Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 26 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Malaise chez les acheteurs de smartphones : 55% des Français considèrent qu’Apple pratique l’obsolescence programmée

Le grand rival Samsung n'est pas loin (49%), selon un sondage d'Opinion Way pour Back Market, jeune startup qui lutte contre le gâchis électrique et électronique, dans le cadre du Mobile World Congress (MWC) qui se tiendra à Barcelone du 22 au 25 février.

Obsolescence programmée

Publié le
Malaise chez les acheteurs de smartphones : 55% des Français considèrent qu’Apple pratique l’obsolescence programmée

Vianney Vaute : Derrière ce palmarès, Back Market souhaitait s'intéresser à l'obsolescence programmée d'un point de vue psychologique. Souvent, ce sujet n'est traité que sur l'aspect technique. Par exemple, nous parlerons d'obsolescence programmée pour un industriel, qui, volontairement, va ajouter une pièce dans son produit pour en réduire la durée de vie. Cette forme d'obsolescence existe et a été prouvée.

Néanmoins, nous désirions nous pencher sur un tout autre type d'obsolescence : celle psychologique. Il s'agit des tactiques commerciales qui ancrent l'obsolescence dans les esprits, et non seulement dans les faits.

 

Si vous regardez le palmarès des constructeurs de Smartphones : Apple et Samsung sont très nettement en tête d’obsolescence programmée dans l’esprit des consommateurs.

Cela s’explique en grande partie par l’accélération de leur rythme de lancement de produit. Il y a quelques années encore, Samsung par exemple, sortait un nouveau smartphone par an. Depuis 2015, ils en sortent un tous les trois mois environ. Cette accélération intense du rythme contribue à vieillir, dans l’esprit du consommateur, les générations de produits précédentes, et à créer un nouveau désir.

Nous nous retrouvons ainsi au coeur d’un paradoxe étonnant. Si à travers ce sondage nous constatons que la majorité des consommateurs ont conscience et dénoncent cette obsolescence, il n’en demeure par moins que, dans les faits, ils veulent contenter leur appétit de nouveauté. Il y a donc un large fossé entre cette prise de conscience et les actes ; entre nos aspirations de citoyen et nos appétits de consommateur.

Seulement, à ce jour, nous ne disposons d’aucune alternative satisfaisante pour le consommateur. L’envie - voire la soif - de renouvellement est une donnée à prendre en compte. Apple et Samsung en jouent, en orchestrant tout parfaitement bien. Ils inventent toujours des nouveaux gadgets, mènent des campagnes de publicité efficaces et très séduisantes…

Tout cela conduit à une augmentation considérable du gâchis électronique. Il représente plus de 20 kilos par an et par Français ! Ce chiffre est en pleine croissance - il a été multiplié par six ces dernières années. Etant donné que ces produits prennent de plus en plus de place dans nos vies, la question d’optimisation des ressources est centrale. Ce ne sera certainement pas ni Apple ni Samsung qui y répondront ; à l’inverse, eux sont là pour vendre leurs produits.

C’est donc à nous de mobiliser les consommateurs afin qu’ils s’emparent de ce sujet. S’ils craquent pour un nouveau smartphone, soit. Cependant, ils ne doivent pas pour autant abandonner l’ancien qui fonctionne, mais le revendre afin qu’il puisse bénéficier d’une nouvelle vie. Le marché de l’occasion est en pleine croissance. Il faut savoir en profiter. Or, les consommateurs n’ont pas le réflexe d’y penser. D’un autre côté, il faut favoriser les consommateurs moins sensibles aux dernières technologies à acheter des téléphones qui ont déjà servi. Ces petits réflexes permettraient d’enrayer la machine de production de smartphones et de limiter drastiquement le gâchis. Une circulation doit être organisée.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 22/02/2016 - 18:37 - Signaler un abus Et pourquoi croyez-vous qu'ils soient fabriqués en Chine?

    pauvres européens aveugles et sourds... Lorsque les patriotes auront rendu leurs pouvoirs aux peuples, ces iphones seront fabriqués en UE, et même, une industrie de haute technologie sera encouragée, afin de concurrencer APPLE, et les autres... Graçe à une défense qui n'a pas été torpillée par les écolo-trotskystes, les USA ont développé une industrie technologique de pointe...grâce à l'aide de l'état (incroyable, dans la Mecque du libéralisme, non?). Discours de l'union par OBAMA: ""Et je demande au Congrès d'aider à créer un réseau d'une quinzaine de bassins d'emplois hign-tech et de garantir que la prochaine révolution industrielle sera Made in America"...

  • Par brennec - 22/02/2016 - 18:49 - Signaler un abus Et allez donc!

    En admettant même que apple pratique ce dont on l'accuse ce serait d'une stupidité sans borne de la part de son management, rien que cet article va lui couter bonbon, au moment ou apple est en guerre totale avec samsung c'est sur que ce serait une bonne idée. C'est bien connu que chez apple il n'y a que des imbéciles... a moins que les imbéciles se trouvent ailleurs. Par ailleurs, pour céder a la mode du soupçon généralisé, l'auteur n'est pas désintéressé on voit son dépit face au succès d'apple. @vangog Jamais ces iphones ne seront fabriqués en UE a moins qu'il le soient par une entreprise nationalisée, tout autre serait bien consciente que l'appareil serait hors de prix et qu'en conséquence sont marché serait réduit. Donc pas d'iphone, peut être des téléphones de la première génération Nokia.

  • Par vangog - 22/02/2016 - 21:04 - Signaler un abus @Brennec avez-vous calculé le coût de l'obsolescence?

    Avec l'accélération de la globalisation et le rattrapage des salaires par la Chine et, bientôt, le sud-est asiatique, la seule stratégie des pays du tiers-monde pour reconquérir des parts de marché est l'obsolescence programmée, avec la complicité des industriels et banquiers Bilderberg ( plus ça tourne, plus ils encaissent...). arrivera très rapidement le moment où l'UE sera capable de fabriquer des iphones sans obsolescence, au double du prix d'iphones obsolescents, soit l'équivalent, en prix final...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Vianney Vaute

Vianney Vaute est co-fondateur de Back Marketune plateforme dédiée aux produits reconditionné.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€