Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 24 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Voilà pourquoi Marine Le Pen sera probablement au gouvernement en 2017

Malgré la mue opérée sous la présidence de Marine Le Pen, le philosophe Bernard Stiegler - qui vient de sortir un livre pour lutter contre le FN - estime que le parti reste un chantre de l'ultra-libéralisme. Premier épisode de notre série sur le Front national.

Le FN est-il un parti normalisé ?

Publié le
Voilà pourquoi Marine Le Pen sera probablement au gouvernement en 2017

"Les gens du FN souffrent plus que les autres d’une bêtise qui nous affecte tous."

A lire également : 51% des sympathisants de l’UMP et 66% des sympathisants du FN favorables aux alliances locales UMP/FN


Atlantico : Votre dernier livre Pharmacologie du Front national, à paraître le 27 mars, se veut un livre de combat contre le FN. Depuis son élection à la tête du parti, Marine Le Pen s’est lancée dans une entreprise de « dédiabolisation » du parti.  En quoi, selon vous, le FN reste-t-il un parti moins fréquentable que les autres ?

Bernard Stiegler : Ce que mon livre essaie de montrer, c’est que si l'on veut combattre le FN, il faut commencer par combattre l’idéologie de la révolution conservatrice.

Le Front national est né dans ce contexte. Jean-Marie Le Pen s’est présenté dès les années 1980 comme le Ronald Reagan français et c’est en poussant les idées de cette tendance – destruction de la puissance publique, libéralisation généralisée, etc. – qu’il a installé son parti.

Plus important que la « dédiabolisation », terme épouvantail qui empêche de penser, Marine Le Pen a masqué le discours ultra-libéral fondamental du FN en le rhabillant sous les habits d’un nationalisme étatique.

La complexité d’étudier le FN, c’est qu’il défend cette révolution conservatrice tout se masquant avec des leurres qu’il fabrique à partir des effets pervers de l’ultralibéralisme : l’appauvrissement des gens, leur misère économique, psychologique et morale, le manque d’attention à leur endroit. La perte du sentiment d’exister, l’absence de reconnaissance et l’état d’abandon, la destruction du monde dont souffrent les électeurs du FN, ce sont les réalités engendrées par l’ultralibéralisme. Le FN exploite la logique du bouc émissaire – le pharmakos –  en détournant l’attention des gens des causes réelles de cette souffrance vers les immigrés.

Les immigrés souffrent encore plus eux-mêmes de cette destruction du monde qui résulte de la domination du marketing. L’hyperconsumérisme qui a été imposé par la révolution conservatrice par la substitution du marketing à la puissance publique a détruit les modes de vie et les structures familiales, sociales, éducatives, culturelles, etc. S’il est impossible aujourd’hui d’éduquer les enfants, dans le monde entier, c’est parce que ceux-ci sont soumis en priorité et en permanence au marketing qui les rendent inéducables. Et cela constitue un crime contre l’avenir de l’humanité sans précédent.

Selon vous, Marine Le Pen n’a pas renié cette tendance conservatrice ?

Bien sûr que non. Les partis d’extrême droite exploitent toujours les effets négatifs de causes qu’ils essaient de maintenir – et Nicolas Sarkozy basait lui-même sa politique sur de telles pratiques. L’extrême-droite vise à maintenir la toute-puissance d’un capitalisme illimité, même si dans le cas du FN, il faut que ce capitalisme soit national et blanc – d’ailleurs, Reagan lui-même était très nationaliste.

Mais le nationalisme, chez Jean-Marie Le Pen, est aussi un racisme. Selon lui, il faut défendre la nation française car elle incarne la supériorité de la race blanche. Il est certain que Marine Le Pen ne reprend plus du tout ce discours pour devenir « fréquentable », mais les bases idéologiques du FN sont les mêmes.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par zozo26 - 26/03/2013 - 06:25 - Signaler un abus drole

    Drole de questionnements pour un journal de droite concluant sur un constat inscrit dans le regret au sujet de la montée du FN. Entre les articles nous expliquant qu'il faut comprendre la clique Hollande et regretter la montée du FN, cela devient troublant. Pourquoi ne pas être plus simple, vous savez très bien que si MLP a une seule chance d'être au pouvoir en 2017 et même dans une situation économique totalement catastrophique, l'umps organisera un grand défilé de Roosevelt à l'Etoile avec tout les prof et élèves de l'Ile de France criant stop au fascisme, article sans intérêt.

  • Par Sossa - 26/03/2013 - 07:10 - Signaler un abus Libéralisme, vraiment ?

    M. Stiegler, votre article partait déjà très mal en utilisant le terme "ultralibéralisme" qui, rappelons-le, n'a pas de définition précise puisque personne ne s'en réclame et que donc chacun des opposants au libéralisme peut y mettre ce qu'il veut. Admettons un instant la définition que vous semblez lui donner, un libéralisme extrême qui souhaiterait l'annihilation de la puissance publique. Le programme du FN contient les éléments suivants : - sortie de la zone de libre échange européenne (échanges économiques en rétablissant des droits de douane, échanges humains avec schengen) - relance de l'industrie par des plans d'orientation étatiques - hausse drastique des droits de douane pour limiter la liberté du commerce - entrave à la liberté d'installation des étrangers dans notre pays (si ce n'est une interdiction pure et simple) - limitation de la liberté d'embaucher un étranger par une hausse des cotisations sociales ciblée Vous appelez ça un programme libéral ?

  • Par Gégé Foufou - 26/03/2013 - 07:23 - Signaler un abus Combattant de pacotille

    Si c'est avec ce discours que M. Bernard Stiegler compte nous combattre et bien on ne risque vraiment pas grand chose!!! Au fait son bouquin combien de vendus ??? De plus s'il va chez Ruquier, Aymeric Caron va lui cirer les pompes et sans polémique, pas de buzz médiatique donc pas de gros tirage. (comme La France orange mécanique) qui continue à battre des records de vente.

  • Par Le gorille - 26/03/2013 - 07:35 - Signaler un abus Bon plaidoyer pour le FN ! Merci !

    Avec un tel raisonnement aussi fumeux qu'aucunement étayé, la seule que je puisse retenir, c'est qu'il n'y a aucune raison véritable à détester ce parti. Conclusion, c'est u parti pris. Pourquoi ? Mystère ! Ah si ! Le FN appelle un chat, un chat ! Et ça c'est un crime de lèse majesté pour un "philosophe" ! Pour cette espèce humanoïde qui dit "raisonner", une définition doit être par essence alambiquée. En tout cas merci, "philosophe", pour m'avoir converti au FN !

  • Par ccompagnon - 26/03/2013 - 08:15 - Signaler un abus Je reste dubitatif

    L'auteur (qui cherche à faire peur pour nous vendre quelque chose, tout comme les politiciens) semble avoir une vision du libéralisme assez différente de la mienne. Et pourtant, je suis un libéral. Et de mon point de vue, Marine Le Pen n'est pas, mais alors pas du tout, une libérale. Ses idées économiques sont plus proches de l'extrême gauche. Même si l'auteur déclare que MLP "cache l'ultra-libéralisme sous des habits de protectionnisme étatique" (ce qui reste à prouver car je ne vois pas vraiment où), je n'irai pas lire son livre pour avoir plus de détails.

  • Par ccompagnon - 26/03/2013 - 08:15 - Signaler un abus @Sossa

    +1

  • Par ccompagnon - 26/03/2013 - 08:17 - Signaler un abus @ Le gorille

    T'inquiète. "Philosophe" n'est qu'un titre qu'on ne peut obtenir post-mortem par la reconnaissance de ses pairs. En plus, il y a en moyenne un à deux vrais philosophes par siècle. Alors se déclarer philosophe de son vivant... je demande à voir.

  • Par honnête citoyen - 26/03/2013 - 08:41 - Signaler un abus Monsieur Stiegler

    Vous avez tout faux concernant le programme économique du FN.Jean marie Le Pen était un libéral dans les années 80 car la France était encore industrielle et le mur de Berlin pas encore cassé, c'était le moment de réaliser la grande Suisse.Aujourd'hui Marine Le Pen fait le constat que ce pays ne produit rien à part peut être des branleurs de la pensée tel que vous.Vous êtes nombreux n'apporter rien et vous couter cher en impôt.A mon avis l'ambition de Marine Le Pen c'est de reconstruire l'industrie du pays en le faisant sur les taxes aux importations.La ou elle ne dit pas la vérité c'est que pour y arriver elle fera souffrir les classes laborieuses en terme de pouvoir d'achat.

  • Par Jackturf - 26/03/2013 - 08:49 - Signaler un abus F.N POURQUOI PAS ?

    En fait si depuis 30 ans nos gouvernants avaient simplement soupoudré d' un peu de bon sens leur politique économique et sociétale, le F.N. n'existerait même pas à l'heure qu'il est. Mais non, il a fallu qu'ils laissent filer l'immigration pour faire plaisir au grand patronat et qu'il lâche les vannes de l'assistanat tous azimut provoquant une hémorragie monstrueuse des finances publiques, ainsi qu'un appel d'air évident à une immigration massive. Bref, des incompétents notoires qui se trouvent tous sur un siège éjectable, ayant abusé de la patience des Français. Alors maintenant il ne reste à l'évidence plus que le F.N pour remettre un peu d'ordre dans ce Pays, d'autant qu'il y a déjà belle lurette qu'il ne fait plus peur qu'aux Bobos Parisiens avides de sensations fortes...Le Peuple lui est serein et sait désormais ou va aller son vote. Au final, je ne suis pas fan de M. Le Pen spécialement mais elle me semble honnête et fera ce qu'elle dit, sinon ce sera à désespérer de l'être humain....

  • Par enzo31311 - 26/03/2013 - 08:54 - Signaler un abus Monsieur Stiegler votre ficelle est trop grosse

    Vous nous faites le coup habituel, attention le FN va prendre le pouvoir, seule la gauche peut lui barrer la route. On voit pour qui vous roulez. vous n’êtes pas le premier.Le FN a toujours été favorise par la gauche et surtout le PS qui voulait un repoussoir, malheureusement la désaffection est telle que ce sont les socialistes qui sont en voie d’élimination et non la droite classique. Je ne pense pas que le FN prenne le pouvoir en 2017 , les Francais sont assez lucides pour comprendre que ce parti n'a pas les solutions. par contre ce qui est probable c'est que Hollande ou du moins la gauche soit éliminée des le premier tour. Et ne rêvez pas Il n'y aura pas de sursaut , Hollande n'en est pas capable, vous n'avez pas choisi le bon cheval.

  • Par mich2pains - 26/03/2013 - 09:09 - Signaler un abus STIEGLER : une autre clone de BHL !

    Il tente pour la millième fois de nous expliquer pourquoi il faut lutter , non pas contre l'Insécurité , le chômage , les délocalisations de nos industries , l'immigration incontrôlée , etc.... mais , " Contre le FN " ! Ce " Démocrate à la Staline " a dû inspirer un VIDALI , chargé des relations avec le parlement , qui a déclaré : " Ce n'est pas parce que certains...s'égarent au FN qu'il faut leur donner une réponse institutionnelle " (sic) ! Entendez par là que , quel que soit le nombre d'électeurs FN , nous ne devons pas avoir de représentants au parlement ! A nous Français de leur démontrer de la façon la plus cinglante que NOUS prendrons le pouvoir avec MARINE , n'en déplaise aux RIPOUX-blicains de l' UMPSPCEELV !

  • Par marruk46 - 26/03/2013 - 09:10 - Signaler un abus pour qui voter

    j'ai voté udf dans le temps, une catastrophe!!!!!!! j'ai voté socialo dans le temps,une catastrophe!!!!!! j'ai voté ump dans le temps une catastrophe!!!!!!! le prochain coup je voterai fn puisque tout à echoué,ça ne sera peut etre pas mieux,mais ça ne sera surement pas pire!!!!!

  • Par Agamemnon - 26/03/2013 - 09:10 - Signaler un abus Sceptique

    Il est clair qu'il faut combattre le néolibéralisme et que c'est là pal véritable ligne de démarcation, pas entre la droite et la gauche qui sont d'accord sur les fondamentaux. D'ailleurs, cette affaire de mariage homo va se retourner contre l'UMP qui a cru - avec le gouvernement - en faire un dérivatif de sa politique au service des banques. Mais je ne crois pas du tout à l'analyse de M. Stiegler. D'abord, parce que l'EHESS - à part Sapir - n'est pas un gage de sérieux scientifique. Ensuite je ne vois pas pour quelle raison et avec l'aide de quels réseaux (le néolibéralisme est une idéologie qui a été patiemment produite par des réseaux depuis le colloque Lippman en 1938) Marine Le Pen serait engagée dans cette fois. Pour le savoir il n'y a qu'une seule solution: la prendre au mot et l'intégrer dans le seul front qui vaille : celui de la lutte contre le hold-up du capital financier. ERT cesser ces ridicules postures de vierges effarouchées - venant de la gauche, c'est indécent! - et ce baratin sur les "fachos". Le fascisme, c'est une idéologie totalitaire qui veut faire taire les opposants par la viçolence. Et de cxe point de vue il n'y a que le FDG, et depuis dimanche, le PS.

  • Par Ben hayat - 26/03/2013 - 09:11 - Signaler un abus Sciences sociales

    Il est donc inéluctable que M le Pen soit au pouvoir en 2017 sauf si elle n'y parvient pas, il faut bien avoir fait une école de" hautes études en sciences sociales" pour arriver à cette conclusion.

  • Par troiscentsalheure - 26/03/2013 - 09:33 - Signaler un abus Ce que Stiegler reproche au FN

    c'est de vouloir un Etat fort dans les domaines qui sont les siens. Pourtant tout le monde s'accorde à dire que l'Etat n'assure plus ses missions correctement parce qu'il gère tout (54 % du PIB est issu du secteur public). Les autres partis parlent de réformes, de baisse des dépenses publiques mais ne font rien. Le FN n'est pas un parti qui cultive le relativisme, un changement n'est pas une révolution. Je ne suis pas du tout certain que le FN soit favorable à l'installation de distributeurs de Coca-Cola dans les écoles ou à un code de la laïcité à la RATP, entreprise nationale. Le FN est favorable à l'application des lois de la République sur tout le territoire, les autres partis au pouvoir ont été incapables de les faire respecter et transigent en acceptant et en créant des particularismes (Corse, Islam, Juifs, homosexuels, etc...) L'UMPS pilote le budget en taxant énormément de produits et de services, le FN est pour un pilotage du budget avec les impôts et taxes usuels, c'est peut-être là qu'est le changement (et pas la révolution) car toutes ces nouvelles taxes, à quoi servent-elles si ce n'est à entretenir un vivier d'électeurs ?

  • Par andromede - 26/03/2013 - 09:34 - Signaler un abus Propagande....

    Seul la propagande Hitlérienne où Stalinienne était capable d'une telle désinformation et diffamation ... Plusieurs livres anti FN par mois, sans oublier des émissions anti FN sur le service "public" tous les mois, une presse dominante au service du pouvoir et des marchés financiers tous contre le FN... Alors posez-vous une seule question, pourquoi les élites autoproclamées ont-ils si peur de Marine le Pen, que cherche-t-il a protégé? Si ce n'est leurs énormes privilèges au détriment du peuple de France! OUI la France n'est pas une démocratie, mais une dictature politico-médiatique des plus nauséabondes!

  • Par unlecteur - 26/03/2013 - 09:36 - Signaler un abus On pourrait peut-être...

    ... commencer par faire des économies en envoyant ce philosophailleur parasite vraiment travailler ? Plutôt que le nourrir avec nos impôts.

  • Par Rlilette - 26/03/2013 - 09:42 - Signaler un abus Stiegler sur Atlantico?

    C'est osé mais pourquoi pas. Sur le fond c'est très intéressant, je trouve néanmoins dommage de vouloir politiser vos propos: d'une part ça braque directement une partie des lecteurs contre vous peu importe ce que vous pourrez bien dire, et d'autre part ça retombe bien vite dans le poncif de la gauche insupportable et qui ne vous sied guère (pour ma part j'estime que tous les partis politiques sont abjects du FdG au FN mais passons). Votre critique du marketing généralisé est très juste et en effet, c'est en detricotant l'héritage des lumières qu'on finira par arriver au noeud du problème. Plus je relis le "post-scriptum sur les sociétés de contrôle", plus je me dis que Deleuze et Foucault avaient déjà tout prévu...

  • Par Lilou - 26/03/2013 - 09:48 - Signaler un abus Le FN n'arrive pas à la cheville du PC

    Le FN est diabolisé,démocratiquement représenté il est traité comme une erreur de l'histoire... Il est même habilement confondu l'air de rien avec le FN issue du PC ayant signé avec Pétain!!!! L'esclavage nous est reproché aussi,les français ont délivré de l'esclavagisme l'empire Ottoman... L'illusion permanente par l'obscurantisme est l'oeuvre de ce PC/EELV/PS pour le malheur des plus faibles.

  • Par fopapousser - 26/03/2013 - 09:48 - Signaler un abus 2014

    attendons les élections européennes et vous verrez le score du F.N!!! il y en a qui doivent commencer à trembler....ainsi que les municipales d'ailleurs...mais je mise sur les européennes ...

  • Par EOLE - 26/03/2013 - 09:51 - Signaler un abus Pour déconsidérer M. STIEGLER

    il n'était pas besoin d'un article aussi long, bien que, les méandres philosophiques puissent aboutir dans les marais fangeux

  • Par jerem - 26/03/2013 - 09:56 - Signaler un abus quand marine lepen et son concubin Alliot sauront

    quand Marine lepen saura faire quelques multiplications (comme chez lapix) et que Mr Alliot saura mettre le salaire median ailleurs qu'au seuil de pauvreté .... peut etre qu'on pourra écouter le programme economique palpitant qui n'est qu'un bon programme capitaliste avec une couche de protectionnisme . La defense des pauvres ouvriers qui passe par la suppression a terme de l'impot sur le revenu , c'est vrai que le fondateur avait "tout bon". il ne sont pas terrible a bruxelles , cela ne fait pas du FN des experts pour autant

  • Par jirem - 26/03/2013 - 09:57 - Signaler un abus moi ca me convient..

    quand je vois ce qu il se passe dans les autres pays que je connais, non pas des articles que j ai lu ou des fables... Chaque pays se protege avec les immigres... ce n est pas pour autant que l Australie est un pays facho par exemple... et qu est ce qu il, y fait bon vivre..

  • Par jirem - 26/03/2013 - 10:00 - Signaler un abus une question de generation...

    pour les 50tenaires, le FN est diabolise, vieilles references saugrenues a l histoire 70 ans en arriere... pour les 30naires comme moi et ceux qui ont moins encore... il n a pas cette image... cela est une question de point de vue..

  • Par GilesB - 26/03/2013 - 10:04 - Signaler un abus Ultralibéralisme...

    Le programme de Marine Le Pen est plus proche de celui de Jean Luc Mélenchon que de celui de Reagan... pas la peine de nous raconter que cette apparence socialiste est là pour mettre en oeuvre l'ultralibéralisme (déjà qu'aucun pays n'est libéral alors ultra, c'est comme ariel qui lave plus blanc que blanc). Quand je lis le mot "ultra libéralisme", je sais déjà qu'on est dans une idéologie gauchiste totalement déphasée de la réalité...

  • Par jirem - 26/03/2013 - 10:06 - Signaler un abus @ Agamemnon

    + 1

  • Par troiscentsalheure - 26/03/2013 - 10:10 - Signaler un abus Ce que Stiegler reproche au FN

    c'est d'être un des trois partis qui sont favorables au référendum d'initiative populaire et donc de vouloir instaurer un contre-pouvoir réellement démocratique face à la supposée représentativité de nos représentants et des élites auto proclamées de la sphère politico-médiatique qui guide le peuple. Souhaiter que le produit de l'IR ne serve pas à engraisser les banques en revenant à la méthode de financement du budget qui prévalait avant 1973 et aimer son pays n'a rien avoir avec le racisme Monsieur Stiegler. Pour vous, FN = racisme = Hitler. Puisque vous êtes quelqu'un d'intelligent démontrez-nous que c'est vrai.

  • Par LL78 - 26/03/2013 - 10:12 - Signaler un abus Affligeant

    L'usage de superlatifs à toute les sauces dénote un manque complet de nuance et de finesse dans l'analyse. Le bouquin doit être du même tenant.

  • Par parisien9999 - 26/03/2013 - 10:15 - Signaler un abus Contradictions et solutions impuissantes

    Ce philosophe de l'EHESS (école d'extrême gauche), affirme l'extrême toxicité du consumérisme dans le monde, et il a entièrement raison. Là où il est ridicule, c'est qu'il cherche, malgré tout ce qu'il peut dire, à diaboliser le FN. Or le FN, même ayant accès à tous les pouvoirs, représente un danger infime comparé aux conséquences dramatiques du consumérisme (délinquance, pollution, épuisement des sols, prostitution, absence de morale, etc.). Puis le philosophe prétend que l'ultralibéralisme est un conservatisme... Heu il comprend la langue française le philosophe ? Il connait l'histoire politique ? Il n'a pas l'impression de dire n'importe quoi ? Maurras était ultralibéral ? Ensuite il affirme que Marine le Pen est ultralibérale comme l'était effectivement son père dans les années 80. Qu'est-ce qu'il en sait ? Il est dans son cerveau ? Il a raison quand il dit que UMP et PS sont obnubilés par leur réélection et n'ont que faire de la lutte contre le consumérisme. C'est ce que le FN appelle l'UMPS. Le philosophe rejette le consumérisme, qui est une doctrine transnationale (ce qu'il reconnait), mais rejette une politique nationale, pourtant seule à même de s'y opposer.

  • Par L'Impertinent - 26/03/2013 - 10:22 - Signaler un abus FN = Reagan... Quelle idiotie!

    100% d'accord avec Giles B. (10:04). Comparer Marine Le Pen ou le FN à la révolution néoconservatrice de Reagan et deThatcher relève de l'imposture intellectuelle. Marine Le Pen est plutôt proche des thèses antimondialistes, protectionnistes et fourrées de Mélenchon et autres crétins de la gauche de la gauche. Reagan n'a rien à voir dans tout cela. Après pareil dérapage, je n'ai aucune envie de lire le livre de Stiegler. Et, à n'en pas douter, je ne serai pas le seul.

  • Par stella34 - 26/03/2013 - 10:24 - Signaler un abus Bêtise ?

    Vous dites que c'est la bêtise qui fait voter Le Pen ; moi, je pense que c'est l'écoeurement ...écoeurée de ce petit système politico-artistico-journalistico-financier qui continue à se gaver quand DES GENS MEURENT DE FROID DANS NOS RUES ! ON EN A MARRE ! LE MONDE EN A MARRE !

  • Par Papy Geon - 26/03/2013 - 10:29 - Signaler un abus « c’est d’abord la responsabilité des intellectuels de gauche »…

    Oui, des penseurs qui ne sont bons qu’à « panser » et à se répandre, car ils n’ont jamais rien produit, et cela énerve ! Quand donc tous ces futés assimileront-ils que, pour faire vivre le pays, pour faire fonctionner nos institutions, nos services régaliens, notre protection sociale, il faut produire des richesses ? L’équation est simple : qui produit les richesses ? sûrement pas nos représentants à l’Assemblée ou au gouvernement, ni ceux qui les ont élus, car ils appartiennent majoritairement au secteur « protégé » de la population Française. Alors, qui aura le dernier mot lorsqu’il manquera trop d’argent dans les caisses ? ce seront les producteurs de richesses! Les Français suivront des personnes qui ont « fait leurs preuves », et auxquelles ils pourront faire confiance. Alors, de quel ou quels partis politiques se revendiqueront ces leaders : mécaniquement pas des partis actuellement au pouvoir.

  • Par parisien9999 - 26/03/2013 - 10:37 - Signaler un abus Ce que propose Marine le Pen par exemple

    La TVA sociale (augmentation de la TVA et baisse des charges qui pèsent sur le salaire). Une solution anti-sociale pour la gauche. Or cette solution a été appliquée en Allemagne pour maintenir la compétitivité du pays. L'Allemagne a grosso modo 2 fois moins de chômeurs que la France. Le problème de la France c'est que notre industrie se meurt et qu'on croit pouvoir s'en sortir par la consommation en appliquant une politique pseudo-keynésienne, en réalité une politique budgétaire laxiste. Résultat : les consommateurs n'ont pas le choix et achètent des voitures "françaises" fabriquées en Roumanie et des objets fabriqués en Chine. Aujourd'hui, ils diminuent leur consommation pour mettre de côté pour payer les impôts ou prévoir la retraite (baisse de la consommation, chute vertigineuse des crédits, certes due en partie à Bâle III). Le moteur de la consommation va tomber en panne. Que restera-t-il à la France ? Plus d'industrie, une agriculture en train de ralentir (la France est passée deuxième exportateur d'Europe après... l'Allemagne, malgré ses énormes avantages naturels), une consommation qui freine...

  • Par bobthai7627 - 26/03/2013 - 10:41 - Signaler un abus bobthai7627

    Mr Stiegler , dès les premières lignes de votre article on devine que vous êtes afféodé aux incompétents qui nous gouvernent , visiblement votre intelligence est très limitée puisque vous et vos semblables tenaient ce même discours qui ne marche plus à l'encontre du Front National. Ajourd'hui même David Cameron 1er Ministre Britanique a dévoilé ses nouvelles directives et OH !.... quelle surprise , il reprend mot à mot ce que préconise Marine Lepen depuis plusieurs années en matière d'immigration à savoir priorité aux Britaniques pour le travail , le logement social , indemnitées chômage réduites à 6 mois pour les étrangers , dès le 1er Janvier prochain ramené le flux migratoire de 160 000 aujourd'hui à 10 000 individus par an etc etc ... C'est ni plus ni moins qu'un copié collé du programme de marine Lepen , curieusement aucun journaliste n'a dit que David Cameron était un Facho , alors Mr Stiegler , vous êtes un beau parleur rien de plus , ellez vivre dans ces cités et vous verrez à bon entendeur!...

  • Par Gamelledebouse - 26/03/2013 - 10:42 - Signaler un abus Bobo subventionné

    Pas gêné de se présenter comme "philosophe" le bobo subventionné ! Son association a pour objet de : "lutter pour l’élaboration d’une politique industrielle des technologies de l’esprit (technologies dites culturelles et cognitives) qui préservent les modes d’existence individuels et collectifs aujourd’hui menacés par les critères exclusifs de rentabilisation à court terme des investissements dans ces technologies...". Excusez du peu ! Si vous avez compris ce charabia c'est qu'il s'est mal exprimé . Allez ouste ! qu'il aille faire ses conférences en territoire occupé , dans nos banlieues de la diversité chérie .

  • Par ISABLEUE - 26/03/2013 - 10:45 - Signaler un abus Cet article,

    c'est pour un sondage d'opinion ????

  • Par lapin - 26/03/2013 - 10:48 - Signaler un abus STIEGLER EST NASE ET CONFUS

    Quel salmigondis de termes pompeux, émaillés de rappel à des personnages connus.... Tout ça pour en arriver à des prévisions totalement foireuses! Si le bouquin est de la même veine, on risque de s'endormir rapidement. Au lieu de jouer les "philosophes", Stiegler ferait mieux d'être historien. Il verrait que les révolutions ne viennent jamais de là où on les attend...

  • Par troiscentsalheure - 26/03/2013 - 11:01 - Signaler un abus Stiegler, l'élite violente auto-proclamée

    Après mai 68 et jusqu'en 1976, il est adhérent au PCF. Entre 1978 et 1983, il passe cinq années en prison à la prison Saint-Michel de Toulouse, puis au centre de détention de Muret, pour des attaques à main armée. Il a révélé cet épisode de sa vie en 2003 dans "Passer à l'acte". Le libéralisme avait le vent en poupe dans les années 80. Suite aux privatisations opérées par le PS, le RPR et l'UDF dans les années 80 il ne reste plus qu'une dizaine d'entreprises nationalisées en France. Taxer la fille de Jean-Marie Le Pen d'ultra libérale (doctrine économique n'existant pas) c'est ridicule. Etes-vous toujours favorable au terrorisme contre l'Etat pour faire triompher vos idées ?

  • Par Joséphine - 26/03/2013 - 11:20 - Signaler un abus Et pendant que Stiegler se lamente dans son jargon que ..

    "Les immigrés souffrent encore plus eux-mêmes de cette destruction du monde qui résulte de la domination du marketing."...le Royaume-Uni choisit la préférence nationale et réduit les flux d'immigration... Pragmatisme anglais contre cuistrerie française...

  • Par vangog - 26/03/2013 - 11:44 - Signaler un abus L'axiome de départ de Stiegler est faux

    "Si on veut combattre le FN..." Qu'on soit pour ou contre le FN, le reste ne vaut même pas la peine d'être lu! Stiegler est englué dans les vieilles boues de la pensée unidimensionnelle qui a d'abord diabolisé le Libéralisme, pour eliminertout adversaire constructif de la social-démagogie des trente dernières années, et qui réédite la même vieille technique avec le FN, "Si on veut combattre le FN, il faut contre-argumenter intelligemment, et non utiliser, comme Ziegler, les vieilles recettes des propagandes Trotskystes, amalgame, caricature et mensonge par omission" Mais, dans les deux cas, le FN sera élu malgré ces manœuvres archaïques, car la social-démagogie a tué la confiance qu'avaient les Français dans leurs politiciens traditionnels, et fait le lit du FN, probablement la seule solution pour une France qui en a une indigestion (de social-démagogie...)!

  • Par yvonman53 - 26/03/2013 - 12:08 - Signaler un abus Encore

    Et encore une avocate !

  • Par le14ecossais - 26/03/2013 - 12:34 - Signaler un abus A côté de la plaque

    Encore un philosophe complètement déconnecté des réalites , encore un type qui se prend pour un gourou de littérature , et encore un livre au titre idiot pour ne pas dire un peu c.. . Une fois de plus il y a toujours un tas de gens pour déglinguer MPL et une fois de plus ces penseurs bien pensants se feront ramasser la figure.

  • Par cloberval - 26/03/2013 - 12:46 - Signaler un abus Le Pen n'a jamais été comparé à Reagan

    Il a joué les parachutistes à écharpe tricolore à Alger et son électorat c'était et c'est toujours les "Algérie française" et ce n'est pas sa proximité avec Tixier-Vignancourt qui le démentira. Cela se lit encore sur la carte électorale ou ses scores coïncidaient à 90 % avec implantation des "pied"-noirs". De plus il fut un député poujadiste (qui était plus réputé pour son opposition à toute élite que pour son ouverture économique sinon à ras du tiroir-caisse). Sa fille et héritière aa aussi hérité du péché originel et d'une affaire à développer vers le rouspéteur de gauche orphelin du PC et se taille oun électorat dans ses ancien fiefs comme les bassins houillers de Hénon-Beaumont. Ce n'est pas le fait d'avoir considéré la droite comme l'ennemi depuis 40 ans qui en éloignerait le plus le FN mais celui de se positionner essentiellement contre la droite au point que les socialistes comprenant ce langage et l'aimant ont massivement voté pour le FN dans le second tour de l'Oise. Donc à terme les électeurs vraiment de droite encore au FN vont se détacher de ce mouvement protestataire qui va finir par rejoindre son allié objectif qui est le PS et pas un gouvernement de droite.

  • Par Leucate - 26/03/2013 - 12:49 - Signaler un abus Conservateur ?

    Oui mais à l'anglaise. Le conservateur est moderne et capable d'enclancher des réformes importantes tout en restant fidèle à des valeurs traditionnelles. Dans le monde politique anglo-saxons, les partis et mouvements d'opinion politiques sont classés selon qu'ils préconisent plus ou moins d'Etat. Dans cet ordre on trouve - les socialistes (qui n'existent pas en GB), les socio-démocrates (c'est le Labour) - les socio-libéraux - les chrétiens démocrates - les conservateurs - les libéraux - les libertariens - les anarcho-capitalistes (l'Etat éthique est l'Etat étique). Le PS et l'UMP, s'ils étaient anglo-saxons, se situeraient dans le Labour, dans cette extrême gauche de vieux militants marxistes qu'on appelle "the old Labour" pour le PS, au centre gauche du parti pour l'UMP qui, on s'en souvient, aurait volontiers voté Tony Blair si cela avait été possible. Etre conservateur n'a jamais empêché d'avoir une large assise populaire, ce qui est le cas en GB où la Parti et le Labour se partagent le pouvoir depuis des lustres, les libéraux n'étant qu'une force d'appoint. Marine et le FN se situeraient parfaitement dans le Parti de Thatcher, Major et Cameron, à l'aile gauche sans doute.

  • Par SteakKnife - 26/03/2013 - 12:54 - Signaler un abus Jean-Marie Le Pen était fan de Reagan et Thatcher

    Petit extrait du programme du FN de 1986 : - "le dirigisme économique porte en germe l'abaissement de l'État" - "ce n'est pas à l'État de gérer notre économie". - "Pour entreprendre cette véritable révolution libérale, il faut ramener l'État à son rôle, désétatiser l'économie et supprimer les carcans bureaucratiques; et pour la réussir, il faut valoriser l'initiative individuelle, l'entreprise et le profit [...]. l'État n'est pas une institution déstinée à faire le bonheur des hommes mais à assurer la survie de la nation. Il doit intervenir dans ce qui relève de la sphère publique (sécurité, défense, diplomatie) et rendre à l'initiative individuelle ce qui relève de la sphère privée" - Le programme souhaitait la "liberté de l'embauche et du licenciement [...] afin de permettre aux entreprises d'adapter leur effectif au niveau de leur activité économique" ou encore "ouvrir la Sécurité Social à la concurrence" - "quand les travailleurs liront les journaux économiques au lieu des journaux de courses, quand ils jouerons leur chance à la Bourse au lieu de confier leurs économie au Loto, à la Loterie nationale ou à la Caisse d'Épargne, alors sera enterrée la lutte des classes" (sic)

  • Par altona - 26/03/2013 - 12:55 - Signaler un abus Un ancien taulard qui vient nous donner des leçons !

    5 ans de cabane prés de Toulouse , pour attaque à main armé. Pas grave , depuis Janvier 2013 Monsieur l'Intello s'est trouvé une petite planque - surement bien payée par les CONtribuables ,au CNN Conseil National du Numérique (à quoi ça sert???). Merci qui ?

  • Par SteakKnife - 26/03/2013 - 12:57 - Signaler un abus Et pour ceux qui en doutent encore

    Jean-Marie Le Pen en personne a décidé de vous expliquer lui-même son admiration pour Reagan : http://www.dailymotion.com/video/xed3ux_jean-marie-le-pen-le-ronald-reagan_news

  • Par fentreti - 26/03/2013 - 13:04 - Signaler un abus Article digne de la Palice

    En voyant les résultats des sondages sur la monté du Fn , les grands philosophes (genre Mme soleil) , nous disent qu'ils ont leur chance d'arrivés au pouvoir !! c'est pas d'la bonne déduction ça ? charlatanisme quand tu nous tiens .

  • Par SteakKnife - 26/03/2013 - 13:06 - Signaler un abus @Gamelledebouse

    Vous illustrez bien la bêtise des électeurs du FN, si vous n'arrivez pas à comprendre une phrase dès qu'elle a des mots un peu compliqués. Vous feriez mieux de passer moins de temps devant TF1 et plus de temps à la bibliothèque.

  • Par troiscentsalheure - 26/03/2013 - 13:15 - Signaler un abus A SteakKnife

    Le Traité de Rome (1957) encourage la mise en concurrence de la Sécurité sociale pour permettre à tous les Européens de choisir leur système de santé. Personne ne comparerait la vision économique de Bernard Debré à celle de son père mais pour Marine Le Pen on peut le faire...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Bernard Stiegler

Bernard Stiegler est philosophe.

Il est docteur de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et président de l’association Ars Industrialis.

Il est également directeur de l'Institut de Recherche et d'Innovation du Centre Georges Pompidou.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€