Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Plongée dans le secret de la préparation des investitures pour les législatives

Atlantico a notamment pu consulter la liste d’une partie des pré-investitures envisagée par l’équipe Macron et soigneusement tenue confidentielle.

Top chef et cuisine électorale

Publié le - Mis à jour le 28 Avril 2017
Plongée dans le secret de la préparation des investitures pour les législatives

Alors que la fébrilité est à son comble en cette veille de premier tour de la présidentielle, à l'abri des caméras, une partie des équipes des candidats s'activent dans l'ombre avec non moins de zèle pour la préparation des législatives dont le résultat sera déterminant pour l'élu(e) du 7 mai prochain. Les  grandes formations se disent prêtes," à quelques exceptions près ". Mais les choses ne sont pas si simples. Pour En  Marche !, le parti d'Emmanuel Macron, les investitures sont plus difficiles à boucler, le candidat se réclamant de "ni droite ni gauche".

Atlantico a eu connaissance d'un document portant sur les premières validations de candidatures En Marche ! , portant sur une centaine de circonscriptions, document qui montre qu'en dépit des intentions affichées, la balance penche à gauche...

Fin mars, le FN annoncé que ses candidats avaient été investis dans 540 circonscriptions sur 577. Le reste, soit environ 40 circonscriptions (il y a 577 députés actuellement), "est réservé à d'éventuels ralliements, à des cas pas encore tranchés ou à des ténors FN qui se décideraient en fonction des résultats de la présidentielle", d'après le secrétaire général du Parti,  Nicolas Bay ! Car tout est effectivement fonction de ce résultat. Et il va de soi qu'une victoire de Marine Le Pen à la présidentielle bouleverserait le paysage politique français !

Mais en cas d'élection de François Fillon, le visage de la droite républicaine connaitrait également  des modifications, même si le secrétaire général de LR, Bernard Accoyer a pu mettre en avant en mars dernier  que" seul François Fillon, qui a conclu un accord de gouvernement clair entre les Républicains et l’UDI, propose un projet puissant et cohérent aux Français". Le secrétaire général de LR a précisé que" 473 investitures ont été nominativement attribuées et 25 circonscriptions ont été réservées à des candidats UDI sortants". Mais un certain nombre d'investitures ne sont pas gravées dans le marbre. Des députés sortants font durer le suspense jusqu'au dernier moment pour tenter de court- circuiter les instances du Parti et permettre à celui ou celle qu'ils ont choisi pour leur succéder, de briguer le siège qu'ils détenaient jusqu'à présent. Par ailleurs des circonscriptions seront probablement réservées  à des personnalités de Sens Commun ou se réclamant de la Manif pour Tous, mouvement qui a été un allié précieux du candidat pendant la période tourmentée qu'il a traversée. A cet égard,  il faut suivre le député maire de Neuilly (-soutien indéfectible de François Fillon ), qui avait fondé le mouvement "577 pour la France", avec l'ambition de présenter des candidatures dans toutes les circonscriptions. Projet forcément revu à la baisse mais quelques personnalités émergent qui ont l'intention de piétiner les plate bandes d'élus LR plus ou moins bien implantés ...Or, dans la perspective de les législatives ,le mouvement vient de changer de dénomination et devient " 577-LES INDEPENDANTS de la droite et du centre ,qui se veut un "collectif d’acteurs libres et indépendants, déterminés à s’engager en politique et à mobiliser leurs talents au service de la France ". Cette modification a surtout été effectuée pour marquer le mouvement à droite, et éviter la tentation pour ceux qui l'auraient, de rejoindre Emmanuel Macron s'il était élu .

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par pierre de robion - 21/04/2017 - 22:08 - Signaler un abus François Macron ou....

    Emmanuel Hollande, tout est dit! Votez donc pour le vrai candidat du véritable changement, je veux parler de François...FILLON! Vous l'aviez compris!

  • Par zen-gzr-28 - 21/04/2017 - 22:37 - Signaler un abus Reconversion pour Macron

    Non élu, Macron devrait devenir acteur. Il sera sur les planches, il aura un public, des décors, pourra donner de la voix, interpréter des rôles différents sans nuire à personne ! La politique a besoin de personnes compétentes et la stature de président sied mieux à Monsieur FILLON

  • Par JG - 21/04/2017 - 23:39 - Signaler un abus Tout sauf Macron (et le Merluchon)

    Pas d'islamo-gauchistes au pouvoir en France !!

  • Par lafronde - 22/04/2017 - 07:58 - Signaler un abus Présidentielle, l'élection du plus nuisible est En Marche !

    Les élections Législatives ont pour immenses vertus de décentraliser le scrutin et d'offrir un réel pluralisme politique. Pour ces raisons elles ont a longtemps été les élections décisives. Elles le sont moins depuis la réforme quinquennale et l'inversion du calendrier, motivé par les ambitions présidentielles (à l'époque de Jospin et de Chirac). Avec cette synchronisation la fonction arbitrale de la présidence est oubliée, au contraire dans tous les services de l'Etat le président nomme ses partisans, se crée alors une logique de Cour. Avec Hollande, cela se voit : CSA, DGI, PNF. L'élection présidentielle est alors aisément manipulable : le moment venu il suffit de laisser le PNF poursuivre arbitrairement et abusivement. Il suffit au CSA de laisser le Presse audiovisuelle à ses penchants gauchisants. Le ou les candidats de l'Opposition en feront les frais. Pas de campagne victorieuse sans impartialité de l'Etat, et dans la Presse audiovisuelle, de pluralisme politique et d'impartialité de l'information. Ces principes dont l'Art. 34 de notre Constitution, dont le Cahier des charges du SPA n'ont pas été garantis. Français cette campagne vous a mystifié, vengez-vous aux législatives.

  • Par ombelline - 22/04/2017 - 11:22 - Signaler un abus Legislatives

    Résister aux manipulations du gouvernement en place: le dernier acte avant les presidentielles de Cazeneuve et de ses 2 acolytes (Fekl et Urvoas) est édifiant face à au terrorisme. Je suis curieuse de savoir ce que va devenir ce trio si MACRON devient président!

  • Par l'enclume - 22/04/2017 - 12:29 - Signaler un abus En attendaant le pire

    http://www.lagauchemorale.com/actualites/article/les-liaisons-dangereuses-de-macron-avec-l-islamisme

  • Par vangog - 22/04/2017 - 12:58 - Signaler un abus La France, enfumée par le gauchistes durant quarane ans...

    se prépare à une nouvelle plongée dans l'enfumage gauchiste, avec Macron, le pantin gauchiste...ça va tousser du sang et des larmes!

  • Par Nemrod07 - 22/04/2017 - 19:07 - Signaler un abus AUX URNES

    Demain il nous faut une finale FILLON LE PEN. Votons Fillon.

  • Par doray jacqueline - 22/04/2017 - 19:32 - Signaler un abus Macron est super prêt

    même la place de sa femme à coté de son bureau pour qu'il puisse à tout instant lui demander conseil.

  • Par Beredan - 22/04/2017 - 19:41 - Signaler un abus A la gamelle !

    Le MRS - Mouvement de Recyclage des Socialistes - de Macron n'attend plus que le top départ demain soir....

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Anita Hausser

Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003). Elle a également réalisé les documentaires Femme députée, un homme comme les autres ? (2014) et Bruno Le Maire, l'Affranchi (2015). 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€