Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 11 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Salon du livre : et les Français achetaient en masse des ouvrages de coloriage pour lutter contre le stress

Carnets et albums de coloriage ne sont plus réservés aux enfants. De plus en plus d'adultes s'y sont mis. Cette activité artistique accessible à tous est en effet efficace pour luter contre le stress.

Retour en enfance

Publié le
Salon du livre : et les Français achetaient en masse des ouvrages de coloriage pour lutter contre le stress

Atlantico : La publication en 2012 par Hachette d'Art-Thérapie: 100 Coloriages Anti-Stress, a créé un réel engouement de la part de nombreux adultes. Selon la maison d'édition, plus d'un million d'exemplaires ont été écoulés depuis. Comment l'expliquer ?

Séverine Brune :  J’ai effectivement constaté auprès de mes patients que le coloriage était de plus en plus utilisé pour faire face au stress ou à l’anxiété. Il a l’intérêt d’être accessible à tous même si la personne n’a pas de compétences particulières en dessin.

De plus, le côté artistique de la production favorise des émotions positives et augmente le niveau de satisfaction personnelle sans trop d’efforts.

Dessiner permet surtout de ne pas penser… à ses problèmes et de « déconnecter son cerveau ». Le dessin et le coloriage (entre autres) font parties  d’une des stratégies les plus utilisées par l’être humain pour réduire les tensions et les émotions générées par le stress : cela s’appelle l’évitement. Face à une situation de stress, nous mettons en place des stratégies d’adaptation qui permettent soit de réduire les tensions générées par la situation de stress soit de résoudre le problème. L’évitement cognitif (faire en sorte de ne pas penser à ce qui me préoccupe) est très utilisé (consciemment ou non d’ailleurs) car il réduit rapidement l’état d’anxiété (si je n’y pense pas, je ne stresse pas). Nous l’utilisons par exemple lorsque nous regardons la télé pour nous détendre (mentalement) et/ou de manière générale lorsque nous faisons des activités de distraction (jeux sur tablette, lecture, peinture, dessin….).

Pendant les périodes de stress, nous avons du mal à rester en contact avec l’instant présent. Nous fonctionnons en « pilotage automatique ». Dès le petit déjeuner, nous pensons, nous « pré-vivons» les événements futurs (souvent négatifs) ou nous « re-vivons », « ruminons »  des situations passées, ce qui crée souvent de l’anxiété et des tensions. L’intérêt du coloriage réside surtout dans le fait que cela oblige la personne à se concentrer sur ce qu’elle est en train de faire et l’ancre ainsi dans l’instant présent. A partir du moment ou je me centre dans l’instant présent (cela peut être sur n’importe quelle activité d’ailleurs), ma variabilité cardiaque va se réguler ainsi que mon rythme respiratoire. Colorier permet donc instantanément de ressentir un état d’apaisement.

Cette relaxation est-elle de la même nature qu'une autre activité artistique ? En quoi se différencie-t-elle ?

Je pense surtout que la personne qui achète des coloriages n’est pas dans la même démarche que la personne qui peint, qui a une activité artistique par passion ou parce qu’elle est douée dans tel ou tel domaine. Faire des coloriages est plutôt une activité ponctuelle qui détend, comme faire des grilles de sudoku… La production artistique d’un mandala, par exemple, ne dépend pas de la compétence artistique de la personne… Le coloriage n’utilise pas trop de charge mentale et demande une concentration minime ce qui permet de déconnecter facilement ; ce qui n’est pas le cas de toutes les activités artistiques. Cependant c’est le résultat qui compte… Au final c’est souvent joli, gratifiant et relaxant, alors pourquoi s’en priver !

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Bretondesouche - 22/03/2015 - 19:43 - Signaler un abus Il parait

    Que c est la catégorie de livres préfères de nôtre ex

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Séverine Brune

Séverine Brune est psychologue spécialiste de la prise en charge de l'insomnie. Elle forme également depuis 12 ans les salariés et les acteurs de l'entreprise dans la gestion du stress et des troubles du sommeil. 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€