Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Crédits Photo: Reuters
Deux bronzes non-identifiés pourraient bien avoir été réalisés par Michel-Ange.

Spéculations

Deux bronzes non identifiés pourraient bien avoir été réalisés par Michel-Ange

Ces statues, baptisées "Bacchants chevauchant des panthères", mesurent un mètre de haut et représentent deux hommes nus chevauchant des panthères, bras levé vers le ciel.

C’est le genre de découverte dont rêvent tous les historiens du monde. Deux statues en bronze dont l’identité de l’auteur demeurait jusque-là inconnue, pourraient bien être l’œuvre de Michel-Ange, ont annoncé lundi 2 février des chercheurs d'une équipe internationale dirigée par l'université de Cambridge et le Fitzwilliam Museum, où les sculptures sont exposées depuis mardi 3 février.

Ces statues, au doux nom de "Bacchants chevauchant des panthères", mesurent un mètre de haut et représentent deux hommes nus chevauchant des panthères, bras levé vers le ciel. Si elles sont effectivement bien de Michel-Ange, il s’agirait de ses seuls bronzes existant encore. Jusque-là, les bronzes réalisés par Michel-Ange étaient tous considérés comme perdus.

Au XIXe siècle toutefois, les "Bacchants chevauchant des panthères" avaient été attribuées à Michel-Ange au XIXe siècle. Cette paternité avait ensuite été contestée, de nombreux historiens critiquant l’absence signature et de preuves. Mais, à l’automne 2014, Paul Joannides, professeur d’histoire de l’art à l’Université de Cambridge, a mis à jour un dessin représentant un jeune homme musclé chevauchant une panthère. Ce dernier avait été réalisé par un élève de Miche-Ange… Par ailleurs, des études des deux bronzes ont mis en lumière de nombreuses similitudes avec des oeuvres réalisées par Michel-Ange de 1500 à 1510.

Ces "bronzes sont des oeuvres d'art exceptionnellement puissantes et captivantes qui méritent une étude approfondie. Nous espérons que le public viendra, les examinera pour elles-mêmes, et prendra part au débat", a déclaré Victoria Avery, conservatrice du département des Arts appliqués du Fitzwilliam Museum. Les conclusions finales des experts seront annoncées en juillet. Suspense...

 

 

 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !