Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Crédits Photo: Reuters

Pas toute jeune

Découverte d'une étoile âgée de 13,7 milliards d'années, la plus vieille observée à ce jour

Avec la découverte de SMSS J031300.36-670839.3, "c'est un premier pas vers la connaissance des toutes premières étoiles de l'univers", selon Stefan Keller, qui a codirigé les recherches.

Un grand pas pour la science. Après onze ans de travaux, une équipe de l’école de recherches en astronomie et en astrophysique nationale australienne a fini par découvrir une étoile qui daterait de 13,7 milliards d’années. Située à seulement 6 000 années lumières de la Terre, c’est la plus vieille étoile connue à ce jour. 

Selon Stefan Keller, qui a codirigé les recherches, "c’est un premier pas vers la connaissance des toutes premières étoiles de l’univers". "La première génération d’étoiles de notre univers est fondamentalement différente de celles que nous connaissons actuellement. Elles étaient massives, plusieurs centaines de fois la masse de notre Soleil, et se sont éteintes après seulement quelques millions d’années, à comparer à notre Soleil, qui a une durée de vie de neuf milliards d’années", a-t-il expliqué.

L’étoile récemment découverte répond au nom de SMSS J031300.36-670839.3. Elle s'est formée "seulement" 200 millions d'années après le Big Bang. Elle pourrait permettre aux scientifiques de mieux connaître les premières étoiles, en analysant les dépôts que celles-ci ont laissés en explosant. "Elle nous a en quelque sorte permis de prendre "l’empreinte digitale" de ses ancêtres", a développé Stefan Keller, ajoutant que "cela nous donne un aperçu de notre place fondamentale dans l'Univers. Ce que nous observons, c'est l'origine de tous les matériaux dont nous avons besoin pour vivre 

L'équipe, qui vient de publier le résultat de ses recherches dans la revue Nature, a photographié 60 millions d'astres grâce au téléscope SkyMapper. Elle peut affirmer avec certitude que SMSS J031300.36-670839.3 provient de la première génération d'étoiles grâce à la quantité de fer qu'elle contient : en résumé, plus une étoile est vieille, moins elle contient de fer. Les explications de  Stefan Keller : « Le taux de fer dans l'Univers augmente au fil du temps, au fur et à mesure que les générations d'étoiles se forment et meurent. Nous pouvons utiliser la quantité de fer contenue dans une étoile comme une “horloge” qui nous dit quand elle s'est formée. Dans le cas de notre étoile, la quantité de fer est moins d'un millionième de celle de notre Soleil, et au moins soixante fois moins que dans n'importe quelle autre étoile. Cela signifie que notre étoile est la plus ancienne jamais découverte à ce jour ».

 

 

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !