Samedi 19 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Révélation : la vraie fausse défection du général syrien Manaf Tlass

Manaf Tlass, le n°2 de la garde présidentielle de Bachar el-Assad semble avoir quitté Damas. Alors que le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius annonçait son arrivée en France et que d'autres l'annonçaient en Turquie, la vérité serait pourtant tout autre.

Men In Black

Publié le 16 juillet 2012
 

Il y a une semaine, les médias occidentaux ont annoncé à grands cris le début de l’effondrement du régime de Bachar El Assad. Preuve : la défection du général Manaf Tlass, n°2 de la Garde Présidentielle commandée par le frère de Bachar El Assad, Maher.

Manaf Tlass est le fils de l’ancien ministre de la Défense, le général Tlass, francophile et francophone, âgé aujourd’hui de 78 ans et qui n’a plus de poste officiel, tout en conservant une influence importante. Le ralliement de son fils aux opposants du régime alaouite aurait été évidemment un coup dur pour le président syrien.

L’information avait été fournie aux médias par l’Observatoire syrien des Droits de l’Homme, basé à Londres, émanation des Frères musulmans syriens. D’après l’OSDH, Manaf Tlass se serait enfui en Turquie d’abord pour gagner la France.

Depuis, aucune nouvelle. La vérité est très différente.

Manaf Tlass a bien quitté la Syrie. Par la route, car il se trouve en ce moment à Beyrouth. Il n’a pas fait défection – ce qu’il n’a jamais revendiqué – mais s’est rendu au Liban pour des discussions informelles avec les sunnites libanais. En effet, la famille Tlass est sunnite et non alaouite.

D’ailleurs, le pouvoir syrien n’a fait aucun commentaire sur son déplacement.

S’il était en fuite, Beyrouth est le dernier endroit où il se rendrait, car les Syriens y comptent d’abord une ambassade avec de nombreux membres des Moukhabarats qui traquent les défecteurs pour les ramener en Syrie où ils sont interrogés, torturés et souvent exécutés. Pour les exfiltrer, ils utilisent le camp de l’ancien terroriste palestinien Ahmed Djibril, qui a toujours été très proche des Syriens. Son camp se trouve dans la Bekaa, en territoire libanais, mais à cheval sur la frontière avec la Syrie, ce qui permet de discrètes exfiltrations.

En réalité, Manaf Tlass est venu discuter avec les Libanais de l’emprise croissante d’Al Qaida sur la Syrie. Les Libanais ont toujours réussi à tenir à l’écart Al Qaida. Or, en Syrie, Al Qaida est de plus en plus présente, se manifestant par des attentats spectaculaires et ciblés : la destruction, à Damas, du QG du Moukhabarat Al Ascariya, grâce à un camion chargé de 1500 kilos d’explosifs.

A Deir El Zor, Al Qaida dirige une unité, Jahbat Al Nosra. Son chef est Abu Mohammed Al Fateh Al Joulani et il a sous ses ordres environ 250 hommes. A Deraa, Al Qaida a infiltré un bataillon islamiste, le Rijal Allah.

A Hama et Tell Marak, Al Qaida est présente au sein du bataillon Ahrar Al Cham, sous les ordres du lieutenant Abdel Majib Ayoub. Un petit groupe de 250 hommes. Toutes ces informations inquiètent profondément les Libanais, y compris les sunnites qui ne portent pourtant pas Bachar El Assad dans le cœur.

Le voyage à Beyrouth de Manaf Tlass a pour but d’établir des passerelles entre les sunnites syriens pro-Bachar et ceux de Beyrouth, du bord opposé.

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Abel - 17/07/2012 - 20:56 - Signaler un abus Bonne blague de Gérard de Villiers !

    GDV a perdu la main, les sources d'informations ? En tout cas le général Tlass est bien à Paris et a déserté ! Eh, oui, voir le Figaro du 17 juillet http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/07/17/97001-20120717FILWWW00548-le-general-tlass-s-exprime-depuis-paris.php

  • Par slavkov - 16/07/2012 - 19:40 - Signaler un abus bien vu ...

    ... d'après les médias internationaux en sept mois d'opération les frappes de l'otan ont coûté la vie de 40.000 à 70.000 civils libyens, que cherchent-ils encore en syrie donc ? ils veulent livrer le monde aux intégristes mahométan ? ...

  • Par flogo - 16/07/2012 - 16:53 - Signaler un abus MOI JE CROYAIS QUE ....

    Fabius était compétent dans tous les domaines comme tous les mamouths socialo-communistes.
    Mais il est énarque et ça ce n'est pas un avantage.
    Après les tribulations d'un socialistes en Chine, c'est le trébuchement dans l'analyse de l'Orient!
    *****
    Le manque de discernement de tous les gens en place du gouvernement va devenir de plus en plus évident :
    - Montebourg, Touraine, Moscivici pour PSA
    - Taubira avec la libération des détenus
    - Belkacem avec la prostitution
    - Moscivici avev EDF et la hausse de 2%
    - Valls avec les récipicés
    - Nicole Bricq avec le pétrole guyanais
    - Trierweiler avec sa machine à tweeter
    Ce n'est que le début d'accord? d'accord ?

  • Par François78 - 16/07/2012 - 15:20 - Signaler un abus C'est OSDH ...

    C'est l'Observatoire Syrien des Droits de l'Homme qui l'avait dit, et ça a été repris par l'AFP et quasiment tous les médias. Donc c'était forcément vrai ...
    Mais au fait, j'y pense, qu'est ce que l'Observatoire Syrien des Droits de l'Homme ?

  • Par Grwfsywash - 16/07/2012 - 14:16 - Signaler un abus Sujet sérieux.

    Gérard de Villiers est bien informé.
    L'essentiel des tensions au moyen-orient sont dues aux luttes pour la suprématie entre chiites et sunnites.
    Al Qaeda, et son enfant naturel l'islamisme armé, est bien présent car nourrir l’instabilité crée un espace pour sa cause.
    Cette lecture nous est difficile car elle exige un minimum connaissance sociologique de l'islam.
    Ce qui se passe en Syrie est une branche de la guerre civile qui se répand au moyen-orient.
    Notre gouvernement n'y peut rien: c'est un merdier bien touffu
    Ce qui est souhaitable, à ce stade, c'est qu'il ne fasse rien, se contentant de rester informé.

  • Par Grwfsywash - 16/07/2012 - 14:00 - Signaler un abus @ Stef41 - 16/07/2012 - 10:28

    "C'est soulant.... "
    Moi, j'ai déjà tenu 5 ans... entre 2007 et 2012!
    Bon courage...
    ;-)

  • Par guigou - 16/07/2012 - 12:26 - Signaler un abus bravo le Gône !

    Encore mieux que ZOE, qui répète sans comprendre ce qu'elle lit sur les sites du FN.
    "de la lumiere au tas de fumier" !!!! J'ai cru que j'allais me pisser dessus de rire. J'aimerais voir votre tête quand vous écrivez des choses pareilles sous votre poster de Sarkozy.
    Régalez-nous encore !!!

  • Par benj117 - 16/07/2012 - 12:12 - Signaler un abus ah c'est sur que si on commence à ecouter

    tout ce que disent Fabius et ses copains bisounours, on n'a pas fini d'etre decu ou de se marrer, c'est selon!

  • Par cednono - 16/07/2012 - 11:59 - Signaler un abus à Stef 41.

    Ne vous inquiétez pas, on tiendra 5 ans, comme vous contre Sarko. Mais le sujet n'est pas là. La vérité c'est que Fabius et Hollande n'y voient rien sur la Syrie et sont prêts à engager des soldats français dans une guerre qui n'a vraiment rien à voir avec nos intérêts. C'était déjà le cas en Afgha mais là, Hollande fera pire tout en ayant promis le contraire (une fois de plus, on s'habitue malheureusement). N'espérez ps voir les opposants à Hollande et à sa politique brouillonne lui lâcher les baskets.

  • Par 27jeanb - 16/07/2012 - 11:29 - Signaler un abus L'Arlésienne

    Laurent Fabius et l'ensemble des médias nous annonçaient en fanfare l'arrivée de ce personnage et on apprend maintenant que ce n'est plus du tout cela mais le désert médiatique s'est installé et le mutisme du ministre ,on pourrait dire "malaise"? est navrant.En réalité ,à la lecture de cet article on comprend "un peu" mieux les enchevêtrements typiquement orientaux de ce drame syrien.

  • Par Stef41 - 16/07/2012 - 10:28 - Signaler un abus ????

    Il va falloir m'expliquer pourquoi ce Hollandebashing hystérique apparait en commentaires d'un post qui concerne la Syrie. Cela n'apporte rien au débat et relève plus d'une pathologie névrotique que d'une réelle construction intellectuelle. C'est soulant.... A ce train là, vous allez vous épuiser vite et il faut tenir 5 ans.

  • Par le Gône - 16/07/2012 - 09:35 - Signaler un abus @guigou...mais bien sur...

    Mais nous sommes passés a autre chose, nous sommes passés a une espece de "plouc" aux manches trop courtes, petit fonctionaire..accompagné d'une "gourdasse"aus dents longues sans talent ..nous sommes passé a un gouvernement de branquignoles incompetant dont le seul merite et d'être majoritaires..nous sommes passé d'une aire de lutte a une aire de déclin..du pouvoir des faineants ..sur celui des travailleurs..du pouvoir des marxistes..sur celui des liberaux..ah ca oui nous sommes passé a autre chose..de la lumiere au tas de fumier...socialiste

  • Par guigou - 16/07/2012 - 09:25 - Signaler un abus ma pauvre ZOE

    Vos commentaires sont de plus en plus pathétiques.... Ca fait 2 mois qu'il a perdu les élections, il faut passer à autre chose, aller de l'avant.
    Faites comme votre dieu, une bonne heure de jogging chaque matin. Ca ne vous fera pas pousser des neurones, mais ça vous calmera !

  • Par ZOEDUBATO - 16/07/2012 - 06:40 - Signaler un abus Et en plus le Chef de clan et ses séïdes sont des bénêts naïfs

    La compétition est désormais ouverte pour savoir qui de Mitterand et du Chef de clan sera le plus mauvais des Présidents de toutes les Répiubliques Française. La notation portera sur celui qui aura fait le moins dechoses contre le chomâge, pour le pouvoir d'achat, contre la pauvreté, pour l'intégration, contre l'accaparemment des par des corps auto-proclamés non représentatif, des droits des citoyens , pour la dignité des travailleurs ,contre la casse de notre culture, pour le maintien des droits de l'homme, etc...

Gérard de Villiers

Gérard de Villiers, est un journaliste, écrivain et éditeur français. Il est diplômé de l'IEP Paris et de l'ESJ Paris. Il a été reporter à Rivarol, Paris-Presse, France-Dimanche. Il est célèbre dans le monde entier pour ses romans d'espionnage S.A.S, traduits en plusieurs langues. Son dernier ouvrage, récemment paru, s'intitule Le chemin de Damas[1].


Voir la bio en entier

Fermer