Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Education
©LUDOVIC MARIN / AFP

Projet ambitieux

Brigitte Macron ouvre deux écoles et va enseigner le français à de jeunes adultes sans diplôme

L'épouse du président de la République va créer deux écoles destinées aux jeunes adultes sans diplôme à Clichy-sous-Bois et à Valence. Brigitte Macron va notamment présider le comité pédagogique de cette institution.

La rédaction du Point a révélé que Brigitte Macron allait créer deux écoles. L'Institut des vocations pour l'emploi (Live) sera donc basé à Valence et à Clichy-sous-Bois. La Première dame Brigitte Macron va donc fonder un établissement pour jeunes adultes sans diplôme. Selon des informations du Point, elle va également donner des cours de français. 

Selon des précisions du Huffington Post, l'établissement devrait ouvrir pour la rentrée de septembre 2019. Brigitte Macron était professeure de français jusqu'en 2015. Elle occupera la tête du comité pédagogique de cette école qui sera destinée aux 25-30 ans, éloignés de l'emploi. 

D'après des informations du Parisien, le comité sera composé d'une quinzaine de personnes dont notamment le chef cuisinier Thierry Marx et le rappeur Ben-J du groupe Nèg'Marrons. Brigitte Macron va intervenir une fois par mois dans cette école. Le président du groupe LVMH, Bernard Arnault, a été sollicité par Brigitte Macron afin de financer ce projet. 

L'école à Clichy-sous-Bois sera à la lisière du bois de Bondy. Une cinquantaine d'élèves sont attendus. Les bâtiments sont actuellement en travaux. Ce dispositif s'adressera donc aux adultes entre 25 et 30 ans qui ont quitté l'école sans diplôme, sans emploi et sans formation qualifiante. La rédaction du Point a dévoilé que les élèves seront rémunérés. Ils étudieront l'histoire, l'anglais ou bien encore les mathématiques. Des ateliers seront proposés afin de les aider à formuler un projet professionnel et pour se présenter lors d'un entretien. 

La Première dame s'est notamment inspirée des 48 écoles de la Deuxième Chance animées par la Fondation Edith Cresson. 

Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !