Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture

Sans défense

Éléphants en Tanzanie : un déclin "catastrophique", ils sont passés de 109 051 en 2009 à 43 330 en 2014

L'ONG Traffic juge "incroyable que le braconnage à une telle échelle industrielle n'ait pas été détecté et combattu jusqu'à présent".

Les éléphants de Tanzanie sont en danger. Bien qu'ils soient encore nombreux au Serengeti, au Tarangire et même au Ngorongoro Crater, leur population ne cesse de diminuer. En effet, l'ONG Traffic spécialisée dans la surveillance de la faune sauvage tire la sonnette d'alarme ce mecredi en publiant les chiffres. En 5 ans, la population des éléphants a été divisée par deux passant de 109 051 en 2009 à 43 330 en 2014.

L'ONG Traffic juge "incroyable que le braconnage à une telle échelle industrielle n'ait pas été détecté et combattu jusqu'à présent". La situation est grave notamment au Ruaha-Rungwa. En effet, 8 272 éléphants ont été recensés en 2014 contre 34 664 en 2009. 

Malgré les mesures prises par les gouvernements des pays concernées, 30 000 éléphants seraient illégalement abattus chaque année en Afrique. 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !