Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Des spectateurs assistent à un concert-test de musique rock du groupe Love of Lesbian à Barcelone le 27 mars 2021. Les participants ont passé un test, portent des masques mais la règle de distance sociale n'était pas respectée afin d'étudier la propagation du virus.
©LLUIS GENE / AFP

Espoir pour la vie culturelle

Covid-19 : « Aucun signe » de contagion après un concert-test de 5.000 personnes à Barcelone

Une expérience avait été menée le 27 mars à Barcelone. Tous les participants avaient été testés négatifs au préalable et étaient tenus de porter un masque FFP2. « Aucun signe » de contagion n’a été recensé pour les participants suite à cet événement culturel.

Une expérience menée en Espagne pourrait redonner espoir au secteur culturel du monde entier. Il n’y a eu « aucun signe » de contagion suite au concert-test de rock du groupe Love of Lesbian qui était organisé le 27 mars dernier à Barcelone, en Espagne. 5.000 spectateurs étaient réunis dans la salle. Ils portaient tous un masque mais ne respectaient pas la distanciation sociale. Ces résultats ont été communiqués ce mardi par les organisateurs.

Deux semaines après ce concert, tous les participants se sont soumis à des tests PCR et « il n’y a aucun signe qui suggère qu’une transmission a eu lieu pendant l’évènement, ce qui était l’objectif de cette étude », selon les déclarations de Josep Maria Llibre, médecin de l’hôpital Germans Trias i Pujol de Badalone, lors d’une conférence de presse. Le public avait été soumis à un test antigénique avant le concert et portait des masques FFP2.

Selon le médecin, seuls six cas positifs sur les 5.000 spectateurs ont été détectés quinze jours après le concert. Les organisateurs sont certains « que pour quatre de ces six cas, la transmission n’a pas eu lieu pendant le concert ».

Outre les tests et les masques FFP2, la ventilation ainsi que les capacités d’accueil dans les lieux critiques comme les toilettes étaient strictement contrôlées.

En décembre dernier, la même équipe de chercheurs avait organisé un projet pilote dans une salle de Barcelone avec 500 spectateurs préalablement testés. Quelques jours plus tard, aucun n’avait contracté le virus.

Un autre concert test avait aussi été organisé début mars aux Pays-Bas avec 1.300 personnes.

Un concert-test devrait être organisé en France dans les semaines à venir afin de réadapter le protocole sanitaire et pour bien préparer la réouverture des lieux culturels.

 

Sud-Ouest - RT France - The Sun

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !