Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 09 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Halte à une certaine dictature intellectuelle molle !

Si vous voulez comprendre à quel point le débat intellectuel est bridé en France, lisez André Perrin. Vous allez être estomaqué.

Atlanti-culture

Publié le
Halte à une certaine dictature intellectuelle molle !

Livre

 

« Scènes de la vie intellectuelle en France »

d'André Perrin

Ed. L’Artilleur

L'auteur

André Perrin, agrégé de philosophie, ancien professeur de classes préparatoires, inspecteur d’académie, a enseigné la philosophie durant quarante-deux ans. Il écrit régulièrement pour la revue Mezetulle et pour le magazine Le Causeur. Dans le domaine de la philosophie, il a publié Pratique de la dissertation et de l’explication de texte en philosophie (Ellipses, 2016).

Thème

A-t-on encore le droit et la latitude de s’exprimer dans une France tenue la bride serrée par les porteurs d’idées toutes faites? Une interrogation audacieuse et à haut risque à en juger par les exemples donnés dans cet essai regroupant huit années de chroniques écrites par André Perrin entre 2008 et 2016.

Pour remettre l’église au milieu du village et les charlatans à leur place d’amuseurs publics, André Perrin mobilise ses connaissances du monde grec, de l’histoire des idées et des civilisations. Il s’ensuit non pas une charge mais une véritable remise à plat du fonctionnement même des débats quels qu’en soient les participants, les intérêts ou les positions idéologiques pour ne retenir que le juste et légitime désir de chacun d’exprimer, avec les mots qui lui conviennent, les idées qui sont les siennes. 

Cette halte à l’arbitraire des oukases est rendue nécessaire par la constatation d’une mainmise médiatique s’exerçant tant sur le langage que sur la pensée. Car c’est là, selon André Perrin que réside le danger : dans cette disqualification quasi instantanée mais définitive de tous ceux qui véhiculentdes concepts récusés par le politiquement-correct. Entre la compassion à tout va et la recension millimétrée de l’acceptable, les accros aux évangiles politiques dominants mènent le bal par un rapt du langage et de la sémantique. Aux prises avec un rocher de Sisyphe dont ni l’avenir ni le poids ne peuvent être conjecturés ou définis une fois pour toutes, hommes politiques et intellectuels sont les jouets d’une dictature de la pensée qui donne le « la ». En distribuant ses bons points et ses meilleures places aux élèves les plus dociles, l’armée des porteurs de bannières consensuelles conduit le bal des idées fausses. Une régression majeure que bien peu d’intellectuels se sont jusqu’ici risqués à dénoncer.

Points faibles

L’adjonction d’un glossaire n’aurait pas été superflue dans cet essai. Il aurait évité aux penseurs de tout poil de tomber sous le couperet de la guillotine médiatique. Au paradis des mots ou groupe de mots recommandés figureraient par exemple : droits de l’homme, cultures plurielles, racines identitaires, relativisme culturel, épouser son temps, repli identitaire, développement solidaire, développement durable, réalité mondialiste, égalité des chances, islamophobie ordinaire, discrimination, vérité du débat démocratique, manipulations, incitation(s) à la haine raciale, jeunes issus de l’immigration, pas d’amalgame, disqualifier, dérive autoritaire, mettre en péril la démocratie, quartiers sensibles, stigmatiser, exclusion, mise en échec scolaire, population carcérale, orientation sexuelle, prédateurs, théorie du genre, faire polémique, nécessaire confrontation, mutisme médiatique, dérive identitaire, prêtres pédophiles, manipulation de l’opinion, mariage pour tous, mixité sociale, sincérité des débats, exclusion, dialogue social, contre-offensive intellectuelle, interlocuteurs discrédités, mise en place d’une cellule psychologique, fachosphère, réseaux sociaux, dangerosité galopante, affinités politiques malodorantes etc...

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par zouk - 01/12/2016 - 14:44 - Signaler un abus André PERRIN et la faune intellectuelle

    Très intéressant, nous pouvons tous citer les "philosophes, sociologues ou économistes bien pensants" et les organes de presse qui les publient, qui non seulement nous enferment dans leur dictature molle mais encore déploient les plus grands efforts pour déconsidérer leurs opposants et leur interdire la publication dans quelque presse que ce soit, par connivence ou par la menace. Rien n'est plus efficace pour éliminer l'opposant que de faire le silence complet autour de lui.

  • Par Ph.L. - 01/12/2016 - 14:46 - Signaler un abus Oui, livre intéressant

    Oui, livre intéressant, mais peut-être pas parfaitement écrit ou "réorganisé" cependant: Le début comprend _des répétitions lassantes_ de l'histoire de "Aristote au Mont Saint Michel", qui n'est en outre peut-être pas le meilleur exemple d'une opposition injustifiée à un livre...

  • Par atlante29 - 01/12/2016 - 18:38 - Signaler un abus air du temps

    Quand des administratifs de l'éducation nationale dénoncent un problème connu depuis vingt ans au moins - et qui explique la montée du front national - , c'est qu'ils sentent bien que le vent commence à tourner...

  • Par Anguerrand - 01/12/2016 - 19:04 - Signaler un abus C'est exactement ce que ressent et certainement une majorité

    Nous sommes dans une dictature molle qui vous empêche via les médias et les politiques de s'exprimer hors de la bienpensance. Les sujets sont nombreux, islam, questions sociales, etc, mais on DOIT taper fort sur les valeurs traditionnelles, catho, droite,etc.

  • Par Anouman - 01/12/2016 - 20:37 - Signaler un abus Dictature intellectuelle

    Je n'ai pas lu le livre mais si l'article rend compte de son travail cet homme a entièrement raison. Mais comme il ne sera lu que par très peu c'est un peu dommage. Je ne suis pas philosophe (vraiment pas) mais ce phénomène ça fait quarante ans que je le sens monter, jusqu'à ce qu'à la fin "un" philosophe finisse par s'intéresser au sujet. Un c'est mieux que zéro. Pour son prochain ouvrage je peux lui suggérer de s'associer avec un psy pour analyser pourquoi cette diarrhée intellectuelle peut se développer et intoxiquer la plus grande part de la population qui adhère à la plupart de ces poncifs. En dehors du lavage de cerveau de l'éducation nationale il est probable que, les cons se reproduisant plus vite que les autre le patrimoine génétique se dégrade à grande vitesse. Mais ce n'est qu'une hypothèse personnelle.

  • Par bobthe log - 01/12/2016 - 23:20 - Signaler un abus dictature intellectuelle

    nous en avons une illustration evidente avec ruquier et d'autre emissions de ce type....

  • Par Olivier K. - 02/12/2016 - 09:10 - Signaler un abus @Anouman

    Il existe un domaine scientifique qui étudie la propagation des idées: la mémétique. D'ailleurs, il est mis en avant dans cette science que les idées se propagent à la manière de virus, le vecteur de propagation étant la parole. J'ai lu un livre intéressant sur le sujet, très didactique, "Les virus de l'esprit" (le titre d'ailleurs est justement choisi car il fait un bon "mème"). Sinon l'auteur du livre en question dans cet article n'est pas le seul à critiquer la pensé unique,... mais critiquer la pensée unique c'est s'assurer la censure des média! Si on entend parler de ce livre maintenant, c'est parce que le mème de rejet de la pensé unique est tranquillement en train de conquérir les cerveaux des journalistes et des autres membres du corps médiatique.

  • Par Septentrionale - 03/12/2016 - 09:29 - Signaler un abus L'existence de l'article de Yann Kerlau est importante

    La Société Française vit sous un édredon idéologique qui neutralise la liberté de sa pensée et épuise la respiration de ses forces dans une lente intoxication socialiste. L'arrivée d'une Droite organisée avec un leader rigoureux et déterminé comme Fr.Fillon se présentent à point pour responsabiliser cette Société Française dans la (re-?)conquête salvatrice de son autonomie en se libérant de la dépendance d'une contrainte surveillée étatiK qui la rançonne.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Yann Kerlau pour Culture-Tops

Yann Kerlau est chroniqueur pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€