Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
©

Dommage...

Des chercheurs démentent l'existence d'un train nazi chargé d'or enterré en Pologne

Deux chasseurs de trésors affirment, de leur côté, qu'il se situe bien dans le sud-ouest du pays.

La légende a fait un flop. Des chercheurs de l'Académie des Mines de Cracovie ont rendu leur avis sur ce fameux train nazi enterré près de Walbrzych, dans le sud-ouest de la Pologne. Après des journées de travail, les universitaires l'affirment : il n'y a "pas de train sur ce site" mais "peut-être un tunnel." Ils ont utilisé plusieurs techniques pour sonder les sous-sols : "des études magnétiques, gravimétriques et des études géoradars" souligne le professeur Madej  auprès de l'AFP.
 
Pourtant, les deux chercheurs de trésors, un Allemand et un Polonais, ont réitéré leurs affirmations, assurant qu'un train nazi, rempli d'or et d'œuvres d'art, se trouvait bien là, enfouis. "Je suis convaincu que nous allons le découvrir et démontrer son existence" a expliqué l'un d'entre eux à l'AFP. "Nous avons besoin d'encore un peu de temps et de passer à une méthode plus brutale, c'est-à-dire creuser."
 
Depuis plusieurs mois, le monde entier se fascine pour cette histoire de train caché par les Allemands pendant la Seconde Guerre Mondiale. Il faut dire que les Nazis ont effectivement creusé un véritable labyrinthe sous-terrain dans cette régoion, par l'intermédiaire de déportés, dont beaucoup moururent lors des travaux. La légende raconte que le train soit entré dans le tunnel juste avant la destruction de ce dernier. 
 
Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !