Vendredi 18 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Orange mécanique : le livre choc qui donne (enfin) à voir la délinquance telle qu'elle est

Dans "La France Orange Mécanique", Laurent Obertone ose s'intéresser aux deux violences faites à la société d'aujourd'hui : la délinquante et la médiatique.

Le livre noir de l’insécurité française

Publié le 16 janvier 2013
 

2. Mais tout de même, et quelle que soit la justesse du constat, n’est-ce pas faire le jeu du Front National que d’exposer tout cela au grand public, s’inquiètera telle grande conscience citoyenne et vigilante tant il est vrai que pour elle l’inquiétant n’est pas tant ce qui se passe dans la rue que dans la tête des gens qui habitent cette rue, et que l’essentiel est moins de protéger les gens des voyous que d’eux-mêmes et de leurs réflexes xénophobes. La culture de l’excuse pour tous mais pas pour le raciste, attention ! Lui n’a aucune circonstance atténuante, aucune possibilité de repentance ou de remise de peine, aucune chance morale et pénale – et l’on se dit alors que si l’on traitait médiatiquement, moralement et pénalement les délinquants comme on traite les racistes, ça rigolerait beaucoup moins dans le neuf trois.  Il n’empêche que le Front National, loin d’apparaître comme ce qui pourrait nous assurer le salut, ne sort au contraire pas du tout indemne de la critique obertonienne : "le Front National de Marine Le Pen, écrit ce dernier, ne propose rien qui permette de sortir de la spirale à emmerdements : en souhaitant réserver les prestations sociales aux Français (et même les augmenter), il ne fera qu’amorcer la fabrication de sous-sociaux bien de chez nous, made in France. (…) Son programme relève du gauchisme social, l’origine de beaucoup de nos maux." On ne saurait à la fois être plus engagé et moins partisan.

1. Ce que montre en définitive cette enquête, c’est qu’en France  les "débats" sont la plupart du temps idéologiquement faussés. Ainsi des féministes, toujours prêtes à se battre contre un "mademoiselle" ou une campagne de mode jugée putassière, mais rarement sur place lorsqu’il s’agit de juger de ce qui se passe vraiment dans les cités – au contraire de ce documentaire de Cathy Sanchez, intitulé La Cité du Mâle, diffusé, après moult hésitations par peur d’être accusé de "discrimination", sur Arte en septembre 2010, et dans lequel des djeuns, nourris au rap et au RnB, parlaient librement de leur conception de la femme, assez éloignée, il faut le reconnaître, de celle de Marianne. Pour certains commentateurs officiels, c’était ces jeunes que la réalisatrice avait "piégés". Culpabiliser les coupables, ça ne se fait pas. En revanche, ce sont les innocents qu’il faut convaincre de mauvaise conscience.  Et le travail de sape par les médias est telle que l’on tombe parfois sur des victimes d’agression qui plutôt de s’indigner de leur agression, s’indignent qu’on "l’instrumentalise" - tel ce jeune homme de 19 ans qui en décembre 2008 se voit provoqué, volé et tabassé par une bande de voyous en plein Noctilien parisien, et qui, parce qu’on a filmé son agression et qu’elle est passée sur Internet,  ne trouve rien de mieux à dire qu’il ne veut surtout pas qu’on en fasse un "amalgame", parce que ce soir là, il était habillé "de façon bourgeoise" (donc sans doute un chouïa provocante pour les voyous qui l’ont pris à partie) et qu’il ne voudrait surtout pas qu’on stigmatise ces derniers, tant il tient plus que tout à ce que l’on préserve ce vivre-ensemble plutôt que son instinct de survie à lui. Il est vrai qu’à notre époque, l’ordre est devenu caduque, alors que c’est le premier besoin de l’âme, comme le disait Simone Weil, et le premier souci des pauvres -  un souci qui n’est visiblement pas celui de Christine Taubira ni de Noël Mamère pour qui "la justice n’est pas là pour envoyer des gens en prison". Punir, pour ces gens qui raisonnent comme le maire de Monsieur Ouine, c’est ajouter du mal au mal, c’est dramatiser encore plus un meurtre ou un viol, c’est insister trop sur le scandale de la violence. Malheur à celui par qui le scandale arrive ! Malheur, surtout, à la victime qui oserait se rebeller – tel ce père qui ose gifler le violeur de 13 ans de sa fillette de 4 ans et qui se voit traîner au tribunal par la mère du premier et condamné à 200 euros d’amende avec sursis. "La part des victimes, c’est la part des ténèbres", écrit superbement Obertone dans ce livre qui pourrait, pour ceux qui croient encore à la justice et au contrat social, être une lueur d’espoir.

Laurent Obertone, La France Orange Mécanique, Editions Ring, 352 pages, 18 euros, n vente le 17 janvier 2013.

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par jlbaty - 22/01/2013 - 19:42 - Signaler un abus anubis

    tu n' as pas connu la période 1945 1960 le département de la seine (ile de france)avait un immense bidonville autour de Paris .
    Les bonnes intentions des technocrates à été de créer 50 zup ( 4000 logements de 12 000 habitants )
    Des études parallèlement ont été demandée, sur l' impacte de ces zones ) Et les sociologues de l' époque ont mis en garde sur
    les dérives à long terme de ces ensembles.Bien qu' il n' ignoraient pas les soucis puisque les 4 premiers gratte ciel construit en France à Drancy par Lods 1937 ont été un tel echec
    qu' ils ont été rasez en 1960.
    La dévive de ces ensembles est très simple à comprendre
    Les conditions de vie dans ces immeuble avec une telle concentration de population amène rapidement des nuisances et les gens quittent les lieux des qu' ils peuvent et petit a petit la population initiale est remplacé par des gens de plus en plus pauvre , et ensuite des émigrés , et les bâtiments se dégradent de plus en plus et le cercle infernal est lancé.
    Une parenthèse lors du découpage de la seine il est a noter que chaque département avait 10 zup à l' exception du 92 une seule ZUP ,no comment
    9aucune

  • Par anubis - 22/01/2013 - 18:00 - Signaler un abus @ender

    Je pense qu'on ne parle pas ici que des petits voleurs d'auto-radio ou de vols à l'étalage ... et arrêter de ne parler que des dérives possibles de personnes de droite, comme si la gauche n'en avait pas son lot aussi : c'est bien connu , à gauche, il n'y a que des gens bien, des anges, en quelque sorte !!

  • Par anubis - 22/01/2013 - 17:57 - Signaler un abus @David Pechereaux

    Héritage de la Droite !! Encore la bonne excuse ...
    Et les années ou la gauche était au pouvoir, ça ne compte pas, le problème remonte a bien plus loin que 10 ans, et qui dirige la majorité des villes, départements et régions depuis un certain nombre d'années !! La gauche est au moins aussi coupable, si ce n'est plus, car elle s'abrite sous de faux air d'égalité et de défense des plus démunis en leur faisant croire qu'elle va les aider ..

  • Par anubis - 22/01/2013 - 17:54 - Signaler un abus @ljbay

    J'ai grandi aussi à Goussainville, il y a fort longtemps ... j'ai vu récemment un reportage sur une des lycées de la ville, c'était consternant de voir ce que la ville est devenue ... Constat d'échec d'une société qui n'a pas su intégrer et qui n'a pas su intervenir quand ça a commencé à dériver ...

  • Par anubis - 22/01/2013 - 17:48 - Signaler un abus @jlbaty

    Toujours des commentaires judicieux ... dont on se passerait bien ...
    Quant à la "banlieue", je prend par exemple Stains et alentours que j'ai connu du temps ou ma famille y habitait mais c'était avant les années 70-80, après il y a eu bizarrement un début de dérive qui fait que je n'y mettrai certainement plus les pieds et certainement pas à la tombée de la nuit ... Que c'est-il passé ? C'était pourtant des banlieues "populaires" au bon sens du terme avec aussi des de diverses provenances, et puis soudainement, il c'est passé quelque chose: qu'est ce que cela peut être ... On parle de ghetto, mais qui l'a créée sinon les nouvelles populations qui y sont venues (ou qu'on y a mises) ... Il y a eu aussi des transferts entre Paris et la banlieue, et entre la banlieue et certaines villes de provinces accessibles par train ... ou les "problèmes " ce sont décalés ...

  • Par 1999 - 22/01/2013 - 08:10 - Signaler un abus Pas un "livre choc" mais un livre qui décrit la réalité

    Réalité étouffée par des décennies de propagande de sociologues de gauche (pléonasme), de mensonges et censure (pour ne pas "stigmatiser"), de chantage au racisme et culpabilisation des français par les associations, le tout avec une complaisance des médias ( heureusement que la Gauche a l’épouvantail tf1 pour se défouler..) et la lâcheté des politiques.

  • Par kettle - 22/01/2013 - 01:56 - Signaler un abus "Finissons cette face de craie!"

    http://www.dailymotion.com/video/xwwr3o

  • Par jlbaty - 21/01/2013 - 17:17 - Signaler un abus tu lui exploses la tete

    mais tu te fais pas prendre

  • Par ISABLEUE - 21/01/2013 - 16:03 - Signaler un abus oui d'accord

    tout cela on le sait
    Mais la question est : qu'est-ce qu'on fait de toutes ces infos ?
    si on n'a plus le droit de mettre une baffe à un décébré qui fait une connerie ????

  • Par Jp Lejeune - 21/01/2013 - 11:07 - Signaler un abus Vidéo d'Obertone

    Pour les curieux montage vidéo d'Obertone chez RMC et RTL (présentation de la France orange mécanique).
    http://www.dailymotion.com/video/xwwr3o_la-france-orange-mecanique_news#.UPz9MWDQi1N
    Ça envoie du petit bois :-)

  • Par jlbaty - 21/01/2013 - 07:40 - Signaler un abus lea c' est un choix de société

    Ca n'empeche que les us restent un des pays les plus dangereux du monde occidental le probleme a ete repoussé hors de la ville,malgré un budget 10 plus élevé pour sa police sache qu'on n' est au niveau de la roumanie en budget pour la magistrature .
    Apres il y a des choix tes enfants sont dans des classes de 50
    L' ecole est payante
    Tu attends 24 heures aux urgences
    Tu n'est plus du tout rembousé des soins médicaux
    Seules les routes nationales sont en bitume
    Tu n'as plus de retraite
    Mais ho super tu a un gros c.. de poulet à chaque coin de rue
    Désolé mais cette socité j' en veux pas ni finir ma vie comme john lenon

  • Par Léa - 20/01/2013 - 23:54 - Signaler un abus L'ex-maire de New York a résolu le problème en un tournemain.

    Tant que nous n'aurons pas compris que la politique de tolérance zéro qui a ramené la paix à New York sous le mandat du maire Rudolph Giuliani est la bonne réponse, nous en serons là.
    Et je n'ai rien à voir avec le FN. Ce qui marche marche, point barre.

  • Par jlbaty - 20/01/2013 - 23:48 - Signaler un abus faux archi faux stp ne prends pas les gens pour des c...

    Les politiques ont été avertis des la loie de 1962 AVANT la creation des ZUP par les sociologues Conscient des risque vont êtes crées 50 ZUP en ile de france et UNE SEUE DANS LE 92
    Il ne faut pas opportuner les électeurs de droite comme toi par la populasse détestable de gauchistes communistes

  • Par Loupdessteppes - 20/01/2013 - 23:20 - Signaler un abus Un livre excessif ?

    Un livre excessif ? Foutre ! Et la violence n'est-elle pas excessive ?

  • Par vangog - 20/01/2013 - 17:53 - Signaler un abus @Marie 93 votre témoignage est édifiant!

    ...et beaucoup plus proche de la réalité que les théories fumeuses des apprentis-sociologues, dont la véritable motivation n'est pas de prévenir les problèmes ni d'apporter des solutions, mais de transmettre la bouillie idéologique qui leur a été inoculée dans les écoles de Sociologie, à base de ces affreux noms, "mixité ethnique et sociale", et à base de pensée unique.
    La réalité vient contredire ces idéologues propagandistes...
    Le 93, que je connais un peu pour y avoir travaillé, est devenu malade de mixite ethnique imposée par l'mmigrationnisme gauchiste à but électoral.
    La variété des métiers, des connaissances et des niveaux sociaux de ce departement, ont brutalement été interrompues, à la fin des années 80, par quelques années seulement d' immigrationnisme gauchiste.
    Les apprentis sorciers de cette manipulation de la réalité, pour des objectifs strictement électoraux, seront responsables des dégradations encore pire de ces ghettos type 93, qui ne manqueront pas de survenir!

  • Par jlbaty - 20/01/2013 - 14:04 - Signaler un abus premonitoire

    Enoch les soucis actuels étaient prévisibles et dénoncés des la création des zup et ce n'etait un ressentiment mais une mise en garde ignorée et occultée par les politique de l'epoque tous partis confondus

  • Par Enoch - 20/01/2013 - 12:39 - Signaler un abus Bisousland 3

    D’ailleurs le clivage a été bien construit en France. Ils opposent sur ce sujet plus que sur n’importe quel autres. On retrouve la vieille et rassurante opposition droite/gauche. Ce sont les réactionnaires fassent aux bisounours ! Ca redonne de l’ordre dans un monde sans repère. Parle moi de délinquance, je te dirais où tu votes ! Le reste des sujets de fond étant clivant même au sein des partis traditionnels.
    En tout cas, voilà mon prochain achat de livre, et si il ne fait pas changer les lignes sur ce sujet, au moins l’auteur pourra s’enorgueillir d’avoir fait un succès de librairie ! Et comme le succès appel le succès, je sens que les éditeurs aux dents longues vont nous imprimer d’autres livres sur ce sujet ! Qui sait, vivons-nous le début d’un réveil des consciences ??

  • Par Enoch - 20/01/2013 - 12:38 - Signaler un abus Bisousland 2

    Lorsqu’on a une flopé de sociologues, d’experts qui décrivent nos violences sociétales par la même lorgnette, sous l’angle simpliste du problème social, ils ne vont pas admettre qu’ils se sont fourvoyés depuis toujours.
    Ils vont au contraire lutter de toutes leurs forces pour démontrer que ce livre est un ramassis de chiffres et autres témoignages qui ne représentent en rien la réalité et encore moins ne donnent d’explications sociologiques. Ils vont arguer que notre auteur n’est que journaliste et que son travail n’est pas de la sphère scientifique humaine. Bref, rien ne changera car on change pas de logiciel si facilement.
    D’ailleurs, il y aura des gens qui témoigneront que la violence n’est qu’une construction médiatique. Ce sont ceux qui voient le complot la ou il n’y en a pas, et le renie lorsqu’ils pourraient y avoir suspicion.

  • Par Enoch - 20/01/2013 - 12:37 - Signaler un abus Bisousland 1

    Il y aura toujours un décalage entre le réel et le vécu. Le langage est un outil très imparfait pour retransmettre ce même réel. La carte n’est pas le territoire.
    Lorsque cela touche un sujet hautement polémique, comme la violence, on est plus du tout dans le réel mais bien dans le concept. Et tant pis, pour ceux dont les concepts dominant ne vont pas dans le sens de sa réalité vécue!
    Le problème c’est que survie celui qui retransmet un concept du réel proche de la réalité. Quand le concept éloigne sa perception du réel et qu’il ne veut pas croire, ni comprendre ce qu’il a vu, l’homme se fourvoie. Pire, il va rejeter tout les témoins qui vont aller dans le sens inverse de sa croyance. Si ce réel remet en cause tout son savoir, il y a de forte chance qu’ils ne puissent l’accepter. Le déni étant un outil puissant, son cerveau éliminera de sa mémoire l’instant et les faits pour ne pas avoir à gérer un conflit face à ces croyances ordonnatrices.
    Jung disait que le cerveau humain ne peut pas accepter trop de réel.

  • Par jlbaty - 20/01/2013 - 11:37 - Signaler un abus le scandale des zups

    Conscient de la dérive des zups. 10 zups vont etres crées dans chaque département d' ile de france a l'exeption d'un seul départements le 92 ou une seule zup est fait a gennevilliers limite 93.
    Il ne faut pas opportuner les électeurs de droite par la populasse détestable de gauchistes communistes

  • Par jlbaty - 20/01/2013 - 09:51 - Signaler un abus correctif

    je ne partage PAS , quand

  • Par jlbaty - 20/01/2013 - 09:49 - Signaler un abus gege

    t' as pas tord ont est au niveau de la Roumanie pour les effectifs de magistrats , c" est bien que le fn existe ça fout la trouilles a toute la classe politique ,par contre votre fond de commerce basée sur l' immigration, le racisme et l' attisage de la haine entre les citoyens avec stigmatisation de certaine populations je ne partage, quand a votre clic de dirigent qui vivent sur les cotisations des pauvre bougres ,lqui peut leur faire confiance ,que des lavés du cerveau par la haine

  • Par jlbaty - 20/01/2013 - 09:37 - Signaler un abus le fn pas plus pas moins escroc que les autres

    en plus ils t' expliqueront pourquoi il y autant d' élus et de militants du fn condamnés pour escroquerie détournement de fond public violence etcc

  • Par jlbaty - 20/01/2013 - 09:33 - Signaler un abus tu va etre decu mais tu n' es pas seule

    La zac de bobigny a ete crée par la loi de 1964
    1980 le travaux d' urbanisme de la ZACde bobigny etaient achevée depuis 5 ans quand tu parles de la dégradation des conditions de vie
    Les sociologues de l " époque ont mis en gardes des problèmes de délinquance qui vont se créer avec ces concentrations de population incontrôlable
    Ces ensembles sont des usines a délinquance qui peu vivre dans des endroits pareils .Les gens normaux fuient en courant les pauvres et les fauchés restent la cité se dégrade vitesse grand V et à la fin il ne reste que les dealeurs voleurs et immigres les plus tordus de tous poiles.
    Bobigny 93 Nanterre 92 ville de droite dans un département de droite etc ,ont subits es mêmes délires technocratiques des politiques d" après guerre et tu en est une victime.
    tu es aussi victime de la droite qui par peur de perdre la ville de paris s' est dépêchée de découper l' agglomération de la région parisienne en pluvieuse départements d ou la création de préfectures comme Bobigny ;
    Et pour graver encore plus les problèmes, moyennant finance à chaque rénovation de quartiers pourris de Paris ,les populations de frappadingues ont été relogées dans les zac périphériques

  • Par Gégé Foufou - 20/01/2013 - 09:07 - Signaler un abus UNE SEULE SOLUTION

    TOLERANCE ZERO ET APPLICATION DU PROGRAMME DU FRONT NATIONAL
    Si vous ne le connaissez pas allez sur le site du F.N. et lisez son programme politique: sécurité et immigration.

  • Par marie93 - 19/01/2013 - 19:19 - Signaler un abus J'ai toujours vécu dans le

    J'ai toujours vécu dans le 93. J'y suis arrivée à l'âge de 4 ans. Ce département, à l'époque et durant plusieurs années, abritait des populations modestes, ouvriers, employés. Mais chacun se respectait. On y était bien. Ce qui veut dire que même si la situation sociale n'est pas brillante, on n'est pas obligé de devenir délinquant. Il y avait des problèmes de ballons volés entre mômes, des carreaux cassés mais je n'ai jamais assister à des scènes de violence. Puis, à partir des années 80 (tiens, tiens...), j'ai vu cette banlieue commencer à changer pour devenir, dans les années 90/2000 complètement invivable. Ceci a correspondu avec l'arrivée massive de famille étrangères venant d'Afrique du Nord ou d'Afrique Noire. Ce n'est pas un hasard.
    Exemples de faits divers récents à Bobigny :
    - 1 homme s'est fait cassé les jambes à coups de battes de base ball, chez lui, parce qu'il avait appelé la police à cause de "jeunes" qui l'empêchait de dormir.
    - 1 couple de retraités s'est fait tabasser chez eux, un soir, jusqu'à ce qu'ils avouent leur code secret de carte bancaire.
    J'en ai beaucoup d'autres et ils n'ont pas été relatés dans les journaux. Bravo pour le bouquin !

  • Par David Pechereaux - 19/01/2013 - 16:04 - Signaler un abus @ Robert41

    OK : je comprend mieux le positionnement idéologique de votre point de vue.
    « Respansables mais pas coupables » vous n'avez pas l'impression que vous reprenez une argumentation des gens que vous détestez probablement à savoir les socialistes du temps du scandale du sang contaminé quand le PS a refusé de prendre ses responsabilités et a enfanté cet oxymoron ? Comme aussi les petits malfrats dans les banlieux des grandes villes qui pour se défendre arguent qu'ils ont violé à l'insu de leur plein gré ou prétextent des circonstances atténuantes du fait d'une enfance malheureuse ? Ils sont eux aussi responsables mais par coupables ?
    Ce figure de style a un succès incroyable.
    La droite fut au pouvoir plus de la moitié du temps ces 30 dernières années. Faut assumer ce prétendu effrayant bilan de la sécurité.

  • Par jlbaty - 19/01/2013 - 15:10 - Signaler un abus les manouches ont la nationalité francais depuis des siecles

    Ne pas confondre
    Tu parles des romes ,je suis bien d'accord avec toi sans volonté politique avec, placement des mineurs, emprisonnement des majeurs délinquants, expulsion systematique des autres individus, délogement systématique et immediate des squateurs. Des années d'immobilisme des gouvernements , des prefets maires deputés etc.. nous améne a des situations ingérables avec des campements de plusieurs centaines d'individus ( noisy le grand 600 tetes)

  • Par vangog - 19/01/2013 - 13:53 - Signaler un abus @jbaty on ne doit pas parler des mêmes Manouches...

    ceux que j'ai à coté de chez moi, vivent en communautés très concises et structurées hiérarchiquement: Ils disputent farouchement leur territoire aux autres communautés Bulgares, Tchécoslovaques etc... qui arrivent des pays de l'Est, attirés par la manne Socialiste.
    Ils n'attendent qu'une chose:
    Que Valls, qui vient de casser leur arrêté d'expulsion, leur donne allocations familiales (les femmes ont été transformées en poules pondeuses à cet effet...) et allocations logement
    Quelques noirs ont aussi tentés de rentrer dans le squat, mais ont été repoussés par le service d'ordre local...
    Pas de mixité dans la mixité!

  • Par jlbaty - 19/01/2013 - 13:33 - Signaler un abus vangog encore faut il une volonté politique

    Ps nonLes sables d'olonne ne sont pas ps
    Bourgeoise non 80/1000 de la population de moins de 30 ans est smicarde
    Population emigrée oui mais fondue dans le tissu urbain
    population manouche extrement controlé et encadrée et dispatché en petites unités

  • Par Robert41 - 19/01/2013 - 13:03 - Signaler un abus correctif

    Responsables
    Ce ne sont pas ... etc

  • Par Robert41 - 19/01/2013 - 13:01 - Signaler un abus Respansables mais pas coupables

    @ David Pechereaux
    L'Ump n'est pas un parti de droite mais une coalition idéologique Centre-droit Centre-gauche. Alors ne parlait pas d'héritage de la Droite. Par contre, l'origine du désordre actuel, remonte à 1968. Encore faut-il être né avant cette période pour en apprécier les dérives d'aujourd'hui. Car c'est bien connu, l'homme s'adapte à son milieu avec les générations suivantes. Nous avons le pays qu'une majorité de français ont voulu dans leur responsabilité électoral. Ceux ne sont pas les hommes politiques qui vendent leurs salades les responsables mais bel et bien les électeurs. Avoir voté deux fois Mitterrand et deux fois Chirac, à la Présidence, ont été deux erreurs graves de conséquences. L'erreur que l'on ne corrige pas est une faute.

  • Par vangog - 18/01/2013 - 23:30 - Signaler un abus @jbaty votre exemple démontre ce que j'affirme!

    ...mais il n'y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir...
    Trouvez moi un exemple ethnique de votre petite ville provinciale et bourgeoise encore préservée de l'egalitarisme destructurant, ou mieux, implantez au centre de cette ville si harmonieuse ces populations Afghanes,, cinghalaises, Est-européennes si prisées par nos dirigeants imbéciles et appréciez le résultat de cette mixité sociale et ethnique meurtrière...vous serez un des premiers a fuir votre petit paradis Socialiste!

  • Par jlbaty - 18/01/2013 - 22:49 - Signaler un abus vangog faux

    propos faux et infondé de facho paranoiaque .je ne suis pas psychiatre et ne peu rien pour ta névrose désolé
    Exemple
    prenons une ville comme les sables d' olonne ou la mixité à toujours existé pécheurs , poissonniers commercants ouvriers petite bourgeoisie local ,personnel de service, artisans, vivent ensemble , il n' y a pas de cité aux sables d' olonne ,les habitations se côtoies, les casinos sont noyés dans la ville ,les hlm sont des batiments de 4 étages noyés dans la ville impossible à distinguer ,les habitants ne se retrouvent pas forcement dans les même café ou les même lieux ,il y a des codes de classe, mais une véritable mixité existe , alors qu' il y a une forte disparité dans les niveaux et les modes de vie .

  • Par David Pechereaux - 18/01/2013 - 22:37 - Signaler un abus L'héritage catastrophique de la Droite

    Il me plaît de lire un commentaire d'un livre sur un site ouvertement droitiste qui décrit une situation apocalyptique de la délinquance et de la criminalité dans ce pays.
    Comment donc ? La Droite qui a été au pouvoir effectif de 2002 à 2012 ces 10 dernières années et qui fut au pouvoir 17 ans ces 30 dernières années a laissé un pays dans un état pareil ? La Droite qui s'était proclamée champion virtuose de la sécurité ; la Droite qui donnait (donne toujours) des leçons à l'actuelle majorité parlementaire laisse un bilan si accablant ?
    Suis-je donc le seul à juger l'ironie de la situation décrite ?
    Heureusement que la situation soit-disant objective est beaucoup plus mesurée.
    Énumérer des faits-divers atroces (rapportés dans Ouest-France ou d'autres quotidiens régionaux entre deux articles sur la Foire de Loudéac et l'étrange observation d'un retraité qui a vu un mystérieux objet volant non identifié dans son jardin) et en insistant sur les détails sordides est une spécialité des droitistes quand la gauche est au pouvoir comme dans l'affaire Paul Voise où la chaîne LCI repassa 19 fois dans la même journée les pleurs et les ecchymoses de M Paul Voise.

  • Par JS - 18/01/2013 - 21:34 - Signaler un abus Pouvoir démesuré de l'Etat

    Nous payons chaque jour un peu plus les décisions de nos "Elus" qui ne représentent plus personne et exercent un pouvoir démesuré en dehors de tous contrôle..
    Et ce qui devait arriver arriva : Les Français ont ils votés à un quelconque moment pour une immigration massive organisée par l'Etat ??

  • Par vangog - 18/01/2013 - 21:26 - Signaler un abus Les sociologues urbanistes ont été enrolés par l'idéologie!

    "imposer la mixité sociale et ethnique conduit inéluctablement à créer les conditions favorables à la Ghettoïsation, par fuite des classes riches puis des classes moyennes et pauvres de la race d'accueil et entraine la désocialisation des quartiers et l'augmentation conjointe de la délinquance"
    Ce fait est vrai et vérifiable dans les quartiers de n'importe quelle ville , qu'elle soit nouvelle, ancienne, pauvre ou riche!
    Plutôt que de partir d'hypothèses étayées par des faits prouvés, les petits soldats de la propagande socialo-communiste préfèrent partir de "l'égalitarisme totalitaire impose la mixité sociale et ethnique" et transforment cette science noble en doctrine au service d'une idéologie, en dénaturant ses fondements scientifiques...

  • Par Pierrrrre - 18/01/2013 - 18:03 - Signaler un abus racisme anti Pied Noir de jlbaty

    « Le comportement dégeulasse des pieds noirs »
    ► Quel comportement dégueulasse des pieds noirs?
    Celui d'avoir été égorgés par milliers après le 19 mars 1962?
    Celui d'avoir été les seuls français à participer à la libération de la France en 1945n auprès des harkis que la France livra ensuite aux égorgeurs de FLN?
    Celui d'avoir mis en place un De Gaulle qui les couillonna par les pires parjures dés qu'il fut au pouvoir ?
    Celui d'avoir été les victimes des bombes posées par les fellagas au sortir des marchés, bombes fournies par des réseaux communistes français, (les porteurs de valise) ?

  • Par golvan - 18/01/2013 - 17:26 - Signaler un abus @jibaty

    Hors sujet

  • Par jlbaty - 18/01/2013 - 16:15 - Signaler un abus par forcement ........mais aussi,

    Le comportement dégeulasse des pieds noirs même si ce n'est qu une minorité ne pouvait que se terminer un jour. A casablanca les francais respectueux de leurs voisins ont traversés les crises et y sont toujours

  • Par golvan - 18/01/2013 - 15:40 - Signaler un abus @jibaty

    La ghettoïsation d'un quartier n'est pas forcément lié à l'existence de cités dortoirs dont, faut-il le rappeler, la construction avait été la réponse à l'arrivée massive des pieds-noirs chassés de leur pays par l'épuration ethnique arabo-musulmane.
    Dans de petites villes mais également en seine saint denis, la ghettoïsation a été provoquée par le départ de classes moyennes ou même de populations ouvrières d'origine française de zones urbaines qu'elles ne voulaient pas partager avec des populations fraîchement immigrées. La zone urbaine considérée n'était pas une cité dortoir mais faisait partie de la ville, à part entière.
    L'explication facile de certains urbanistes, sociologues, donc au discours convenu et prémâché ne revêt qu'une partie du phénomène du "ghetto".
    Ajoutons que castro vit dans les beaux quartiers parisiens et qu'il ignore rigoureusement tout de la fameuse mixité sociale.
    Sa seule logique est la proximité sociale avec le pouvoir et ses retombées sonnantes et trébuchantes.

  • Par jlbaty - 18/01/2013 - 13:32 - Signaler un abus ineluctable

    L 'architecture de castro est raisonnée et sans commune mesure avec les barres de béton de 20 ans de délire collectiviste. Les sociologues urbaniste ont dénoncé et mis en garde les gouvernements succéssifs
    de de la gettoisation a terme des cités dortoirs.

  • Par ender - 18/01/2013 - 12:32 - Signaler un abus justice

    il est quand même marrant de voire comme l'auteur de l'article oublie la délinquance en col blanc comme se ministre woertz qui touche des pots de vin ou sarko mis en accusation dans un nombre incroyable d'affaires ou Jupé qui condamné part au canada puis reviens et est nommer ministre par sont amis nicolas ou encore chirac j'en passe et des meilleurs que fait la police et la justice pour ces voyous quand c'est qu'ils iront en prison.
    Qui est le plus condamnable le voleur d'auto radio ou le politicien véreux qui profite de sont statu pour voler les contribuables.

  • Par golvan - 18/01/2013 - 12:13 - Signaler un abus @jibaty

    Au lieu de répéter comme un idiot des lieux communs, lisez vous les posts des intervenants de ce site ?
    C'est quoi "une ville en tant que tel" selon votre propre expression ?
    Une ville, dans l'acceptation actuelle du terme, il y en des centaines en France, regroupant des populations diverses dont de nombreux immigrés récents qui vivent entre eux, ce qui crée des regroupements ethniques ou nationaux totalement inévitables sauf à les empêcher par la contrainte.
    Alors selon votre âge et si vous avez un minimum de culture, repensez aux délires de Le Corbusier, à ceux de Castro (l'architecte français socialiste pas le cubain), aux délires de tous ceux qui prétendent changer la ville mais dont la cible finit toujours par être une petite bourgeoisie fonctionnarisée qui profite de nouveaux logements.
    A Amsterdam les fameux "châteaux de briques" destinés aux ouvriers ont immédiatement été occupés par les seuls employés et fonctionnaires qui en avaient les moyens, c'était il y a longtemps.
    Alors si on veut empêcher les ghettos ethniques, c'est l'immigration qu'il faut réduire, pas entretenir l'utopie d'une "autre ville".

  • Par jlbaty - 17/01/2013 - 23:24 - Signaler un abus oui et alors

    .........................................très intéressant on en redemande

  • Par benj117 - 17/01/2013 - 21:22 - Signaler un abus Et oui, que voulez-vous,

    a gauche, ça s'appelle le progrès! Et dire que la droite est reste 10 ans au pouvoir! Et après, ils s'étonnent que des gens puissent voter Le Pen!

  • Par jlbaty - 17/01/2013 - 21:21 - Signaler un abus erreur de cible

    Le Mouvement de Liberation de la Palestine
    c' est pas pour nous

  • Par Ben hayat - 17/01/2013 - 18:55 - Signaler un abus la réalité dépasse la fiction

    Comment un livre qui relate la vérité peut il être excessif ?

  • Par jlbaty - 17/01/2013 - 18:12 - Signaler un abus Cité incompatible avec mixité

    la mixité peut exister uniquement dans une ville en tant que tel

  • Par vangog - 17/01/2013 - 16:31 - Signaler un abus @golvan Enfin, les Bretons comprennent pour qui ils ont votés!

    Connaissant un peu cette race de paysans têtus, ils auront du mal à se faire imposer cette "mixité ethnique" par des énarques irresponsables, même si c'est pour eux qu'ils ont voté en masse...
    Il devrait donc y avoir encore quelques grilles de préfecture arrachées!

Fermer