Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 28 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Il n’y a pas que la robe bleue et or : 10 illusions d'optique sur l’étonnante capacité des couleurs à piéger l’oeil

L'illusion d'optique provient de l'exploitation biaisée des informations perçues par le système visuel. Très utilisée dans l'art et les spectacles, la ré-interprétation visuelle peut être créée par des formes, des reliefs ou des couleurs. Voici 10 illusions d'optique fascinantes et expliquées.

L'incroyable trompe-l'oeil

Publié le
Il n’y a pas que la robe bleue et or : 10 illusions d'optique sur l’étonnante capacité des couleurs à piéger l’oeil

L'illusion d'optique concerne le système visuel humain de l'oeil jusqu'au cerveau et provient de l'exploitation faussée des informations qui lui parviennent. Il existe des illusions d'optique en rapport avec les couleurs, les reliefs ou les formes. Deux couleurs juxtaposées  se perçoivent par exemple, plus différentes que lorsqu'elles sont séparées. C'est ce que l'on appelle la loi du contraste simultané des couleurs. Très utilisée dans l'art et les spectacles, la ré-interprétation visuelle était déjà connue durant l'Antiquité, la période succédant la Préhistoire.

De nombreux peintres utilisent par ailleurs l'illusion d'optique afin de donner du relief et de la profondeur à leurs formes infiniment plates. Les décors de théâtre utilisent également des instances fondées sur la perspective.

1. Le mystère de la robe bleue (ou blanche...)

La fameuse robe bleue est le parfait exemple de l'illusion d'optique. L'affaire avait fait le tour du monde et poussé de nombreux scientifiques à se pencher sur la question : de quelle couleur est cette robe ? Bleue et noire ? Ou blanche et or ? Tout était parti d'une innocente photo postée sur Trumbl, sous laquelle l'utilisatrice demandait à ses contacts de l'aider à définir la couleur de la robe. "Mes amis et moi n'arrivons pas à nous mettre d'accord".  Si plus de 70% des gens la voient blanche et or, d'autres la voient bleue et noire (sa véritable couleur), voire bleu ciel et marron. En outre, cela dépend de la perception visuelle de chacun et de la façon dont notre cerveau interprète la quantité de lumière que nos yeux perçoivent. 

2. La banane qui change de couleur

La vidéo d'une simple banane avait également fasciné les internautes. Attention cependant, ces images ne doivent pas être regardées par les épileptiques ou les personnes sensibles aux flashs. Installez-vous dans le noir le plus complet, lancez la vidéo en plein écran et augmentez sa luminosité à son maximum. Entre les flashs, une image de banane, qui alterne entre le noir et le blanc, va apparaitre. Au fur et à mesure, elle va gagner en couleur : jaune, vert ou rouge… Pourtant, il n'y a toujours que du noir et blanc sur la vidéo. C'est en fait notre cerveau qui est, une nouvelle fois, trompé par ce qu'il perçoit.

 
 

.

3. Les couleurs

Les couleurs contrastantes peuvent également nous donner l'illusion du mouvement comme dans ce graphique trippy créé par Paul Nasca. Les illusions du mouvement trompent complètement le système visuel humain, souvent parce que la rétine de l'oeil fatigue à la vue de l'image et en vient à confondre les élements.

4. La grille d’Hermann

Avec la grille d’Hermann, le cerveau a l'impression que les points d'intersections entre les différents carreaux ne sont pas de la même couleur, alors qu'ils sont tous blancs. Encore une fois, le système visuel est trompé par les couleurs dominantes. Instinctivement, le cerveau remplace les points blancs par des points noirs, la couleur la plus forte.


 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Atlantico.fr

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€