Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Environnement
Coronavirus : Greta Thunberg offre 100.000 dollars pour lutter contre la pandémie et se mobilise avec l’UNICEF pour les droits de l’enfant
©LIONEL BONAVENTURE / AFP

"Crise pour les droits de l'enfant"

Coronavirus : Greta Thunberg offre 100.000 dollars pour lutter contre la pandémie et se mobilise avec l’UNICEF pour les droits de l’enfant

Greta Thunberg a décidé, via sa fondation, de remettre à l'Unicef le prix de 100.000 dollars qui lui a été récemment attribué par l'ONG danoise Human Act. Ce don va permettre d'apporter une aide envers les enfants impactés par la pandémie de Covid-19.

La militante suédoise Greta Thunberg a mis sa célébrité au service de l'Unicef afin de protéger les enfants contre la pandémie de Covid-19, en lui offrant 100.000 dollars. Un communiqué officiel de l'agence onusienne, relayant les propos de Greta Thunberg, a été dévoilé ce jeudi 30 avril.

"Comme la crise du climat, la pandémie de coronavirus est une crise pour les droits des enfants. Elle affectera tous les enfants, maintenant et sur le long terme, et les groupes vulnérables seront les plus touchés. J'appelle tout le monde à réagir et à me rejoindre dans le soutien au travail vital de l'Unicef pour sauver des vies d'enfants, pour protéger leur santé et poursuivre leur éducation".

La militante a décidé, via sa fondation, de remettre à l'Unicef le prix de 100.000 dollars qui lui a été récemment attribué par l'ONG danoise Human Act. Cette ONG a aussi donné 100.000 dollars pour se joindre à l'initiative visant à soutenir l'Unicef, selon le communiqué. 

Les fonds vont permettre d'aider l'agence onusienne dans les domaines "alimentaires, sanitaires, de la lutte contre la violence et sur le recul de l'éducation" qui concernent directement les enfants suite aux mesures de confinement et de fermetures des écoles.

Les recettes de la campagne lancée par Greta Thunberg et Human Act iront directement aux programmes d’urgence de l’UNICEF pour lutter contre le Covid-19. Ces programmes permettent notamment de fournir du savon, des masques, des gants, des kits d’hygiène, des équipements de protection, des informations vitales et d’autres formes de soutien aux systèmes de santé.

Greta Thunberg avait indiqué à la fin du mois de mars être "probablement" porteuse du coronavirus, après avoir ressenti des symptômes après un voyage en Europe centrale. 

Au début du mois de mars, Greta Thunberg avait appelé à la "grève numérique" face aux recommandations visant à limiter les rassemblements.

Avant que l’épidémie de Covid-19 ne se propage à travers la planète, Greta Thunberg devait initialement participer à des marches pour le climat et être présente notamment en France, à Paris et à Grenoble, en mars.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !