Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 28 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Vous voulez vraiment savoir qui chasse les enfants juifs des écoles publiques ?

La réponse était - en partie - hier sur Atlantico. Mais à mots couverts.

Des milliers d’étoiles jaunes…

Publié le

Devant un tribunal, on jure de dire "la vérité, toute la vérité". La vérité sur l’angoisse qui étreint les Juifs de France sortait de la bouche des deux intervenants interviewés par le site. L’un est le patron de l’Union des étudiants juifs de France, l’autre est président du Fonds social juif unifié. Des positions officielles qui les contraignent à pratiquer l’ "understatement". Faute de quoi, ils seraient aussitôt accusés de "banlieuphobie" et d’ "islamophobie".

Toute la vérité - celle qui leur est interdite -, vous la trouverez dans une lettre envoyée au rectorat de Paris par une mère dont, pour des raisons évidentes, nous protégeons l’anonymat.

Lisez-la. Et même si elle vous paraît longue, lisez-la jusqu’au bout. Elle dit tout. Tellement mieux que les discours officiels dénonçant l’antisémitisme. Des discours qui s’apitoient sur les victimes, mais sans jamais dire qui sont les agresseurs. 

Monsieur l’Inspecteur d’académie.

Je sollicite votre bienveillance pour une demande de changement de collège en classe de 4e pour mon fils X… , et ce au regard des faits décrits ci-après. 

Mon fils a intégré le collège X… pour l’année scolaire 20..-20.., en classe de 5e. Les premiers jours, sentant l’hostilité féroce à l’égard des Juifs, mon fils s’est bien gardé de répondre aux provocations en taisant son état de Juif : aucun signe ostentatoire, médaille ou autres, de sa religion n’a été montré. 

Par malheur, au cours d’un changement de vêtements au vestiaire, en cours d’éducation physique, un élève a surpris mon fils et s’est empressé de répéter à toute la classe le signe juif de la circoncision. A partir de ce moment, ce fut pour mon enfant un véritable calvaire. Mon enfant a été molesté, insulté, traité de "sale youpin !", et cela durant toute l’année scolaire. Il a même commencé à être racketté. 

Jour après jour, nous vivions un véritable cauchemar. La majorité des élèves de sa classe sont d’origine arabo-musulmane. Je suis stupéfaite de ce qu’aucun professeur n’ait eu le courage de s’interposer entre les élèves et mon fils. 

L’école de la République est agonisante et je n’ai pas le pouvoir d’y faire grand-chose. Je n’ai pas non plus les moyens d’envoyer mon enfant dans un établissement privé pour protéger son intégrité physique et mentale. 

Ce qui se passe au Moyen-Orient ne doit pas être un prétexte au lynchage des élèves juifs. Nous avons déjà donné. Les grands-parents maternels de mon fils ont été raflés et l’étoile jaune de la famille est remise au goût du jour. 

Elle est terrible cette lettre. A pleurer de rage. A donner une envie irrésistible d’aller aux sorties de certains lycées et collèges pour distribuer des tracts rappelant aux agresseurs l’infamie de l’antisémitisme et aux victimes qu’elles ne sont pas seules. La Ligue des droits de l’Homme et le MRAP ont des militants nombreux et dévoués. Le Conseil français du culte musulman aussi. Vous pensez qu’on les verra devant les établissements scolaires ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par pasdesp - 09/03/2016 - 09:30 - Signaler un abus On appelle ça le vivre ensemble!

    Le gouvernement socialiste ( hormis peut etre Valls) a choisi son camp. Chut ne pas parler de l'antisemitisme de nos banlieues ISLAMOPHOBIE On veut nous faire ensemble avec des betes fauves

  • Par Monteynard - 09/03/2016 - 09:42 - Signaler un abus Affreux

    C'est d'une grande tristesse...et scandaleux...!

  • Par ISABLEUE - 09/03/2016 - 09:56 - Signaler un abus Chut padamalgam

    Mais le peuple, les petits sans dents, eux, savent bien ce qui se passe dans les banlieues et ailleurs... toujours les mêmes, qui dans leurs pays d'origine, le mot "juif" reste une insulte.

  • Par de20 - 09/03/2016 - 10:28 - Signaler un abus Monsieur Rayski je partage

    Monsieur Rayski je partage votre rage pour laquelle les tracts en cours d impression vont bientôt deferler, et on me verra à la distribution.

  • Par tubixray - 09/03/2016 - 10:33 - Signaler un abus Précision SVP

    Je croyais que les musulmans étaient aussi circoncis.....Ceci n'excuse en rien les propos antisémites de ces bons petits français .... "français de papiers".

  • Par kaprate - 09/03/2016 - 11:06 - Signaler un abus Les juifs et les croisés

    Dramatique. Née, ayant été scolarisée et ayant scolarisé mon enfant dans le 93 et aujourd'hui celui, plus jeune, de mon mari, j'ai pu constater la malheureuse évolution de l'école publique dans les zones à forte population musulmane. Les juifs qui n'ont pu être scolarisés dans le privé doivent se cacher ou vivent un enfer mais de façon plus générale, tous ceux qui ne sont pas musulmans sont en dangers là où deviennent minoritaires. Le fils de mon mari, bien que sportif, répugnait d'aller à la piscine ou exigeait de mettre d'emblée se tenue sportive dès le domicile pour l'EPS. Nous compriment qu'à l'occasion d'une anecdote de vestiaire subie par un camarade, il avait peur que les "arables" constatent qu'il n'était pas circoncis... Il nous a même demandé de noter "sans porc" sur la fiche d'inscription, pour ne pas se démarquer...

  • Par kaprate - 09/03/2016 - 11:12 - Signaler un abus Conversion

    Ce qui m'a fait comprendre, par extrapolation, que certaines conversions à l'Islam dans les banlieues ne sont pas affaire de conviction mais de survie...

  • Par vangog - 09/03/2016 - 11:57 - Signaler un abus Étonnant de voir l'extrême-gauche et la gauche...

    que beaucoup de juifs ont amené au pouvoir, responsable d'y distiller l'anti-sémitisme haïssable! Enfin...pas si étonnant que cela pour les patriotes...

  • Par Olivier62 - 09/03/2016 - 12:23 - Signaler un abus Logique...

    On ne peut faire venir en masse des gens d'autres pays sans qu'ils y amènent leurs moeurs. L'intolérance féroce des musulmans envers ceux d'autres religion est un fait évident, et qui d'ailleurs est pour eux un devoir religieux. Maintenant s'agissant de la communauté juive, il faut rappeler que ses instances dirigeantes ont toujours été en pointe dans l'immigrationisme, quitte à ce que la population juive en souffre ! Bien entendu vous n'entendrez pas ce discours au dîner du CRIF.

  • Par Nargath - 09/03/2016 - 13:41 - Signaler un abus Inutile de vous lire M Rayski

    Inutile de vous lire M Rayski. Nous le savons déjà, et depuis fort longtemps... Tout le monde le sait. Sauf peut-être un certain microcosme parisien qui aimerai tellement que la réalité soit différente. Je cite cette phrase hallucinante entendu après le 9 janvier: "J'aurai préféré qu'ils soient d'extrème droite". Elle résume tout...

  • Par foxlynn - 09/03/2016 - 14:06 - Signaler un abus pour info ....

    Je souhaite dire à cette maman juive qu'elle peut trouver une école catholique qui accueillera son fils même si ses moyens sont faibles car beaucoup d'école catholique demande seulement une participation en fonction des revenus .... c'est la tradition des écoles lassaliennes (crée par St jean baptiste de la Salle qui a scolarisé à son époque des enfants des rues gratuitement) ....

  • Par hibernato - 09/03/2016 - 14:55 - Signaler un abus aucune solution douce à l'avenir

    Ces petites crapules basculeront dans le combat urbain dès que leurs meneurs leur donneront le feu vert

  • Par adroitetoutemaintenant - 09/03/2016 - 17:57 - Signaler un abus @ Isableue, vangog

    Non, dans leur pays le mot juif n’est pas qu’une insulte, c’est un arrêt de mort. Oui c’est étonnant de voir le nombre de juifs qui votent à gauche. Même chose aux Etats Unis où 80% des juifs votent démocrate. Syndrome de Stockholm ? Le problème de tout le monde que ce soient les contrôles pour prendre l’avion ou les brimades de rue et scolaires ou les attentats ou tous les tracas qu’on subit se ramènent à une secte : la secte des muzz. Ces salauds sont à l’origine du génocide juif au Moyen Orient, du génocide hindou au Pakistan et aux Indes et maintenant celui des chrétiens.

  • Par vangog - 09/03/2016 - 22:31 - Signaler un abus @adroitetoutemaintenant je crois avoir une réponse

    à la dualité intrinsèque que vous décrivez, mais je ne peux la livrer sur ce site, car je risque de me faire "mépriser" par Rayski...dans un autre ordre d'idées, je suis persuadé que tous les Français auront à souffrir du volet communautariste de la loi El Khomry, qui sera un véritable massacre pour l'emploi, comme la loi Dufflot a été un massacre pour le bâtiment, mais les entrepreneurs juifs en souffriront plus que tout autre, car ils ont une vision tronquée du communautarisme.

  • Par Marie-E - 09/03/2016 - 22:40 - Signaler un abus Aujourd'hui je suis émue

    en lisant l'article car j'ai essayé sans doute avec moins de professionnalisme d'en parler sur un autre média où j'ai été souvent modérée. Surtout comme en même temps que les paroles de Cukierman il y avait naturellement le repas du CRIF, c'est une des rares fois où voyant des commentaires à la limite du supportable, j'ai déclaré forfait et n'ai pas participé à la défense de ce que je pensais juste car j'avais l'impression que c'était la curée. Aujourd'hui vous me redonnez du courage avant de faire mon alyah.

  • Par Benoit 2011 - 10/03/2016 - 07:16 - Signaler un abus vangog

    A vous lire votre liberté de parole est entravée sur ce site...Certes mais vous avez toute liberté d'exprimer vos " opinions " sur les murs des chiottes !

  • Par Joly Maurice - 10/03/2016 - 23:37 - Signaler un abus L'avenir est sombre.

    Tout indique que la radicalisation des "chances" importées s'amplifie. Cette haine du juif est absolument immonde et les coupables pourtant connus ne sont pas désignés par nos bobos au gouvernement empêtrés dans leurs "belles idées" du politiquement correct. Un paradoxe honteux et révulsant de lâcheté!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoit Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€