Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: Deng Yufeng
Des Pékinois tente d'échapper aux caméras de surveillance sur une avenue de Pékin

Big Brother

Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin

89 objectifs scrutent les passants, un artiste a tenté de les sensibiliser ces derniers aux questions de vie privée

Un lundi après-midi à la fin du mois d'octobre, une file de personnes portant des gilets réfléchissants, se déplaçe lentement et prudemment sur un trottoir de l'avenue du Bonheur, au centre-ville de Pékin.

Ils se déplaçent lentement et prudemment le long du trottoir, certains s'accroupissent, d'autres inclinent la tête vers le sol, sous l'oeil d'autres passants curieux qui prennent des photos.

C'est une performance mise en scène par l'artiste Deng Yufeng, qui tente de démontrer à quel point il estt difficile d'esquiver les caméras de vidéosurveillance dans la capitale chinoise. Il a mesuré l'avenue, et repéré les 89 caméras du quartier.

Les volontaires qu'il a recruté via Internet ont mis plus de 2 h pour parcourir les 1.100 mètres de l'evenue. ils ont réussi à éviter que leurs visages soient filmés, mais il leur a été impossible d'échapper totalement aux caméras.

En 2021, le nombre de caméras de surveillance devrait atteindre 560 millions en Chine, soit 1 pour 2,4 citoyens, selon le Wall Street Journal

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !