Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 16 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Jean-Marc Ayrault à "Des paroles et des actes" : 55 % des téléspectateurs ne l'ont pas trouvé convaincant

SONDAGE ATLANTICO - MEDIAPRISM : Le Premier ministre était l'invité de David Pujadas sur France 2 jeudi soir. Une performance acceptable dans un contexte de désamour assez marqué du couple exécutif.

Grand oral

Publié le
Info Atlantico
Jean-Marc Ayrault à "Des paroles et des actes" : 55 % des téléspectateurs ne l'ont pas trouvé convaincant

12,8% : c'est la plus faible audience de cette émission politique sur l’année 2012. Crédit Reuters

Jean‐Marc Ayrault était jeudi 27 septembre l’invité de l’émission Des Paroles et Des Actes (DPDA) sur France 2, le premier grand rendez-vous du nouveau Premier ministre un peu plus de 4 mois après sa nomination. Le premier résultat à prendre en compte n’est pas issu de l’enquête réalisée par Mediaprism, mais celui de l’audience : 12,8% (3 millions de téléspectateurs), soit la plus faible audience de cette émission politique sur l’année 2012. Indépendamment des multiples interprétations qui peuvent en être faites, nous pouvons dire que les Français n’ont donc pas jugé utile de regarder et d’écouter Jean‐Marc Ayrault, pourtant nouveau à ce poste, quelques mois après l’alternance politique issue de la présidentielle, et dans le contexte de crise économique et sociale que nous connaissons.

Est-­ce le signe d’une lassitude face aux émissions politiques ? d’un manque de charisme du Premier ministre ? ou tout simplement d’une conjoncture qui rend difficile l’exercice du pouvoir et la pédagogie de son efficacité. Sans doute un peu de tout cela, à la lumière des résultats de l’enquête.

Question : Cette émission vous a-t-elle intéressé(e) ?

(Cliquez pour agrandir l'image)

 

Une performance acceptable mais une occasion manquée

Le premier ministre s’est montré plutôt convaincant pour 44% des Français téléspectateurs de l’émission. Un score assez proche de la performance de 47% mesuré par Mediaprism pour François Hollande lors de l’émission DPDA du 27 avril 2012 (Nicolas Sarkozy obtenait lors de la même émission un score à hauteur de 57%, meilleur donc que la tête de l’exécu=f actuel). Le premier ministre, a donc sur cet aspect, et compte‐tenu du contexte, plutôt réussi son émission, même si c’est en valeur absolue une performance modeste.

Pour autant, cette opportunité télévisuelle ne permettra sans doute pas à Jean-Marc Ayrault de consolider ou de restaurer son image auprès des Français. Les téléspectateurs de l’émission sont en effet aussi nombreux à considérer que l’émission a modifié leur opinion en bien sur le premier ministre (22%) qu’en mal (23%). Là aussi un solde quasiment à l’équilibre (-1), comme ce fut le cas pour Français Hollande lors de l’émission précédemment citée (+3), lorsque Nicolas Sarkozy était lui plus « efficace » dans ces exercices de plateau (+10).

Sur ces deux aspects, Jean-Marc Ayrault obtient donc un résultat plutôt correct, de « bon élève » appliqué, peut-être un peu trop lisse et raisonnable pour susciter de façon plus marquée, soit le rejet soit l’adhésion, finalement le clivage.

C’est peut-être ce manque d’aspérités en terme de personnalité et de capacité démonstrative concrète qui expliquent que le premier ministre a perdu des points depuis sa nomination pour convaincre les Français sur sa capacité à agir et à changer le cours des choses. Sur l’ensemble des dimensions testées par Mediaprism à l’issue de l’émission de jeudi soir et le lendemain de la nomination du premier ministre, le score de confiance auprès des Français est en chute, ne faisant pas exception à la tendance actuelle mesurée par l’ensemble des instituts d’études. Jean-Marc Ayrault est fin septembre moins convaincant qu’après sa nomination, pour « redresser la France » (32% de confiance, -10 points) ; pour « réduire le chômage » (25% de confiance, -11 points) ; pour« améliorer votre pouvoir d’achat » (23% de confiance, -11 points).

Objectivement, ces « contre-‐performances » sont sans doute davantage liées à la difficulté de la conjoncture, encore rappelée la veille de l’émission par le choc psychologique du franchissement des 3 millions de chômeurs qu’à une moindre performance télévisée.

Question : Si vous ne deviez retenir qu’un seul mot pour qualifier l’intervention de Jean-Marc Ayrault, ce serait lequel ?

(Cliquez pour agrandir l'image)


Question : Lors de cette émission télévisée, globalement diriez-vous que Jean-Marc Ayrault a été tout à fait convaincant, plutôt convaincant, plutôt pas convaincant ou pas du tout convaincant ?

(Cliquez pour agrandir l'image)


Question: Cette émission a-t-elle modifié votre opinion sur Jean-Marc Ayrault ?

(Cliquez pour agrandir l'image)

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Gilles - 29/09/2012 - 09:56 - Signaler un abus Objectif principal

    Il y a belle lurette que je ne les regarde plus. Les journalistes sont complaisants et ne posent jamais les vraies questions concrètes. De toutes façons ils mentent du début à la fin de l'année. Leur seul objectif : le pouvoir et surtout le conserver le plus longtemps possible.

  • Par carredas - 29/09/2012 - 09:59 - Signaler un abus Encore un sondage à décrypter...

    " Le premier ministre s’est montré plutôt convaincant pour 44% des Français téléspectateurs de l’émission. Le premier ministre, a donc sur cet aspect, et compte‐tenu du contexte, plutôt réussi son émission, même si c’est en valeur absolue une performance modeste. " Vraiment... c'est de l'analyse ou du parti pris ? Il s'est montré plutôt convaincant pour 44% des 13millions de téléspectateurs qui ont regardé... Et les autres, pourquoi ont-ils choisi de ne pas regarder ?

  • Par Vincennes - 29/09/2012 - 10:17 - Signaler un abus 55% pas convaincus par Ayraut sur à peine 3 000 000 qui regard

    restent donc 1 million 350 de français intéressés ou à moitié!!!!!

  • Par Anemone - 29/09/2012 - 10:29 - Signaler un abus OBJECTIVEMENT

    "Objectivement, ces « contre-‐performances » sont sans doute davantage liées à la difficulté de la conjoncture" Il faudrait écrire cette phrase en supprimant le mot "objectivement". Car cette phrase n'est pas objective du tout! Un président élu avec moins de la majorité des électeurs, un 1er ministre incapable et chef d'un nombre considérable de ministres ayant signé une charte MORALE non suivie par un grand nombre d'entre eux, dont Zéro... Il faudrait regarder l'évidence : ces résultats ne sont pas liés à la conjoncture. Les français se rendent ENFIN compte que ce sont des incapables, menteurs de surcroit, comme l'avait si bien dit Nicolas Sarkosy pendant le débat. Ne pas oublier non plus que, la majorité des électeurs n'ayant pas volté pour ces nuls, forcément, il est difficile de trouver beaucoup de satisfaits et convaincus. J'ai même l'impression qu'il y a encore beaucoup d'aveugles et de sourds dans ce groupe de sondés.

  • Par carredas - 29/09/2012 - 10:51 - Signaler un abus @Vincennes

    Merci d'avoir rectifié... 44% de 3 millions de téléspectateurs ont trouvé le premier ministre plutôt convaincant ( et non pas 44% de 13 millions comme j'avais écrit par erreur )

  • Par Imragen - 29/09/2012 - 12:05 - Signaler un abus Quelle duperie !!!

    On a bien eu les paroles, ma

  • Par Imragen - 29/09/2012 - 12:06 - Signaler un abus Quelle duperie !!!

    On a bien eu les paroles mais pour les actes, il y a un délais.

  • Par boblecler - 29/09/2012 - 14:39 - Signaler un abus lol bien entendu que les

    lol bien entendu que les journalistes sont complaisants surtout en France avec les avantages offerts par le pouvoir.

  • Par alchimiste13 - 29/09/2012 - 15:52 - Signaler un abus le fusible est en place!...

    Pour être convaincant, il faut être convaincu de ce que l'on dit!... hors ayrault ne l'est pas, d'abord dans la forme le personnage qui essaie de se montrer ferme, la gesticulation de ses mains montre bien qu'il a de la peine à y arriver, ensuite sur le fond, les 3% ne seront jamais atteint, tout le monde le sait, le manque de vision même à court terme de ce gouvernement est flagrant et Ayrault en est l'instigateur. Hollande feint d'être solidaire , mais en fait il se protège derrière lui et le fusible est prêt à sauter !...

  • Par Qwantix - 29/09/2012 - 16:35 - Signaler un abus Le cirque batave

    Alors que sous les huées le Tartarin de Vesoul se dégonfle devant le lion Peugeot, Taubira vide les prisons par la porte de derrière, Peillon embauche ses futurs électeurs à tout va, les affaires continuent chez les Fabius, Hollande est à New York pour faire son shopping de Noel avec sa copine, Duflot fait des vagues dans sa mare écolo alors qu’Ayrault bonimente les français et que Moscovici manipule le bonneteau, le baron Cahuzac leur fait les poches. Mal barrée la France !

  • Par Gégé Foufou - 29/09/2012 - 17:01 - Signaler un abus AH SI MARINE

    Avai été choisie au lieu de la bobo NKM vous auriez vu la pâté qu'aurait pris notre premier sinistre. Mais ça arrange l'UMPS de pas trop le démolir, juste un peu car il ne faut pas trop parler du bilan catastrophique de son prédécesseur. Donc de N.S. car Fillion a toujours été un pion de ce président comment vous dites, super actif.....

  • Par lazone - 29/09/2012 - 17:02 - Signaler un abus z'ayrault pointé!!!!!!!!!!!!

    on ne va pas dans le mur............. on y est. les BRANQUIGNOLS sont de retour, malheureusement ceux-là ne nous font pas rire. Ces cloportes nous envoient tout droit, si l'on n'y prends garde, à une cassure de la France, voire une guerre civile. au secours, De Gaulle, Massu etc.. revenez vite.

  • Par Gégé Foufou - 29/09/2012 - 17:11 - Signaler un abus Pourquoi ne pas avoir parlé

    et de commenter le sondage du FIGARO (pas un journal vraiment de gauche, ni frontiste) fait par l'IFOP en septembre 2012 auprès des Français? Résultats: Sur l'union européenne, 67% considèrent que l'UE va dans le mauvais sens et que 77% estime son acion inefficce face à la crise. Sur l'Euro, Ils considèrent que l'Euro a un impact négatif, 61% sur la compétitivité de l'économie français 63% sur le chômage 89% sur la hausse des prix Ce sondage montre le décalage entre nos dirigeants UMP compris et le Peuple. A suivre .....

  • Par Gégé Foufou - 29/09/2012 - 17:16 - Signaler un abus la suite

    Le peuple n'est ni écouté ni consulté L'absence de référendum sur le Traité Européen imposant la règle d'or et compromettant la souveraineté budgétaire de notre pays est un véritable camouflet pour la Démocratie. Debout Français on vous ment depuis 40 ans.

  • Par Grwfsywash - 29/09/2012 - 20:10 - Signaler un abus Je l'ai vu à l'oeuvre une fois...

    Disons que je n'allume pas des cierges à l’église pour son retour. C'est à Sainte Rita, la sainte des causes désespérées, que mes dons vont!

  • Par gargamel - 29/09/2012 - 20:20 - Signaler un abus Zéro

    n'a pas besoin de cours de morale.....mais des cours d'économie et de politesse.

  • Par mike710 - 29/09/2012 - 23:44 - Signaler un abus Si peu que ça ?

    C'est encore un sondage truqué ... comme le nombre de chômeurs ! Et sa "côte de popularité" elle est de combien ? Idem pour mollande ?

  • Par prochain - 30/09/2012 - 00:20 - Signaler un abus Convictions des uns et des autres

    Les uns ont la foi inébranlable dans leurs statuts et leurs régimes spéciaux et autres avantages, les exclus (deux fois plus nombreux) du système ont la conviction d'être victimes d'un marché de dupes peu importe les questions posées par les journalistes ou les réponses données en langue de bois d'un contorsionniste. Chirac a parlé de fractures sociales en son temps et il n'a rien fait évidemment...

  • Par Vincennes - 30/09/2012 - 10:08 - Signaler un abus @Mike......"si peu qu ça" écrivez vous.....

    en effet, 55% sur 3 millions à peine, pas convaincus par Ayraut, ça fait pas beaucoup.....il reste donc 1 million 350 d'intéressés ou curieux de savoir ce qu'il avait à dire!!!!! Quant à leur quote aux dernières nouvelles 42% pour Moi.Je et un peu + pour son accolyte et ça continuerait de baisser, d'après J. de Ste Marie qui annoncera les chiffres réels la semaine prochaine

  • Par CN13 - 30/09/2012 - 13:22 - Signaler un abus Madame Ayrault devrait se méfier...

    de Cécile Duflot qui n'a d'yeux d'amour pour son premier ministre qui l'a prise sous son aile... (lol). On comprends mieux pouquoi ces "verts" qui n'ont eu que 2% aux élections présidentielles soient en grand nombre devenus "ministre". Ma foi ! tous les goûts sont dans la nature !

  • Par Vincennes - 30/09/2012 - 15:30 - Signaler un abus @CN.......Duflot?? faudrait vraiment "avoir faim"

    quelle horreur. C'est vrai qu'il sait les choisir Moi/Je : toutes aussi moches l'un que l'autre Tobira et Touraine les illuminées...... Batho qui rit quand elle se brûle et Bel Kacem de l'écurie Royal aux dents longues qui rayent les parquets et qui trouvent des "cadavres dans les placards" etc sans oubliers les copines de m.petites blagues, aussi sympa l'une que l'autre à suivre

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Mediaprism et Atlantico

Mediaprism, filiale du Groupe Mediapost, est le 1er groupe de communication intégré au service des marques et des associations.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€