Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 16 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Voyage en Russie : ce qu’Emmanuel Macron peut espérer obtenir de Vladimir Poutine

Emmanuel Macron est à Saint-Pétersbourg, en Russie, le 24 et 25 mai. Mais pour quoi faire précisément ?

Atlantico Business

Publié le
Voyage en Russie : ce qu’Emmanuel Macron peut espérer obtenir de Vladimir Poutine

 Crédit STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Le président français sera donc à St Pétersbourg jeudi et vendredi où il doit rencontrer Vladimir Poutine dans le cadre du forum économique. Ce forum économique est organisé par des universitaires russes et le gouvernement de Moscou pour permettre au monde des affaires russe de rencontrer chefs d’entreprises et investisseurs internationaux. Et réciproquement. Le partenariat est bénéfique aux deux parties.

Inutile de dire que la plupart des grands patrons européens seront à Moscou, d’abord parce que la Russie est un marché important de 150 millions d’habitants et que les besoins de consommation et d’équipement du peuple russe sont considérables aussi bien au niveau de la consommation finale, qu’en investissements sur les équipements collectifs (eau, énergie, environnement, technologie, industrialisation).

En théorie, les Russes sont donc preneurs de produits étrangers mais aussi d’équipements de production pour développer leur industrie locale.

Pour Emmanuel Macron, il s’agit donc avant tout d’améliorer les relations économiques. Mais pour améliorer les échanges économiques, il faut surmonter tous les obstacles politiques et ils sont nombreux.

Coté Union européenne, il faut d’abord tout faire pour garder les Russes dans l’espace européen, éviter qu’ils ne se rapprochent des chinois, lesquels ont eux aussi intérêt à s’en faire des amis. Dans le dialogue un peu surréaliste qui se construit entre la Chine et les Etats-Unis, tout le monde a compris qu‘un rapprochement entre la Chine et l’Amérique se ferait au détriment de l’Europe. Il est évident que le projet d’armistice commercial entre la Chine et les Etats-Unis va booster les échanges entre les deux puissances. La Chine va sans doute importer plus de biens qu’auparavant mais en continuant d’en exporter autant. Cela dit, si le courant entre la Chine et les US se renforce, celui entre l’Europe et la Chine va se réduire d’autant.

Les industriels européens vont perdre des marchés en Chine. Dans les nouvelles technologies, les transports, l’énergie, la santé, le bâtiment et les travaux publics, ainsi que l’agroalimentaire où les entreprises américaines vont entrer sur le marché chinois avec une place de choix.

Emmanuel Macron a tout intérêt à préparer des contre feux.

Côté Moscou, Vladimir Poutine a tout intérêt à trouver des appuis en Europe pour assumer la contre influence américaine dans certaines régions du globe, en Afrique notamment et surtout au proche et moyen Orient. La Russie ne peut pas se permettre de rester seule face aux Etats-Unis dans des théâtres aussi fragiles que l’Iran et la Syrie.

Il va donc falloir clarifier les alliances ou les rapports de force sur la Syrie, l’Iran et sur l’Ukraine. L‘Europe et la France en particulier ont besoin de garanties. Compliqué à réunir.

Cela dit, l’écosystème favorable au business et aux échanges entre la Russie et l’Europe ont aussi besoin d’une clarification au niveau des conditions de fonctionnement du système russe. Vladimir Poutine a urgemment besoin d’investisseurs étrangers pour gagner son pari et offrir aux Russes un niveau d’activité, de croissance et d’emplois à la hauteur d’une grande et vielle puissance occidentale, à la hauteur surtout de sa puissance militaire et de son image internationale.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 23/05/2018 - 09:45 - Signaler un abus Heu... rien !

    Alors que des malades mentaux envisagent une guerre avec la Russie, et que les sanctions de l'Occident contre ce pays sont poursuivies, qui peut s'imaginer obtenir quelque chose politiquement ? Contrairement à tous ses homologues de l'Ouest, Poutine est populaire chez lui et a des stratégies politiques et économiques claires. Soit on s'entend avec Poutine en cédant sur tout parce qu'il a raison, soit on continue les conneries. Les dirigeants occidentaux étant plus cons les uns que les autres, on sait déjà ce qui va se passer.

  • Par assougoudrel - 23/05/2018 - 09:51 - Signaler un abus La Russie, depuis sa "punition" par

    les européens, s'est modernisé et a investi et n'a plus besoin de faire appel à d'autre pays, pour son alimentation par exemple; elle n'a pas attendu en pleurant (ce qui est le cas de nos producteurs). J'ai vu une émission où on montre des entreprises françaises en Russie, comme le Roy Merlin et ça marche très bien. Poutine, avec raison, se méfie des français qui ne tiennent pas leurs engagements (la vente des Mistral) avec le gros Hollande qui suivait bêtement Obama. En public, Macron l'a insulté avec "les "journalistes russes ne sont pas des journalistes", en oubliant les nôtres. L'UE a voulu suivre les USA, ont "puni" Poutine et à présent, ce sont les américains qui parlent de punir l'UE. Poutine doit bien rigoler et Macron a une grosse zèzette dans une école maternelle, mais pas à la FAC. Il n'est rien du tout; il est seulement roi de la Com, mais c'est stérile.

  • Par assougoudrel - 23/05/2018 - 09:53 - Signaler un abus Pardon

    s'est modernisée

  • Par patafanari - 23/05/2018 - 12:55 - Signaler un abus Soyons optimistes...

    Il obtiendra de Poutine un flacon de shampoing anti-pelliculaire.

  • Par zen-gzr-28 - 23/05/2018 - 19:50 - Signaler un abus Jupiter n'a pas annoncé

    Jupiter n'a pas annoncé ce qu'il espère obtenir de Monsieur POUTINE ? Devient -il prudent et humble ?

  • Par kelenborn - 23/05/2018 - 20:55 - Signaler un abus Oh ben

    je vois pas pourquoi JMS nous raconte tout ça! si le CAC prend 5% quand Macron va rentrer de Russie c'est qu'il aura niqué Poutine comme...Sarkozy l'avait fait ! Vous vous souvenez de la vidéo où tout le monde pensait qu'il était bourré le petit Nicolas !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.

Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.

Il est aussi l'auteur du blog http://www.jeanmarc-sylvestre.com/.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€