Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Maurras : et si la LICRA et SOS Racisme s'intéressaient un peu plus aux antisémites d'aujourd'hui plutôt que de s'acharner sur ceux d'hier ?

Le présent les dérange. Alors du passé, ces deux associations font table rase.

Combats douteux

Publié le
Maurras : et si la LICRA et SOS Racisme s'intéressaient un peu plus aux antisémites d'aujourd'hui plutôt que de s'acharner sur ceux d'hier ?

Vous avez eu la peau de Céline. Gallimard voulait republier ces pamphlets antisémites. Vous avez protesté. Et Gallimard a rendu les armes en renonçant à son projet éditorial. Bien sûr qu'il fallait republier Céline : ses pamphlets parfaitement abjects sont un témoignage unique de ce que peut être la paranoïa anti-juive.

Vous venez d'avoir la peau de Maurras. Dans un livre édité par le Haut conseil aux commémorations nationales, référence était faite à ce grand écrivain et néanmoins grand antisémite.

Vous avez protesté. Et comme Gallimard, Françoise Nyssen, ministre de la Culture, a rendu les armes. Le livre sera mis au pilon. Notons en passant une différence de taille entre Maurras et Céline. Le premier écrivait, le second vomissait.

Et vous avez gagné quoi dans votre combat contre les morts ? Votre vigilance quand elle se montre à ce point étriquée et pointilleuse ressemble à un moulin à prières qu'on fait tourner sans relâche. Bien sûr qu'il faut honorer Maurras. Qui n'a jamais lu ses livres ne saura jamais quelle beauté peut recéler la langue française. Bien sûr qu'il fallait rééditer Céline. Ses pamphlets sont un excellent antidote contre l'antisémitisme.

Vous êtes maladivement fasciné par les années 30. Ce qui vous empêche de regarder en face les années que nous vivons. En 2018, l'antisémitisme se porte bien, très bien en France. Il se fait entendre dans certains prêches de certaines mosquées. Il s'étale sur les réseaux sociaux. Il est jeunes, vigoureux, et porte souvent capuche.

Mais ça vous ne voulez pas le voir. Vous fermez les yeux. Peut-être pas les deux mais un en tout cas. Car ces vivants-là vous posent problème. Évidemment vous ne les approuvez pas. Mais vous ne voulez pas stigmatiser une population réputée souffrante. Vous leur accordez une belle présomption d'innocence, la haine étant chez eux, selon vous, une manifestation déplorable, certes, d'une jeunesse difficile.

On vous comprend. SOS Racisme drague presque exclusivement les adhérents et sympathisants dans la mouvance de la diversité. La Licra, toujours un peu honteuse de ses origines, cherche à se faire pardonner son côté juif. C'est facile. Et ça ne mange pas de pain de taper sur Maurras et Céline. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 29/01/2018 - 08:47 - Signaler un abus Lorsque le Front National aura rendu son pouvoir

    aux Français (Si! Si! Ça vient tout doucement, mais sûrement...), cette dictature des minorités activistes, violentes à Notre-Dame des glandeurs, haineuse comme SOS des racistes, sera combattu sans excès, mais avec justice. Rappelons que les dictatures s’installent lorsque les démocraties faiblissent...

  • Par Marie-E - 29/01/2018 - 10:40 - Signaler un abus Qunad j'étais étudiante en droit

    dans les années 70, c'était les copains de l'Action Française et de la Nouvelle Action Française qui me sortaient des griffes des crétins d'extrême gauche qui m'insultaient...alors il y a longtemps que je relativise et que je sais qu'il y a des antisémites de droite, de gauche, du centre,... et j'aimerais bien qu'on parle effectivement d'aujourd'hui avec toute l'immigration musulmane antisémite (voir ce que dit Georges Bensoussan) alliée à la gauche (voir les mairies communistes qui font citoyens d'honneur des terroristes palestiniens comme Hamouri) qui a remplacé "son" prolétariat par les nouveaux damnés de la terre musulmans et pro palestiniens, les fameux Palestiniens arrivés en 1964 poussés par le KGB. ... PS : j'ai lu et Céline et Maurras...j'ai lu aussi Hegel, Kant, Voltaire, Lamartine, Chateaubriand, Loti ... et là dans ma liste il y a quelques antisémites notoires (enfin quand je dis quelques.....)

  • Par pasdesp - 29/01/2018 - 10:47 - Signaler un abus Comment devenir un heros? en jouant à "Jean Moulin"

    Vous avouerez qu'il est sans risques de lutter contre les antisemites morts et qu'on s'y taille une belle réputation intransigeance intellectuelle et de belle ame.. Par contre lutter contre l'antisemisme d'aujourd'hui, c'est plus dangereux, on y prend des coup. " Etre Charlie" bien trop dangereux et pas assez confortable. Les beaux esprits vous accuserez aussitot d'islamophobie voire de racistes. Et quoi de pire?

  • Par beg meil - 29/01/2018 - 14:54 - Signaler un abus Bravo Monsieur Rayski !

    Bravo ! 1000 % d'accord !!!!!!! Merci !!!!!!!!!!

  • Par wwmat - 29/01/2018 - 15:22 - Signaler un abus 100% d'accord avec l'auteur,

    Mais est ce que ces associations vont "taper" dans leurs adhérents pour régler le problème de l'antisémitisme en France.........

  • Par ikaris - 29/01/2018 - 17:26 - Signaler un abus Touit celà est fort bien dit !

    quelquefois on se demande si le catalogue des célébrations ne laisse pas intentionnellement des noms sulfureux pour donner du grain à moudre aux professionnels des "zeures les plus sombres de notre histoire", pour nous faire un coup de repentance. De toute façon quand il n'y a pas de polémique on en trouve toujours car on juge toujours les hommes du passés avec la vision de valeurs d'aujourd'hui (parfois émergées il y a très peu de temps).

  • Par Eolian - 31/01/2018 - 15:37 - Signaler un abus Antisémitisme en France?

    Mais nooooon, le "crime" deMme Halimi qui a été défénestrée, n'est pas dû à l'anti-semitisme d'après les juges qui savent tout comme on sait!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€