Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Crédits Photo: BERTRAND GUAY / AFP
Tour Eiffel Paris déconfinement tourisme

Monuments parisiens

Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre

L’un des monuments les plus visités de la planète est fermé au public depuis le 30 octobre à l’occasion du second confinement. La Tour Eiffel va recommencer à accueillir des visiteurs à partir du mercredi 16 décembre. Les réservations sont déjà ouvertes.

Alors que les débats sont nombreux sur les vacances pour les fêtes de fin d’année ou sur l’interdiction de skier à l'étranger, un site touristique va bientôt accueillir à nouveau du public. La Tour Eiffel sera accessible tous les jours de 10h30 à 18h30 à partir du mercredi 16 décembre 2020.

A l’occasion des vacances scolaires, du 19 décembre au 3 janvier, le monument ouvrira une heure plus tôt le matin, à 9h30.

Il est déjà possible de réserver ses billets sur le site Internet de la Tour Eiffel. Les visiteurs peuvent aussi les acheter sur place, dans la limite des places disponibles.

Le nouveau protocole sanitaire qui sera déployé lors des visites devrait être annoncé rapidement, avec notamment la possibilité d'une jauge restreignant le nombre de visiteurs. Le sommet devrait être accessible ainsi que les ascenseurs.

Lors du premier confinement, le monument avait fermé durant trois mois, du 15 mars au 25 juin. Au moment de sa réouverture, l'accès se faisait uniquement par les escaliers, jusqu'au deuxième étage seulement.

Jean-François Martins, le président de la Société d'Exploitation de la Tour Eiffel (SETE), a publié un communiqué ce mardi : 

« Après ce mois de confinement, nous sommes impatients de retrouver à nouveau nos équipes et les visiteurs dans le strict respect bien sûr du protocole sanitaire et des gestes barrières ».

CNews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !