Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Crédits Photo: Capture Europe1

(Pas) Bienvenue !

Affaire Morandini : la rédaction d'Itélé adopte une motion de défiance

L'arrivée de l'animateur avait été maintenue malgré sa mise en examen.

Pour la deuxième fois en l'espace de 4 mois, la rédaction d'Itélé a adopté, à une très large majorité (92,2%), une motion de défiance contre la direction. Cette fois, c'est l'arrivée du controversé Jean-Marc Morandini qui agite la chaîne du groupe Canal Plus. Ce dernier, mis en examen pour "corruption de mineur aggravée", avait déjà été évincé d'Europe 1 et ne devait finalement plus rejoindre Itélé "sauf contrordre." Le contrordre est ainsi venu, annonçant l'arrivée du journaliste pour la tranche de 19h, une des plus importantes de la chaîne, pour le 19 octobre prochain.

"On va tout faire pour que la direction revoie sa position" a déclaré à l'AFP un représentant de +Libres, le syndicat autonome des salariés du groupe Canal Plus.  Sur les 191 votants, seuls 3 se sont opposés à la motion de censure. De son côté, la direction évoque "la présomption d'innocence" pour justifier son choix.                                                                                                           

Fin septembre, de Jean-Marc Morandini, pour "corruption de mineurs" et "corruption de mineurs aggravée" par l’utilisation d’un moyen de communication électronique.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !