À Propos

Universitaire et avocat à la Cour d'appel de Paris, Gérald Pandelon est docteur en droit et docteur en science politique. Diplômé de Sciences-Po, il est également chargé d'enseignement. Il est également l'auteur de L'aveu en matière pénale ; publié aux éditions Valensin, ainsi que de La face cachée  de la justice (Editions Valensin, 2016). David Reinharc.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Défaitisme
Ecoles, hôpitaux, lieux de culte, de débats ou de spectacles… : faut-il vraiment se résoudre à vivre dans un pays sous protection policière ou militaire ?
Christophe Castaner envisage d'envoyer la police dans les écoles face à la recrudescence de la violence. Cette solution pourrait également être envisagée dans les lieux publics comme les hôpitaux, les édifices religieux, les salles de spectacles. Comment en sommes-nous arrivés là ? Le recours à la police ne cache-t-il pas une certaine forme de lâcheté politique ?
28/10/2018 - 07h45
00
En haut de la pile
Remaniement réussi ou pas : ces 5 dossiers brûlants qui demanderont beaucoup plus qu’un changement de ministre pour être traités
Qu'importe l'ampleur du remaniement à venir, il faudra du courage et une bonne dose d'huile de coude pour s'attaquer à ces dossiers.CHAPO
11/10/2018 - 16h37
00
Justice
Qui punit-on aujourd’hui et pourquoi cette réflexion sur la philosophie des peines est (encore une fois) absente du plan prison
Nicole Belloubet a dévoilé son plan ambitieux pour réformer le système pénitentiaire avec l'application immédiate et réelle des peines.
14/09/2018 - 09h06
00
La faille
Libération par erreur d'un djihadiste présumé : quand l'Etat de droit se tire une balle dans le pied
En avril dernier, un djihadiste a été remis en liberté par erreur à la suite d'un oubli d'un juge d'instruction de renouveler sa détention provisoire. Comment comprendre cette décision ?
23/08/2018 - 10h45
00
"L'Arme fatale"
Ce que révèle vraiment la hausse de 54% des tirs de la Police à l’arme automatique en France depuis 2016
Selon le récent rapport de l'IGPN, l’utilisation de l'arme automatique par la police a connu une hausse de 54% (394 cas) depuis un an. Comment expliquer un tel chiffre ?
17/08/2018 - 08h41
00
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours