Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 20 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Inquiétude maximale sur l’Arabie saoudite, MBS, le prince héritier qui s’est volatilisé

Depuis 38 jours quand s'écrit ce texte, le tout-puissant et médiatiquement hyperactif prince Mohammed bin Salman ("MBS") a disparu. Depuis, nulle personnalité crédible n'a vu le prince-héritier, régent du royaume d'Arabie saoudite ; ni photos, ni vidéos significatives, ni vision publique.

Disparition angoissante

Publié le
Inquiétude maximale sur l’Arabie saoudite, MBS, le prince héritier qui s’est volatilisé

 Crédit LUDOVIC MARIN / AFP

Depuis 38 jours quand s'écrit ce texte, le tout-puissant et médiatiquement hyperactif prince Mohammed bin Salman ("MBS") a disparu. Depuis, nulle personnalité crédible n'a vu le prince-héritier, régent du royaume d'Arabie saoudite ; ni photos, ni vidéos significatives, ni vision publique. Un bruit de fond envahit les réseaux sociaux saoudiens et arabes - moins anxieux désormais que dans l'attente d'une grave révélation - MBS est-il mort ? Blessé ? Victime d' un coup d'état familial - classique dans la péninsule arabe ?
 
Ce, dans cette électrique seconde part du Ramadan, où les masses - celle de La Mecque en tête - basculent aisément de l'élan mystique à l'émeute fanatisée - la barrière est fragile. D'où, dit-on à Riyad, un gouvernement désemparé jouant la montre  - faute de mieux.
Plus inquiétant encore, la révélation dès le 15 avril d'une disparition inexpliquée de MBS par le quotidien iranien Kayhan proche des Gardiens de la révolution, eux et leur redoutable appareil de renseignement et d'action.
 
Si la question agite désormais le monde, notons l'étrange absence des médias français de cette grave affaire. Sont-ils si déshabitués d'observer et d'enquêter ? Si asservis par les service officiels que, quand ceux-ci ratent une information importante, leurs zélés journalistes l'ignorent aussi ? Pourtant, le pire advenant, l'élimination de MBS déclencherait la crise moyen-orientale la plus sévère depuis l'invasion du Koweït par Saddam Hussein en août 1990.
 
Or loin d'être une brutale surprise, cette "occultation" suit, depuis début 2018, maints faits inquiétants. Faits qui, combinés comme l'enseigne le décèlement précoce, avaient conduit l'auteur à prévenir ses interlocuteurs officiels.  Ces faits, les voici.
 
Début 2018, une amie et ex-étudiante revient affolée de La Mecque. Depuis des années, cette Sahélienne y accompagne en pèlerinage (Haj) des femmes africaines. Le Haram, ce territoire sacré (interdit aux non-musulmans) entourant La Mecque, cette amie le visite tous les ans et le connaît bien. Début 2018 dit-elle, le Haram bruisse d'une rumeur : MBS s'est vendu aux israéliens... Il a confié la gestion du Haj à des sociétés de sécurité israéliennes... Ses gardes du corps sont désormais "des Juifs"... Vrai ou faux ? Comme l'éclair, la rumeur parcourt les trois millions d'habitants du Haram... Indignation, rage, haine - pour les durs du Haram, le "traître doit mourir". Or le Haram est le cœur du réacteur nucléaire islamique, le sismographe d'un milliard de fidèles.
 
Peu après, le président Trump - novice sur la scène moyen-orientale - adoube en vociférant son copain MBS... Ils feront ensemble de grandes choses. Ce programme des deux compères, Benjamin Netanyahu en coulisse, menace clairement l'axe Téhéran-Damas. 
 
Une folie : les intéressés ont oublié que de longue date, qui touche à l'axe Téhéran-Damas le paie cher et vite. Retour à la décennie 1980 : la guerre Irak-Iran s'éternise... Téhéran tire la langue... La France suréquipe l'armée irakienne ? Des bombes éclatent dans les rues de Paris, les enlèvements de Français se multiplient au Liban... La France comprend et rééquilibre... Attentats et kidnappings s'arrêtent net. 
 
En 1990, une guerre civile ravage le Liban depuis 15 ans. Saddam Hussein envahit le Koweït. Pour éviter la guerre sur deux fronts, George Bush senior informe Hafez al-Assad (père de Bachar, l'actuel président syrien) que désormais, le "méchant" du Moyen-Orient, c'est Saddam et non plus lui.  Le lendemain, au coup de sifflet, l'interminable guerre libanaise - massacres, attentats, sournoises trahisons et scissions brutales - s'arrête net. Plus un coup de feu au Liban, les 17 années qui suivent.
 
Retour en France et aux périlleuses vantardises de M. Fabius en décembre 2012. Pour lui, l'opposition au régime syrien, terroristes y compris, fait "du bon boulot". A-t-on une fois encore marché sur la queue du serpent ? En janvier 2015, une sanglante vague d'attentats débute en France, 240 morts en 18 mois. Coïncidence ? Réponse du berger à la bergère ? Face à de tels adversaires, les meilleurs experts officiels d'Europe conseillent tous une immense prudence et beaucoup de doigté.
 
Or là, le duo Trump-MBS provoque clairement l'Iran, interdit d'armes balistiques et de séjour au Moyen-Orient arabe ; embargos, sanctions... "changement de régime" si besoin.  
 
Attendons: retour de MBS au bercail - mais alors, pourquoi cette durable et fort chi'ite "occultation" ? Si c'est bien l'élimination, les cajoleries de Donald Trump à MBS auront bien plutôt été un foudroyant baiser de la mort.
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par philippe de commynes - 30/05/2018 - 10:10 - Signaler un abus Un pas si super Deal ?

    Deal (officieux) MBS-Trump : MBS tord le bras aux Palestiniens pour qu'ils acceptent ce que Netanyahu veut bien leur offrir : Gaza, quelques miettes de Cisjordanie, et rien de Jerusalem pour laquelle MBS abandonne toute prétention arabe. En échange Trump embraye sur une politique autant anti-Iranienne que souhaitée par MBS. Les supporters d'Israël en général et ceux de Netanyahu sont aux anges : ils ont le beurre et l'argent du beurre. Mais peut-être cela s'avérera t-il un jour une erreur de se reposer sur les aptitudes du gros bras MBS après tout peut -être n'est il pas si intelligent celui qui devait s'accorder une promenade de santé au Yémen, qui est devenu un bourbier dont il n'arrive pas à se dépêtrer ( avec les théories complotistes qui vise à l'expliquer non à partir de la nullité intellectuelle de MBS mais à partir de l'ingérence de l'Iran ...)

  • Par LouisArmandCremet - 30/05/2018 - 10:12 - Signaler un abus Fusillade

    Dès le soir de la fusillade nourrie autours du palais royal de Ryiad, l'explication officielle (un drone) semblait plus que fumeuse. La fusillade a été très dense, logue et avec de nombreuses rafales d'armes automatiques. Ça faisait penser clairement à un assaut en règle du complexe, que cet assaut ait été couronné de succès ou non.

  • Par ISABLEUE - 30/05/2018 - 12:08 - Signaler un abus Catastrophe pour l'ouverture que MBS prône

    J'espère qu'il ne serait que blessé.....

  • Par Beredan - 30/05/2018 - 12:58 - Signaler un abus De l’excellent Raufer ....

    Ça nous change des cassandre et des pseudo-spécialistes stipendiés ...

  • Par kelenborn - 30/05/2018 - 13:53 - Signaler un abus Ah bon

    Pourquoi pas ? un criminologue appelé à nous éclairer sur les relations internationales: il y a bien des sociologues censés nous éclairer sur la sociologie! De deux choses l'une , ou ce Raufer est, à l'instar de Charles Bauer aussi bouffi d'orgueil qu'une pièce montée peut l'être de crème patissière,et alors, si notre MBS devait faire "Coucou me voila" dans le mois qui vient, j'espère que Rauffer saura faire ce que Jacquet ou JMS ne savent pas faire: se barrer par la petite porte... Ou MBS a connu un sort funeste et....je ne comprends pas comment le Mossad ne serait pas déjà au courant! Si, comme on dit MBS, copine avec Israel, les israeliens ont du se rendre compte que le portable de MBS laissait un message automatique! C'est idiot ce que je dis ? Mais dans ce cas, ça doit être plus compliqué que ne nous le dit Hercule Rauffer . Il aura au moins gagné quelque chose: les commentaires idiots sont au rendez-vous

  • Par kelenborn - 30/05/2018 - 14:10 - Signaler un abus a toutes fins utiles

    https://www.washingtontimes.com/news/2018/may/29/iran-propaganda-reports-mohammed-bin-salman-death-/ https://www.youtube.com/watch?v=LpGRbD81-Bs ( ja'ai du mal à comprendre l'anglais parlé mais les posts sont intéressants à lire) Wait and see

  • Par adroitetoutemaintenant - 30/05/2018 - 14:18 - Signaler un abus Peut-être juste une raison médicale bénigne

    Les princes et autres sultans arabes sont parfois hospitalisés pour des raisons très bénignes et ils exigent l'anonymat le plus strict avec noms d'emprunt (mon nom a souvent été utilisé et même celui de mon épouse pour leurs gonzesses sérénissimes). Le père de MBS avait d'ailleurs une aile privée dans une clinique Suisse. Leurs servantes couchent par terre devant la porte, les gardes sont toujours présents et les forces de l'ordre suisses ne rigolent pas avec la vie privée des gens. J'ai en Suisse un réseau de correspondants médicaux, d'hôtels de luxe, de sociétés de transport par limousine pour les aider et les traiter. Leur paranoïa de l'anonymat fait aussi qu'ils se déplacent avec tout l'argent en liquide et qu'ils m'envoient payer car je n'ai pas une gueule d'arabe. Et les paiements de hautes sommes en liquide ne font pas tiquer les suisses qui en ont l'habitude. Ils me demandent aussi d'être présent en salle d'opération ce qui n'est pas compliqué pour un neurochirurgien. Alors MBS est peut-être tout banalement hospitalisé pour une raison bénigne.

  • Par kelenborn - 30/05/2018 - 14:20 - Signaler un abus bon

    voila en tout cas un article plus argumenté que celui de notre Hercule Rauffer. Voir notamment le commentaire sur la crédibilité des services iraniens) https://usa.spectator.co.uk/2018/05/are-the-reports-of-mohammed-bin-salmans-death-greatly-exaggerated/

  • Par LouisArmandCremet - 30/05/2018 - 15:41 - Signaler un abus @adroitetoutemaintenant -

    Possible mais cette disparition coïncide avec une fusillade nourrie qui a eu lieu autours de la résidence royale. Officiellement, il ne s'agissait que d'un drone de loisir qui s'était égaré. Si c'est le cas, et vu les vidéos qu'on peut voir sur internet, les gardes sont de très mauvais tireurs car la fusillade est intense et dure dans le temps. Il est possible aussi que MBS n'ait été que blessé dans l'affaire, ce qui explique le silence du pouvoir saoudien sur la question, le temps que MBS retrouve une apparence présentable. Et ça n'est pas incompatible avec un séjour dans une clinique suisse, par exemple.

  • Par wwmat - 30/05/2018 - 16:02 - Signaler un abus Perso,

    Ce va-t-en-guerre, financier de daesch peut disparaitre cela fera certainement retomber les tensions dans cette partie du monde et notre planète ne tournera que mieux .

  • Par Marie-E - 30/05/2018 - 16:44 - Signaler un abus Finalement

    Personne ne sait. Il y a des journaux qui disent qu'il n'est que légèrement blessé, d'autres disent qu'il est mort. Ensuite la gestion du Hadj déléguée aux Israéliens pour la sécurité, ce n'est pas nouveau. Par contre pour les gardes, j'y crois pas trop. Israël veut bien aider Sissi, discuter avec Poutine sur l'Iran mais pour MBS à part l' aider éventuellement ponctuellement je ne vois pas. Mais bon s'il ne revient pas vite il y aura vraiment de quoi s'inquiéter pour lui

  • Par assougoudrel - 30/05/2018 - 16:57 - Signaler un abus Ou alors MBS a été "freiné"

    brutalement, à l'ancienne, c'est à dire sans ABS. Si il est mort, il faut l'enterrer le jour même, comme le veut la religion.

  • Par Djib - 30/05/2018 - 17:09 - Signaler un abus "Le Hadj confié aus Israéliens", la folle rumeur de la Mecque.

    Et dire que tous ces chartbés déboulent chez nous pour y importer l'obscurantisme, les guerres de religion, la frustration sexuelle, la haine des femmes libérées.

  • Par kelenborn - 30/05/2018 - 17:30 - Signaler un abus pour info

    https://fr.sputniknews.com/international/201805201036452492-mohammed-ben-salman-assassinat/

  • Par kelenborn - 30/05/2018 - 17:39 - Signaler un abus Si cela peut rassurer Cloette

    Son chien va bien! https://fr.mediamass.net/people/mohammed-ben-salmane/operation-chien.html

  • Par philippe de commynes - 30/05/2018 - 19:54 - Signaler un abus @kelenborn

    Tu ricanes de Raufer et après tu te demandes "C'est idiot ce que je dis ?" Je confirme. I Xavier Raufer est un criminologue spécialiste du terrorisme islamiste, auteur entre autre de l'Atlas de l'islam radical, CNRS éditions, 2007 , et qui dit terrorisme islamique dit nécessairement Arabie séoudite d'ou viennent l'idéologie, les capitaux , et bien souvent (11/09) les hommes. II s'il devait être arrivé quelquechose à MBS, ce qui n'est peut être pas le cas, adroitetoutemaintenant proposant une alternative toute à fait crédible, il serait logique que le clan Salman qui a fait bouffer de la vache enragée au reste de la famille seoud, le cache le temps de retrouver un autre héritier pour éviter de s'exposer à la vengeance du reste de la famille, et il serait logique qu'Israël et les USA feignent de ne rien savoir histoire de ne pas compliquer la tache du clan qui est leur allié.

  • Par vangog - 30/05/2018 - 20:19 - Signaler un abus MBS a beaucoup d’ennemis parmi les princes wahabites...

    qui financent le terrorisme et le proselytisme islamiste. Peut-être a-t-il menacé un ou plusieurs prince de stopper leur proselytisme en occident naïf, et en-a-t’il payé le prix? En tout état de cause, alors que la scène internationale lui était grande ouverte, il semblait bien isolé dans son pays...

  • Par kelenborn - 30/05/2018 - 20:45 - Signaler un abus Ph de C

    Mais je ne conteste nullement les compétences de Raufer en matière de criminologie , même islamique ( il doit avoir du boulot) Mais le fait d'être un Hercule Poirot des mosquées n'en fait pas un spécialiste des questions stratégiques et de la lutte pour le pouvoir au MO! En clair, l'équation est la suivante:1 Quelqu'un a vu le crime( les services iraniens)2 il y avait un mobile ( nombre de barbus n'aiment pas MBS) 3 On n'a pas vu MBS depuis donc il est mort! Même Miss Marple en pisserait dans sa culotte! On croit sérieusement que la nouvelle n'aurait pas été ébruitée si des comploteurs avaient réussi leur coup, On croit sérieusement que le Mossad ne sait pas ou se tairait. Et si MBS avait fait exprès de ne pas apparaitre: excellente tactique pour savoir qui est prêt à trahir. Si tu m'as bien lu je n'ai pas affirmé que c'était faux ! je trouve cela léger! Si tu vois Philippe le Bel tu lui transmets le bonjour de Vangode qui l'aime bien encore que comme il a cramé les templiers, il se demande si c'est pas un gauchiste ( genre crypto trotskiste tu vois? )

  • Par Pharamond - 31/05/2018 - 17:41 - Signaler un abus Des Princes

    En faisant rendre gorge de plusieurs millions de dollars,publiquement, ,à des princes saoudiens emprisonnés dans des hôtels de luxe et qui,n'oublieront pas l'humiliation; en autorisant les femmes à conduire,MBS s'est fait des ennemis pour la vie .Ajoutons à cela les intrigues de palais et nous avons la trame de l'intrigue. Ceci dit,il est plus que probable que la CIA sait de quoi il retourne.

  • Par kelenborn - 01/06/2018 - 12:04 - Signaler un abus En tout cas

    Cela fait trois jours que l'article est paru et le Mossad n'a toujours pas contacté Raufer!!!! A mon avis, ils préparent son enlèvement: il en sait trop ! Et si MBS était un gauchiste à la solde des sionistes ? La son compte est bon! Vangode veille!

  • Par Made in France - 01/06/2018 - 12:06 - Signaler un abus Sujet réglé

    http://www.jforum.fr/le-prince-mbs-reparait-a-la-grande-deception-de-ses-detracteurs.html

  • Par lasenorita - 05/06/2018 - 11:26 - Signaler un abus Mohamed Ben Salmane..

    MBS ''met un coup de frein à l'émancipation des femmes'': le 30 mai 2018,des militantes à la cause féminine ont été placées en détention voir vhttp://www.france24.com/fr/20180529-arabie-saoudite-mbs-freine-emancipation-femmes-droits-conduire-prison...et les ''décapitations'' continuent de plus belle, voir http://www.france24.com/fr/20180426-arabie-saoudite-executions-peine-mort-decapitation...MBS est un criminel responsable de centaines de morts au Yémen, en Syrie, c'est un salafiste qui encourage le terrorisme islamique!.. mais nos ''médias'' se taisent sur les attentats barbares commis par les musulmans...ils ne parlent que d'un ''clandestin'' musulman qui vivait très bien, en France, dans sa ''clandestinité'' et qui a sauvé un garçon de 4 ans,etc..etc...

  • Par kelenborn - 05/06/2018 - 11:29 - Signaler un abus merci Made in France

    Made in Germany, RAUFER veut dire bagarreur!!! Il s'est pris une patate! que cela lui serve de leçon! Au passage c'est pas un nom terrible pour un criminologue, encore que Joffrin-Mouchard c'est encore pire pour un journaleux! (nb le vrai nom de Joffrin c'est Mouchard )

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Xavier Raufer

Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€