Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 21 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Ce que l’irruption de Nicolas Dupont-Aignan pourrait changer aux rapports de force au sein du FN

L'alliance politique entre NDA et MLP est certes stratégique, mais elle devrait aussi avoir des conséquences idéologiques.

Fractures internes

Publié le - Mis à jour le 5 Mai 2017
Ce que l’irruption de Nicolas Dupont-Aignan pourrait changer aux rapports de force au sein du FN

Atlantico : Quel peut être l'impact de l'arrivée de Nicolas Dupont-Aignan au sein même des rapports de force internes au Front national?

Nathalie Krikorian-Duronsoy : Il est évident, que dans le contexte actuel d’éclatement des partis de gouvernement, produit sur la base de dissensions idéologiques profondes opposant, à gauche : la sinueuse ligne Valls/Hollande/Macron à celle des Frondeurs, autant que celle du PS contre l’extrême-gauche, de Mélenchon à Poutou, et à droite : Fillon vs Sarkozy vs Juppé, adversaires sérieux lors de la Primaire, « l’accord de gouvernement" signé entre Nicolas Dupont Aignan et Marine Le Pen, s’il doit se lire aussi en termes de stratégies politiques et électorales en vue des législatives prochaines, repose pour l’essentiel sur un rapprochement idéologique notoire.

D’un côté, pour Marine Le Pen et le FN cet engagement à gouverner avec le Président de Debout la France, en cas de victoire de « Marine », réalise, autant qu’il symbolise, la rupture du FN avec son histoire passée.

En rejoignant le projet mariniste, Nicolas Dupont Aignan lui apporte, de l’extérieur, une caution politique qui vient confirmer qu’un travail de normalisation idéologique préalable a bien été opéré par l’ex-parti d’extrême-droite. Par ce geste il rend crédible aux yeux de l’opinion et de l’électorat la légitimité démocratique et républicaine du FN, que sa Présidente tente d’imposer sur l’échiquier politique depuis plus de quinze ans.

L’arrivée de NDA, dans un contexte qui révèle la formidable avancée de Marine Le Pen, en vue de la prise électorale du pouvoir par son parti, ne saurait produire dans l’immédiat des dissensions internes. Au contraire, elle représente déjà une immense victoire sur le chemin rendu moins escarpé de sa conquête des mentalités. Le dernier sondage Elabe-BFM-L’Express, effectué ce week-end donnant 41% d’intentions de vote  pour la candidate du FN, au second tour de la Présidentielle dimanche prochain.

La signature de cet « accord de gouvernement » auquel s’ajoutent  sans doute des accords pour les élections législatives, représente donc une étape politique essentielle dont l’objectif central est de rendre crédible le tournant idéologique auquel travaille avec acharnement Marine Le Pen depuis son arrivée à la tête du FN. De ce point de vue les dirigeantsdu parti, au premier rang desquels Louis Alliot, Florian Philippot et plus récemment, Marion Maréchal Le Pen ainsi que, ne l’oublions pas, l’ensemble des nouveaux élus locaux, sortis des urnes aux dernière municipales, dont la plupart sont très jeunes, soutiennent l’initiative de cette alliance qui renforce leurs soutiens dans l’électorat comme dans l’opinion.

Les acclamations des militants et sympathisants, lors du meeting de Villepinte, le 1er mai, en témoignent. NDA qui ne cachait pas sa stupéfaction, y fut accueilli en héros. Son geste est perçu comme celui d’un homme courageux ayant franchi le Rubicon de la bien-pensance au nom de l’idéal qu’il incarne, d’autant plus respectable que ses fondements sont gaullistes.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 03/05/2017 - 10:15 - Signaler un abus La nouvelle droite patriotique est là!

    À l'occasion de cette Présidentielle, les résistants au système Macron-Hollande-Sarkozy-Fillon se regroupent sous la bannière bleu-blanc-rouge de Marine Le Pen. Et les patriotes français sont beaucoup plus nombreux que le croient les medias gauchistes! Lorsque Marine Le Pen aura rendu son pouvoir au peuple de France, trop longtemps usurpé par une noblesse corrompue et perverse, alors la nouvelle droite se recomposera autour de leadeurs charismatiques comme Dupont-Aignan. Ils hésitent encore à sortir du bois, car la dictature mondialiste les menace de bannissement perpétuel, mais ils seront là, et bien là, pour les législatives 2017, car les électeurs patriotes et amoureux de la France libre les réclament, ces nouveaux leadeurs de la nouvelle droite patriote...

  • Par ikaris - 03/05/2017 - 11:50 - Signaler un abus enfin une analyse non partisanne de la situation au FN !

    Merci de cette analyse ... d'habitude on a droit à des "observateurs de droites extrêmes" qui ne font que de la désinformation partisanne. J'ajouterai un point de vue externe : je crois qu'il y a des tensions au FN dues à la place de choix qui est faite aux nouveaux arrivants transfuges d'autres mouvements ... avec l'irruption de NDA, même si il ne fait pas partie du FN, ça ne va pas s'arranger. Je trouve d'ailleurs que Philippot fait un beau geste en cédant symboliquement la place à NDA. Le FN a besoin de montrer de nombreux visages.

  • Par jurgio - 03/05/2017 - 14:40 - Signaler un abus Quelque soient les mouvements qui agitent

    il est grand temps de s'imposer à la Gauche.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Nathalie Krikorian-Duronsoy

Nathalie Krikorian-Duronsoy est philosophe, analyste du discours politique et des idéologies.
 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€