Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 26 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Lendemains de fêtes : comment perdre du poids sans se ruiner

Viandes rouges, plats allégés, fruits et légumes... Quand on est au régime, paradoxalement, on mange moins, mais ça coûte souvent plus cher. Voici 8 solutions simples pour dépenser moins et maigrir plus.

A la diète

Publié le
Lendemains de fêtes : comment perdre du poids sans se ruiner

Faire un régime efficace coûte souvent très cher. Il est pourtant possible de faire rimer régime et économies. Crédit Reuters

"J'ai fait trop d'excès pendant les fêtes, je dois perdre 4 kilos...
 
  - Mais fais le régime Weightwatchers !
  - J'ai déjà fait le régime Weightwatchers.
  - Et alors ? Tu as perdu combien ?
  - 200 euros..."

Derrière cette blague des Inconnus se cache une dure réalité : faire un régime efficace coûte souvent un bras. Il est pourtant possible de faire rimer régime et économies.

1 - Dites adieu à la viande rouge

Bœuf, porc, agneau, canard... Toutes les viandes rouges fournissent des nutriments importants (fer, vitamine B, protéines etc.), mais elles coûtent souvent horriblement chers. De plus, elles contiennent des acides gras saturés qui contribuent à augmenter le taux de cholestérol.

Selon Nicole Fetterly, nutritionniste à Vancouver, nous en mangeons beaucoup plus que nécessaire. "Notre consommation de viande rouge devrait se limiter à 70 grammes une à deux fois par semaine", affirme-t-elle.

Astuce : Une portion de 70 grammes fait environ la taille d'un jeu de cartes. Augmentez vos portions de légumes ou ajoutez d'autres sources de protéines à votre repas comme des lentilles ou des œufs. Afin de réduire la teneur en matières grasses de la viande rouge, retirez l’excès de gras visible avant la cuisson. Ne faites pas cuire la viande dans du gras... et attention au sel !

2 - Privilégiez les produits de saison

Pour éliminer vos petites poignées d'amour, manger des fruits et des légumes est évidemment mieux que de manger des pâtes. Surtout, ce n'est pas forcément plus cher si vous consommez des légumes de saison. En hiver, privilégiez les courges (potiron, potimarron, butternut etc.), les avocats, le choux, ou encore les carottes. Attendez le printemps pour manger des pamplemousses, des mangues et des concombres. Gardez les framboises, les kiwis et les courgettes pour l'été. Enfin, les aubergines, les fruits de la passion et les oranges sont à consommer de préférence pour votre porte-monnaie en automne.

Si vous vivez à la campagne, profitez des ventes directes du producteur au consommateur, avantageuses pour les deux, ou des ventes directes "au panier" sur Internet.

3 - Achetez des produits non transformés

Les produits préparés que l'on trouve dans les supermarchés sont souvent plus chers que ceux qu'on prépare soi-même. C'est notamment le cas pour les soupes, les plats tout préparés ou les légumes en boites (à condition qu'ils soient de saison bien sûr). De plus, les produits tout faits regorgent d'additifs, de conservateurs, de sel et de sucre. Autant d'éléments à fuir si on tient à perdre du poids.

4 - Faites une liste de course

Pour moins dépenser tout en mangeant équilibré, les listes de menus et de courses aident à programmer les repas de la semaine en ne prenant que l'indispensable.

Astuce : Ne faites pas vos courses le ventre vide, cela augmente la tentation d'acheter plus de produits. Avant de partir, pensez à jeter un coup d’œil aux prospectus de votre boite aux lettres pour repérer les promos et regarder le prix des produits au kilo (acheter "en gros" est souvent plus avantageux).

5 - Quid des compléments alimentaires ?

Pour les petits budgets, les produits de substitution et les adjuvants au régime sont déconseillés : on peut tout à fait maigrir sans coupe-faim, et autres tisanes drainantes. Ces produits coûtent très chers et ne sont pas indispensables. Buvez plutôt de l'eau, cela aide à éliminer les déchets toxiques. Et n'hésitez pas à boire l'eau du robinet, moins coûteuse que l'eau en bouteille. Vous ne courez aucun risque : c'est un des produits les plus contrôlés.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Salvatore Migondis - 02/01/2013 - 22:02 - Signaler un abus Heu..

    On fait comment pour cuire la viande dans du mègue..?

  • Par Edorsay - 03/01/2013 - 00:35 - Signaler un abus Vos conseils sont bons mais ne constituent pas un régime.

    En effet vos conseils sont plutôt de bonnes pratiques d hygiène de vie en general que chacun devrait adopter toute l année. Bannissez définitivement les plats prépares qui ne vous font ni gagner de l argent, ni gagner du temps, alors limiter vos achats aux produits faiblement transformes comme le fromage, les pâtes ou le vin stafferez d'acheter ces plats. Tout est dans la nature et a portée de la main alors faites comprendre que vous êtes indépendant et que moins il y aura d intervenant entre le produit issu de la terre et votre assiette, moins il vous coutera cher, mieux vous saurez ce que vous mangez et mieux vous vous porterez. Dans le même registre, pourquoi acheter des compléments alimentaire ou antilipidiques alors que plein de variétés naturelles ont les mêmes caractéristiques. N hésitez pas à mettre en faillite les charlatans vous vendant des formules de régimes non naturelles en arrêtant de fresque ter leurs cabinet.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Atlantico.fr

Voir la bio en entier

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€