Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Crédits Photo: BERTRAND LANGLOIS / AFP

Coup de gueule

Carla Bruni : "On a fait passer mon mari pour un bourrin inculte"

L'ancienne Première dame s'est confiée à la radio France Culture.

Carla Bruni s'est longuement confiée à France Culture. Les différents épisodes de cet entretien seront diffusés toute la semaine dans l'émission A voix nue. La famille, le mariage, les enfants, la carrière… Parmi les différents thèmes abordés, la chanteuse a également accepté de parler de son mari, Nicolas Sarkozy. Cette année, ils ont d'ailleurs fêté leurs 11 ans de mariage.

"C'est quelqu'un qui ne pense pratiquement qu'à la culture"

"Les gens s'imaginent que par ambition, on peut épouser un homme qui est président de la République. Ils ne s'imaginent pas que pour quelqu'un qui est artiste, ce n'est pas du tout commode et tout le monde n'a pas envie de pouvoir. (...) Tout ça était dissuasif pour moi. J'étais soulagée de partir de là-bas avec lui", a confié Carla Bruni, en revenant sur ses années passées à l'Elysée.

Décrivant son époux comme quelqu'un "d'une grande douceur", l'ancien mannequin a haussé le ton contre ceux qui ont fait passer Nicolas Sarkozy "pour un bourrin inculte". "C'est quelqu'un qui ne pense pratiquement qu'à la culture", a-t-elle lancé. Et de poursuivre : "Mon mari avait un intérêt personnel pour la culture. Il a pensé que dans les moments où la crise devient aiguë, il fallait doubler la mise sur la culture". "Hélas, on ne peut rien contrôler de son image publique et du sentiment que les autres en ont. Il ne faut pas la confondre avec ce que l'on est vraiment", a-t-elle conclu.

France culture

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !