Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 17 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Ce portable qui rend fou : souffrez-vous du syndrome des vibrations fantômes ?

Ce syndrome donne l'impression à une personne que son téléphone est en train de vibrer, alors que ça n'est pas le cas.

Bouh !

Publié le

Savez-vous ce que sont les vibrations fantômes ? Peut-être pas précisément. Pourtant, il y a beaucoup de chances pour que ce phénomène vous soit déjà arrivé un jour…

Mise en situation : vous êtes tranquillement allongé sur votre lit un dimanche, et là, surprise, votre téléphone portable vibre, probablement suite à la réception d’un SMS. Vous prenez alors votre téléphone, et là nouvelle surprise, et de taille, pas de nouveau message. En fait, le portable n’a même probablement jamais vibré. Vous avez juste été victime de ce qu’on appelle couramment le syndrome des vibrations fantômes.

Ce nouveau phénomène, apparu il y a seulement quelques années avec l’explosion de ventes de portables et autres smartphones, est beaucoup commenté, décrit dans les médias, les blogs, ou encore sur les réseaux sociaux.

Mais peu d’études scientifiques existaient sur le sujet. La chercheuse de l’IUPU de Fort Wayne aux Etats-Unis, Michelle Drouin, assisté de Daren H. Kaiser et Daniel R. Miller, a rajouté sa pierre à l’édifice en publiant une étude appelée « Les vibrations fantômes chez les étudiants de licence : fréquence et caractéristiques psychologiques associées » dans la revue scientifique Computers in Human Behaviour.

Si 89% des sujets disent avoir ressenti ces vibrations fantômes, la chercheuse se veut rassurante et explique qu’il ne s’agit pas d’une maladie, et donc que le terme utilisé, « syndrome », est mal choisi. « Le syndrome des vibrations fantômes n’est pas un syndrome puisque le phénomène de vibrations fantômes d’un téléphone portable ne signifie pas de nos jours le fait de souffrir d’une maladie ou d’un trouble. C’est pourquoi, les termes ‘anneau fantôme’ ou encore ‘vibrations fantômes’ sont probablement plus appropriés pour ce phénomène », explique-t-elle.

Maladie ou pas, vous ne vous inquiétez probablement pas vraiment. Selon l’étude, 91% des sujets ont en effet expliqué que les vibrations ne les gênaient qu’ « un tout petit peu », voire « pas du tout ».

La chercheuse estime que ce phénomène, qui arrive tout de même tous les jours pour 10% des sondés, et une fois toutes les deux semaines en moyenne, s’apparente à une perception, et non une sensation, puisqu’il s’agit en effet de « l’interprétation d’un stimuli sensoriel ». Or, « dans le cas des vibrations fantômes, l’exposition répétée aux vibrations réelles des alertes d’un téléphone mène à l’apprentissage d’une perception. Et plus précisément, les personnes qui utilisent le mode vibreur apprennent à associer les vibrations avec des alertes de communication sociale », explique la chercheuse américaine.

Mais peut-on savoir qui est plus touché par cet étrange syndrome des temps modernes ? Michelle Drouin assure qu’une personne qui réagit habituellement fortement, avec beaucoup d’émotions à la réception d’un SMS, aura plus tendance à ressentir et être embêté par les vibrations fantômes. Cela suggère donc que pour combattre les vibrations fantômes, il faudrait avant tout se concentrer sur les « réactions émotionnelles » des individus suite à la réception d’un message.

Si cette étude permet d’en savoir un peu plus sur les vibrations fantômes, il reste encore beaucoup à faire. En effet, elle se base sur des personnes qui ont accepté de répondre à un sondage. Or, il serait plus intéressant de pouvoir suivre les sujets en temps réel. Mais la chercheuse de Fort Wayne se justifie en expliquant qu’ « actuellement, il n’existe pas encore la technologie pour mesurer les perceptions d’individus aux vibrations fantômes en temps réel ». Elle garde toutefois espoir.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Patriksson - 13/07/2012 - 18:08 - Signaler un abus On croit rêver

    "anneau fantôme" mais vous avez pas un journaliste professionnel capable de relire derrière vous pour pas laisser passer ce genre de traduction absolument délirantes ?

  • Par Anonymous - 13/07/2012 - 19:38 - Signaler un abus Vibrations pas fantomes

    Quand je prends dans ma ville le tram le plus merdique de France (les habitants de cette ville se reconnaîtront, on avait voté contre il y a 10 ans). J'ai des vibrations pas fantômes du tout, tout le temps et je sors mon portable en permanence. Par contre quand je suis chez moi, avec mes murs en papier, j'entends le portable du voisin vibrer (oui, oui, j'ai bien dit j'entend!) et à chaque fois je crois que c'est le mien. ça compte? Sinon la plupart du temps, avec des pantalons un peu large, je ne sens pas mon portable vibrer, même pour un appel. VDM

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Atlantico.fr

Voir la bio en entier

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€