Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 11 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un gagnant visible, Emmanuel Macron ; un demi gagnant caché, François Fillon....

Le Grand Débat de TF1 a été l'occasion pour certains candidats de se mettre en valeur : Emmanuel Macron, mais aussi François Fillon. Un débat âpre fait d'attaques ciblées et de prises de positions.

#LeGrandDebat

Publié le - Mis à jour le 24 Mars 2017
Un gagnant visible, Emmanuel Macron ; un demi gagnant caché, François Fillon....

C'est peu dire que l'on attendait beaucoup de ce débat entre une partie (seulement) des candidats à la présidentielle, organisé par TF1, mais largement relayé par d'autres médias. Et l'ON (vous lecteurs et téléspectateurs, nous, les journalistes, eux, les instituts de sondages), n'aurait pas été mécontent de voir un gagnant incontestable sortir de ce match inédit... Il faudra se contenter d'appréciations, confortées par le sondage Elabe post émission. Emmanuel Macron, qui est aujourd'hui au coude à coude avec Marine Le Pen dans les intentions de vote au premier tour, et que l'on n'avait jamais vu débattre, a fait mieux que sortir son épingle du jeu.

Le candidat d'En Marche a été jugé le plus " convaincant " par 29% des personnes interrogées par l'institut, représentatives de l'ensemble des Français contraire. Il a d'emblée relevé le gant lorsque Marine Le Pen " qui le cherchait", sur l'autorisation du port du burkini en France. Idem lorsque Benoit Hamon l'a attaqué sur le financement de sa campagne. Convaincant, il l'a surtout été dans sa capacité à se défendre face aux attaques de ses adversaires. Lui qui veut "déplacer les lignes et dépasser les clivages anciens", ne s'est pas distingué par des idées ou des proposition nouvelles, et il a parfois acquiescé à celles des autres, notamment lorsque François Fillon a accusé Marine Le Pen d'être "le vrai serial killer du pouvoir d’achat des Français, et d’entraîner le pays vers un véritable chaos économique et social avec la sortie de l’euro et le rétablissement du franc", Emmanuel Macron a donné "totalement raison" à François Fillon. Il n'a en revanche jamais donné approbation à Marine Le Pen. La candidate du FN qui a forcé le trait dans sa vision catastrophiste et ses propositions aussi radicales qu'irréalistes comme la fermeture des frontières, l'expulsion de tous les fichés "S", la sortie de l'euro... Comme si ces deux là étaient déjà en lice pour le deuxième tour.

 Mais pour l'heure rien n'est joué, l'électorat n'est pas cristallisé. Si, d'après Elabe, 30% des Français pensent qu'Emmanuel Macron a le meilleur projet pour la France, il est sur cet item, suivi de François Fillon qui recueille 20% des suffrages. Le candidat de la droite et du centre affrontait ce débat comme une épreuve pour quelqu'un qui n'est pas encore remis d'une grande blessure. Et c'est presque timidement qu'il a déclaré vouloir être le président du redressement national et libérer la France de la bureaucratie. Malgré l'attaque de Benoit Hamon, "Vous, c'est 500.000 fonctionnaires en moins. Vous êtes très fort en soustraction, un peu moins en addition quand il s'agit de votre propre argent !"), et les protestations de Jean-Luc Mélenchon reprochant " les pudeurs de gazelles" à ses adversaires sur la question des affaires, François Fillon n'a pas été vraiment pilonné sur ses problèmes judiciaires. Il a retrouvé son assurance avec les questions économiques et sociales, en assumant la fin des 35h, l'allongement de la durée du travail avant la retraite, et en revendiquant la "realpolitik "en matière de politique étrangère, et singulièrement dans nos relations avec la Russie de Vladimir Poutine. (" Nous aussi, nous avons modifié les frontières au Kosovo" en réponse à ceux qui accusent la Russie d'avoir annexé la Crimée). Le vainqueur de la primaire de droite, aujourd'hui en position de challenger, est allé jusqu'au mea culpa (" j'ai pu commettre des erreurs, mais qui n'en a pas commis ?"), pour tenter de convaincre les électeurs que lui seul peut mettre en place l'alternance avec son projet et grâce à son expérience. Faute à moitié avouée, faute à moitié pardonnée? "Pas concerné par les affaires" et demandant que "les électeurs récompensent les vertueux", Jean-Luc Mélenchon qui revendique de devenir le dernier Président de la Ve République car il mettra en place la VIe, a cultivé sa différence avec sa faconde habituelle. Le candidat de la France insoumise a avancé ses propositions en matière de laïcité avec la séparation de l'Eglise et de l'Etat, le suicide assisté. Cela lui a valu d'arriver juste derrière Emmanuel Macron, dans le classement des candidats les plus ou moins convaincants, avec 20% des suffrages. Il devance largement Benoit Hamon, pourtant à l'attaque contre Marine Le Pen accusée "d'être droguée aux pages faits divers", et d'instrumentaliser "la question de l'immigration". Le candidat PS qui a développé sa proposition d'instauration d'un revenu universel, "seule idée vraiment innovante de cette campagne", d'après lui, en appelle au "vote utile". Pour sauver le PS?  

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Djib - 21/03/2017 - 09:02 - Signaler un abus le verbiage creux de Macron

    Je suis surpris que personne ne relève, à la fin du débat, la quasi incohérence des mots "valises" dans les propos tenus par Macron. On avait le sentiment que lui même ne savait pas ce qu'il allait dire au moment où il les prononçait. On croyait assister à ce jeu dans lequel on met bout à bout, et successivement dans tous les sens, les mêmes mots prétentieux pour donner des phrases qui n'ont en fait aucune signification. Suis-je le seul à faire ce constat?

  • Par assougoudrel - 21/03/2017 - 09:07 - Signaler un abus @ Djib

    Vous n'êtes pas le seul à l'avoir remarqué. Toutes les personnes de bonne foi l'ont constaté.

  • Par Ganesha - 21/03/2017 - 09:11 - Signaler un abus Fillon est un ''Mort-Vivant''

    Fillon est un ''Mort-Vivant'' ! Repassez vous l'émission en ''replay'' si nécessaire. N'avez vous vraiment pas remarqué le silence assourdissant, l'absence totale de réaction de François Fillon, lorsque le cas de sa société 2F Conseil a été évoqué, en omettant juste de citer son nom. Ouvrir une société de lobbying, onze jours avant de débuter son mandat parlementaire est ''légalement'' possible. Mais cela doit rester totalement secret : le simple bon sens indique que cette activité mafieuse est en totale contradiction avec son mandat de représentant du peuple. Croyez-vous sincèrement que des industriels vont payer des centaines de milliers d'euros pour des ''conseils'', si ce n'est pas pour bénéficier de ''Trafic d'Influence'' qui va leur rapporter des milliards ? Dans n'importe quel pays démocratique, cela entraîne un arrêt immédiat et définitif de toute activité politique ! François Fillon a perdu tout honneur et crédibilité, au même motif que s'il avait prostitué Pénélope ou vendu de la cocaïne sur les trottoirs du 7ème arrondissement !

  • Par CLAUDE ANDRE ROCROY - 21/03/2017 - 09:22 - Signaler un abus SARKOZY-FILLON LA HONTE DE LA FRANCE

    Ces deux là ont fait beaucoup de mal à notre pays.Ils resteront pour toujours dans l'Histoire pour avoir sali l'Honneur de notre belle France

  • Par OP - 21/03/2017 - 09:26 - Signaler un abus Macron le robot

    J'adhère au constat de Djib. Macron était creux à donner le vertige. J'ajouterais : il y avait quelque chose de figé dans son expression, de presque mécanique dans les gestes. Disons, un robot. Je ne vois pas où est le charisme de cet homme.

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 21/03/2017 - 09:39 - Signaler un abus S'il est vrai que Fillon l'a

    S'il est vrai que Fillon l'a dans le fion, la Marine n'a pas bonne mine....! Alors seule certitude, on va se taper cinq années de Brizitte sur Paris Match..........Brizitte à la plage...Brizitte fait ses courses.....Brizitte à la montagne....Brizitte par ci, Brizitte par là... Ça va occuper nos journaleux pendant cinq ans......en attendant qu'ils trouvent un candidat Bankable à promouvoir pour 2022....Pourquoi pas un musulman....ça ferait vendre du papier....je sais que certains en rêvent déjà................! mais chut ! ..C'est un scoop !

  • Par vangog - 21/03/2017 - 09:55 - Signaler un abus Les journaleux choisissent encore à la Place des Français...

    tous les Francais ont pu s'apercevoir des propositions contradictoires et déconnectées de la réalité du champion médiatique Macron-Drahi. Mais il est le seul à conserver le passé: le copinage consanguin de la presse, les subventions pour "bonne conduite politique", l'idéologie europeiste en échec, l'idéologie socialiste ringarde, l'ouverture à tous les vents mauvais: panneaux solaires chinois importés de plus de 10000 km, éoliennes allemandes, textiles turcs etc...et, pour les Francais, il demandera à ses copains énarques d'inventer de nouvelles catégories de chômeurs E, F, G,H...il reste des lettres jusqu'à Z, la dictature mondialiste Orwellienne, stérile et abêtissante, dans toute sa grisaille ultra-socialo-libérale..

  • Par Chan26 - 21/03/2017 - 10:06 - Signaler un abus Macron gagnant visible???

    Madame HAUSSER, vous n'avez pas du regarder le même débat que des millions de français.Le décryptage post émission sur Public Sénat fut très intéressante à cet égard.M.MACRON n'a sorti que des lieux communs, étant d'accord soit avec l'un, soit avec l'autre de ses adversaires, s'énervant quand il se sentait remis en cause...non M.MACRON n'a pas été bon et n'est pas rassurant pour l'avenir de la France.M.FILLON a certes été sur la défensive en début d'émission mais s'est vite rattrapé sur les sujets de fonds, s'amusant des largesses des dépenses prévues par ses adversaires pour faire plaisir aux électeurs sans jamais évoquer la dette abyssale de notre pays. Quant aux affaires......M.LE ROUX vient de se faire épingler et nous sommes nombreux à attendre de savoir qui a financé la campagne de M.MACRON, faire un don de 7500 €, il faut être riche! mais le Canard va bien nous sortir çà de sa mare bientôt...

  • Par cloette - 21/03/2017 - 10:06 - Signaler un abus Macron

    est loin d'être gagnant .Sera t il au second tour ?

  • Par habert - 21/03/2017 - 10:08 - Signaler un abus débat

    Décidément, Atlantico me déçoit chaque jour un peu plus...

  • Par habert - 21/03/2017 - 10:08 - Signaler un abus débat

    Décidément, Atlantico me déçoit chaque jour un peu plus...

  • Par KOUTOUBIA56 - 21/03/2017 - 10:11 - Signaler un abus trois demago le pen hamon

    trois demago le pen hamon melenchon dont il faudrait le tiers du budget des usa pour réaliser leur programme. macron qui a seulement joué le beau gosse mais qui est inconsistant. fillon dont l'analyse juste de la situation de la france offre le programme du bon sens et de la raison.

  • Par PLATYPUS - 21/03/2017 - 10:20 - Signaler un abus macron

    ce n'est pas parce que la presse nous fait l'article sur ce personnage qu'il sera élu, loin s'en faut Dans toute la presse est contredite dans les journaux nationaux.... ils vont avoir l'air malin après le 2 eme tour ! kaî kaî

  • Par PLATYPUS - 21/03/2017 - 10:23 - Signaler un abus dérangeant

    Quand G Bouleau s'est permis d'intervenir dans le débat en donnant son avis dont on se fichait, pour qui se prend il ?? L'autre "journaliste" faisait de la figuration

  • Par hermine_20 - 21/03/2017 - 10:25 - Signaler un abus Que de mensonges

    http://mobile.francetvinfo.fr/elections/sondages/election-presidentielle-dix-raisons-qui-expliquent-pourquoi-les-sondages-peuvent-seplanter_2102031.html#xtref=acc_dir

  • Par MMG - 21/03/2017 - 10:25 - Signaler un abus Encore une analyse partisane

    Non Macron, n'a pas été le gagnant de ce débat. Pour ma part, je salue la prestation de tribun de Mélenchon, et la maîtrise de Le Pen, même s'ils ne représentent pas mes idées. Macron c'est l'image, le flou, il essaie de faire le show, question idées et positions, rien, le vide sidéral. Hamon c'est le pote sympa, aux idées extravagantes, pas la carrure. Fillon lui est le plus sobre mais il a un projet clair, travaillé et abouti. Le tiercé gagnant pour moi c'est Fillon, le Pen et Mélenchon.

  • Par MMG - 21/03/2017 - 10:25 - Signaler un abus Encore une analyse partisane

    Non Macron, n'a pas été le gagnant de ce débat. Pour ma part, je salue la prestation de tribun de Mélenchon, et la maîtrise de Le Pen, même s'ils ne représentent pas mes idées. Macron c'est l'image, le flou, il essaie de faire le show, question idées et positions, rien, le vide sidéral. Hamon c'est le pote sympa, aux idées extravagantes, pas la carrure. Fillon lui est le plus sobre mais il a un projet clair, travaillé et abouti. Le tiercé gagnant pour moi c'est Fillon, le Pen et Mélenchon.

  • Par lapie elisabeth - 21/03/2017 - 10:35 - Signaler un abus presidentiel

    Pouvez vous communiquer les résultats du sondage du figaro svp. le plus convaincant : F Fillon a 37 0/0

  • Par clint - 21/03/2017 - 10:35 - Signaler un abus Fillon a été bon. Ce n'était pas facile !

    Evidemment si il n'y avait pas eu cette affaire sortie "au bon moment", Fillon serait gagnant haut la main ! Mélanchon a été très bon : je comprends qu'il ait beaucoup de soutiens !

  • Par Marie-E - 21/03/2017 - 10:42 - Signaler un abus Macron gagnant ?

    vous écrivez l'article sans avoir regardé le débat ou quoi ? Macron : sur chaque sujet quand il n'intervenait pas en premier, c'était pour dire qu'il pensait comme celui qui l'avait précédé en ajoutant une idée...et encore. C'était uniquement pour dire : une idée à gauche, une idée à droite... Très décevant (si on voulait voter pour lui) et sans surprise pour ceux qui ne se laissent pas enfumer par le verbiage de la vedette des média et qui ne votent pas pour lui. J'espère que les sondages vont se tromper et de beaucoup comme d'habitude depuis quelques temps. J'ai oublié en international, là Macron c'est le pompon heureusement que les autres avaient des idées (avec lesquelles je peux être d'accord ou pas mais elles se tenaient) mais Macron pire que Hollande,Fabius et Ayrault réunis. Nul en histoire, histoire contemporaine et géopolitique...ça promet pour quelqu'un qui croit pouvoir être président et dont c'est le domaine réservé.

  • Par cloette - 21/03/2017 - 10:52 - Signaler un abus Il faut patienter

    jusqu'aux élections et ne pas se laisser influencer par les médias, juger par soi même, tout peut se produire Macron en troisième position, Marine Le Pen aussi, quelqu'un d'imprévu au second tour , Fillon président , ou pas, ne rien prévoir et voter selon son cerveau reptilien ou cerveau droit ou cerveau gauche .....

  • Par Ganesha - 21/03/2017 - 10:53 - Signaler un abus Dilemme

    Il faut bien reconnaître que la situation des ''gens de droite'' est vraiment très inconfortable ! Ils sont sensés choisir entre ''la Peste ou le Choléra'' : Fillon ou Macron ! Et tous les dimanches, ils entendent un pédophile affublé d'une chasuble, au milieux des vapeurs de l'encens et au son de l'orgue, leur seriner que voter pour Marine Le Pen, c'est un aller simple et direct vers les flammes de l'Enfer !

  • Par bgbret - 21/03/2017 - 10:57 - Signaler un abus Un peu de calme!!!

    Voir Macron vainqueur relève de la mauvaise foi et croire que ce mr peut être Président est un peu exagéré. Il est à la mode , il est jeune , il doit certainement avoir des idées sur tout!le communautarisme , et sans doute les nouvelles technologies , l'identité française d'après lui ,n'existe pas , l'international ? rien entendu de clair, la lutte contre le terrorisme ,le travail ,quel travail il en connait quoi,? Fillon est le seul qui pourrait nous sortir de la crise en donnânt des perspectives aux français ,un homme droit plombé par une justice aux ordres de son idéologie , sinon quoi? Marine le Pen ? Avec Fillon la France serait gouverné avec une assemblée en ordre de marche , Macron il sera avec qui? les ex socialistes? des ex de droite mais ou va t on?

  • Par cloette - 21/03/2017 - 11:04 - Signaler un abus Ganesha

    Vous dites n'importe quoi et en plus des choses totalement fausses , les chasubles n'ont pas le droit de dire pour qui voter, c'est interdit et ils ne le font jamais, en revanche leurs ouailles mettent des cierges pour qui ils veulent .

  • Par lafronde - 21/03/2017 - 11:09 - Signaler un abus Fillon, un peu de réalisme dans un concours de promesses !

    Fillon a été bon. Il rappelait "j'ai réformé, j'ai fait voter telle ou telle mesure, là où ses concurrents proclamaient "ll faut, nous changerons ceci ou cela". L'expérience donc. Il a été bon en rappelant la nécessite de la chaine pénale qui ne s'arrête pas à la Police, mais va jusqu'à la prison, dont il manque des places. Il a fait preuve de réalisme en proposant d'alléger la Police de ses tâches indues, plutôt que de recruter sans compter. Il a rappeler que l'efficacité d'une Administration n'est pas qu'une question de moyens mais aussi d'organisation, donc de responsabilité et de subsidiarité. Fillon va remonter auprès de son électorat. C'est ce qui compte. D'autant plus que tous ceux qui veulent voir s'aperçoivent qu'il a fait l'objet d'une procédure arbitraire et abusive.

  • Par JG - 21/03/2017 - 11:10 - Signaler un abus @Ganesha

    On comprend que vous puissiez avoir une dent contre Fillon (quoique la dernière phrase de votre post me semble un peu excessive...et c'est un euphémisme...) mais de là à accuser tous les prêtres de pédophilie, il y a des limites à la bêtise et à la grossièreté...

  • Par kelenborn - 21/03/2017 - 11:20 - Signaler un abus Pauvre Anita

    Tout le monde aura pu remarquer que chez Macron, l'agressivité puérile le disdputait au creux du discours Il n'y a que cette imbécile de madame Hausser, pour ne pas comprendre que ce type de sondage vaut ce qu'il vaut!!! Macron cristallise une adhésion plutôt molle sur un programme qui tient de la soupe universelle. Il ne peut cristalliser d'opposition farouche! MLP ou Hamon, à l'inverse , suscitent autant d'agressivité que d'adhésion! Il en résulte que ces chiffres doivent être interprétés avec prudence comme le vote des Facebook qui passait en bande en bas de l'écran Pour appréheender la vérité il aurait fallu procéder en deux temps, interroger les gens avant l'émission et le refaire à la sortie par type d'adhésion: que pensaient après le débat ceux qui ont penché pour Melenchon avant!

  • Par moneo - 21/03/2017 - 11:26 - Signaler un abus Tous perdants

    j'ai entendu des candidats tous dépensiers et parfois à des niveaux dont ils ne semblaient même pas en avoir idée,mais alors pour les recettes( nos impôts) là c'était silence radio total ou alors d'uns stupidité lénifiante Quand on voit comment Hollande s'est taillé par décret un "henaurme costard " pour assurer ses fins de mois après son départ , on se dit que toutes ces affaires Fillonesques sont du pipi de chat à coté des sommes faramineuses accordées aux anciens Présidents de ta République j'ai donné le lien du decret dans un autre article ,je croyais avoir vu beaucoup de chose s mais là la réalité dépasse la fiction

  • Par Almotasim - 21/03/2017 - 11:32 - Signaler un abus Fermer les frontieres??

    Pourquoi Atlantico se fait le relais de la propagande la plus ehontee en racontant des mensonges? Reinstaurer des frontieres et fermer ses frontieres est pourtant deux attitudes parfaitement distinguables pour un francais moyen! Pourquoi se ne serait pas le cas pour un journaliste moyen? Arreter l'intox a la fin!

  • Par aixcalibur 13 - 21/03/2017 - 11:41 - Signaler un abus Aussi transparent qu'avant...

    je ne sais toujours pas ce que propose Macron aux Français... sur tous les sujets, c'est creux !... Face à Fillon, voire lepen, on sait ce qu'ils veulent, Macron je ne sais pas... guimauve et pastel voila la France que l'on nous propose.

  • Par Jean-Louis MICHELET - 21/03/2017 - 11:52 - Signaler un abus Course cycliste

    En course cycliste , il est une expression très utilisée " prendre la roue du premier ou du leader " Que signifie cette expression ? Et bien , tout simplement , que le second de la course , s'il ne veut pas se faire distancer et garder ses chance de victoire , se met de suite dans la roue du premier et , en aucun cas , reste dans le peloton. C'est ce qu'a fait E Macron hier soir voyant que le débat " volait tellement bas " il s'est mis dans la roue de F Fillon pour ne pas se faire distancer. En aucun cas , il a avalisé les propositions de ce dernier. C'est assez bien joué pour son image et le sondage le prouve. Mais plus personne n'est dupe.

  • Par Danper - 21/03/2017 - 11:59 - Signaler un abus Hausser en marche !

    Comment croire Mme Hausser et Elabe? Marron à passé la moitié de son temps à dire qu'il était d'accord avec Filon et ne semblait pas savoir où il se trouvait . Il n'a rien dit, comme d'habitude pour le spécialiste des phrases creuses. C'est un pur produit de marketing lancé comme une poudre à lessiver (plus blanc). Personne ne lui a demandé comment avec des dons personnels de 50 euros il peut se les payer. A noter sa courbe rentrante en ce qui concerne l'islam après ses déclarations pro-FLN d'Alger. A force de vouloir attraper tout et le contraire de tout il risque de rester les mains vides, comme son programme.

  • Par filc - 21/03/2017 - 12:44 - Signaler un abus Macron vraiment NUL

    Macron a passé son temps à se dodeliner. Qu'avez vous retenu de son programme : RIEN RIEN RIEN Je suis vraiment surprise des médias qui ont des oeillères. Votre intêret personnel passe avant tout le reste ? Vous êtes aux ordres ? Macron a été vraiment NUL de NUL . Nous n'en voulons pas !! Ce serait pire que Hollande !

  • Par Themistokles - 21/03/2017 - 13:00 - Signaler un abus Dans la roue

    Combien de fois avons-nous entendu Mr Macron dire à Mr Fillon : "je suis d'accord avec vous" ?

  • Par Jean-Benoist - 21/03/2017 - 13:28 - Signaler un abus Des paraphrases pour l'héritier qui

    Approuve les propos des autres, une reformulation, des phrases alambiquées qui menent au vide et une colere puerile du messie montrent qu'il na pas l étoffe de president. . Vive Fillon et sa stature, determination

  • Par pierre de robion - 21/03/2017 - 13:41 - Signaler un abus J. de La Fontaine, immortel!

    Apprenez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute! Cette leçon vaut bien un quinquennat de déception, sans doute! L'électeur, jura, mais un peut tard qu'on ne l'y reprendrait plus, ....jusqu'à la prochaine fois!

  • Par pierre de robion - 21/03/2017 - 13:44 - Signaler un abus @Ganesha,

    Quand je vois la bave de la bêtise et de la haine qui sort de votre bouche, ça me donne envie de voter...Macron! Continuez ainsi, vous êtes son meilleur faire-valoir!

  • Par cloette - 21/03/2017 - 13:49 - Signaler un abus Ganesha

    C'est un méchant .

  • Par Frani - 21/03/2017 - 13:59 - Signaler un abus je doute du tirage au sort

    en effet F.Fillon le premier à exposer son projet les autres ensuite puis en dernier Macron qui n'avait plus qu'à faire la synthèse de tout ce qui s'était dit avant et ainsi avoir l'air d'avoir un programme. Il hochait la tête comme le petit chien que l'on mettait à l'arrière des voitures dans les années 80; Un vide sidéral, un vertige en fin de compte un rien du tout.

  • Par Mario - 21/03/2017 - 14:03 - Signaler un abus guimauve et pastel , j'aime

    guimauve et pastel , j'aime bien... Macron: la vacuité mais c'est moins joli !

  • Par Bobby Watson - 21/03/2017 - 14:04 - Signaler un abus Ganesha agent de MACRON

    J'avais déjà dit que Ganesha était un gauchiste ( pro GPA, pro islam...) déguisé en FN: Il est uniquement là pour taper sur les LR ( autrefois Sarkozy, maintenant Fillon) objets de sa détestation. Enseignant à la retraite peut-être ? Qui a beaucoup voyagé ?....

  • Par Ganesha - 21/03/2017 - 14:17 - Signaler un abus Pédophilie

    Ce mardi soir, regardez à 20h55 sur France 2, Cash Investigation. D'après une interview préliminaire, hier d'Élise Lucet dans C'est à Vous, au moins 25 évêques ont protégé des centaines de prêtres pédophiles des poursuites judiciaires, en les déplaçant, parfois en les envoyant sur d'autres continents, tout en les laissant en contact avec des enfants. Le pape actuel pourrait même être impliqué, dans la période où il était archevêque de Buenos Aires. ==== http://www.francetvinfo.fr/societe/video-cash-investigation-pedophilie-elise-lucet-a-la-rencontre-du-pape_2101741.html

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 21/03/2017 - 15:00 - Signaler un abus pédophiles contre pédagogues ....!

    La différence fondamentale entre les pédophiles et les pédagogues est........ que les pédophiles aiment vraiment les enfants.......eux !............ mais comme dirait Fillon, au moins ils vivent vieux, les curés et les enseignants, ils n'ont pas un travail pénible et ils ont quelques petites satisfactions...

  • Par Legrandcerf - 21/03/2017 - 15:04 - Signaler un abus Arrêtez de nous bassiner avec Macron !

    Au lieu d'ânonner bêtement et surtout grégairement que Macron a marqué des points, vous feriez de nous dire sur quoi. Je suis désolé, mais qu'a-t-il dit ? rien comme depuis le début que vous faîtes tous sa campagne. Vous dîtes vous-même qu'il était toujours d'accord avec le dernier qui a parlé à condition qu'il ne s'agisse pas de Le Pen.

  • Par Ganesha - 21/03/2017 - 15:18 - Signaler un abus Éloge !

    Faire ''l'éloge de la pédophilie'' ! Faut oser !

  • Par bern4243 - 21/03/2017 - 16:09 - Signaler un abus lisez la presse suisse pas lié aux medias français!

    François Fillon: présidentiel malgré le «Penelopegate» Un seul fait résume la réussite de François Fillon ce lundi soir devant les caméras de TF1. Le «Penelopegate», cette affaire d’emplois fictifs présumés qui lui vaut tant de soucis depuis la fin janvier n’a… quasiment jamais été évoquée. Le candidat de la droite, en esquivant le duel – il est resté économe de sa parole, accusant souvent un retard par rapport à ses rivaux – a réussi à se présenter comme le candidat du sérieux économique, multipliant les références aux pays voisins de la France en bonne santé économique. Une partition à l’image de ses premières phrases, consacrées à la situation de quasi-faillite de la France, et de sa conclusion dans laquelle il a reparlé de ses erreurs, de ses défauts et de sa connaissance de la province. Autre bon point: sa posture critique, «gaulliste» à l’égard de l’ordre occidental dominé par les Etats-Unis.

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 21/03/2017 - 16:14 - Signaler un abus Pauvre ganeshânebâté .....!

    Quand on a le QI d'une moule, on a déjà beaucoup de chance si on a l'humour ne serai-ce que d'une huitre...!

  • Par eltarzan - 21/03/2017 - 16:17 - Signaler un abus Arche de Noé

    EM aura du mal à manoeuvrer l'ARCHE DE NOÉ pour sauver les specimens politiques qu'il a en charge.

  • Par l'enclume - 21/03/2017 - 17:03 - Signaler un abus Un mensonge de plus

    Quand Rothschild sponsorise Macron Aucune entreprise n'a financé le mouvement "En Marche", aucune structure juridique, se défendait Emmanuel Macron sur BFMTV le 24 Février. certes. Mais il semblerait que ses anciens patrons sponsorisent tout de même l'enfant de la "maison" en toute discrétion. En témoigne ce texto envoyé il y a quelques mois par la direction Rothschild à un listing très sélect de banquiers d'affaires de la place parisienne. "Chers amis, un cocktail dinatoire de levée de fonds est organisé pour Emmanuel Macron le 27 Septembre à 20 heures à la Terrasse Martini, 50 avenue des Champs Elysées. A cette occasion Emmanuel vous fera part de sa vision et de ses propositions, cela sera aussi l'occasion de discuter avec lui de façon informelle. Si vous souhaitez vous joindre à nous, pourriez vous le confirmer en répondant à ce SMS, en indiquant si vous serez . Pour des raisons de confidentialité , nous vous demandons une très grande discrétion autour de cet évènement" Selon En Marche , 6,5 millions d'euros ont été récoltés auprès d'environ 20.000 particuliers.Seulement 3% de ces dons seraient supérieur à 5.000 €.

  • Par Ganesha - 21/03/2017 - 17:06 - Signaler un abus Paul

    J'ai signalé votre commentaire de 15h à la modération. Si la police débarquait chez vous, que trouverait-elle dans votre ordinateur ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Anita Hausser

Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003). Elle a également réalisé les documentaires Femme députée, un homme comme les autres ? (2014) et Bruno Le Maire, l'Affranchi (2015). 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€