Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe

Facétieux

Belgique : le ministère de l’Économie piège des patrons

Près de 200 responsables d'entreprise se sont engagés à offrir des œufs de Pâques aux fonctionnaires en signant des contrats déguisés.

Le ministère de l’Économie belge a joué un tour à quelque 200 patrons. Ceux-ci se sont engagés par écrit à offrir des œufs de Pâques aux fonctionnaires, à arroser les plantes du ministère en signant de faux contrats mais aussi à payer 1000 euros pendant trois ans pour figurer dans un annuaire professionnel fictif le "Belgian Online Register". A l'origine de ces contrats maquillés, le Service public fédéral (SPF) qui a envoyé début mars 10 000 demandes de renseignements.

Si le ministère de l’Économie belge a piégé à ces patrons, c'est pour les mettre en garde contre ce genre de contrats déguisés. Ainsi en 2011, plus de 1000 chefs d'entreprise ont déposé plainte après avoir souscrit ce genre de contrats avec de faux éditeurs d'annuaires professionnels.

En bas de page, en petites lettres, figurait la mention : "Les entreprises acceptent encore trop souvent d'offres sans s'être suffisamment renseignées". Le ministre de l’Économie Johan Vande Lanotte pourrait ainsi réclamer près de 600 000 euros aux chefs d'entreprise, mais le faux contrat indiquait tout de même "ceci n'est pas une facture".

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !