" contre un photographe de presse qui le suivait sur son lieu de vacances, selon des informations données par l'Elysée. D'après la présidence française, le photographe se serait introduit"sur la propriété privée" où le chef de l'État et son épouse Brigitte avaient pris quelques jours de congé, dans un quartier chic de Marseille, dans une vaste propriété près d'un parc sous haute surveillance. D'après VSD, le photographe avait été retenu environ six heures en garde à vue dans un commissariat de Marseille. 

Mais tout est bien qui fini bien : finalement, Emmanuel Macron a retiré sa plainte. "Il s'agit d'un geste d'apaisement souhaité par le président", a expliqué vendredi l'Elysée, en précisant que le retrait de la plainte avait été fait "il y a quelques jours".

En tout état de cause, le photographe avait démenti les accusations de la présidence. "À aucun moment nous ne sommes rentrés dans la résidence du président. On n'est pas suicidaire. C'est comme à Paris, on ne va pas escalader les grilles de l'Elysée", avait-t-il expliqué au micro d'Europe 1.

Lu sur TV5 Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !