Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 02 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Une forêt vieille de 50 000 ans découverte à 18 mètres de profondeur dans le Golfe du Mexique

Il s'agit d'une forêt de cyprès chauve qui se situe au large des côtes de l'Alabama. Selon les scientifiques, son exploration a certainement été rendue possible par le passage de l'ouragan Katryna en 2005.

Impressionnant

Publié le
Une forêt vieille de 50 000 ans découverte à 18 mètres de profondeur dans le Golfe du Mexique

Une forêt sous-marine a été découverte au large des côtes de l'Alabama Crédit Reuters

La Terre regorge de mille paradis. Mais aussi de mille mystères. Il existe en effet encore des endroits sur la planète que l'homme n'a pas exploré. Des zones inconnues, des territoires étrangers où la nature possède encore le dessus. Au fil des siècles, les découvertes archéologiques, scientifiques, naturelles se sont multipliées. Ainsi, il n'est pas rare que l'actualité traite de ces sujets. (Retrouvez par exemple ici le panorama des plus grandes découvertes scientifiques de 2012). Mais, en géographie aussi, il demeure des secrets bien enfouis. Le mythe de l'Atlantide en est le parfait exemple. Depuis les calendes grecques, les chercheurs tentent vainement de mettre la main sur cette île qui serait enfouie dans les mers.

Si, pour le moment, la mission s'avère impossible, les explorateurs sont parfois plus chanceux.

C'est le cas de Ben Raines, directeur de la fondation à but non lucratif "Weeks Bay". En réalité, il s'agit d'un des premiers plongeurs à avoir eu la chance d'explorer une forêt vierge sous-marine récemment découverte. Plus précisément, une forêt de cyprès chauve a été mise à jour au large des côtes de l'Alabama. Celle-ci était ensevelie depuis plus de 50 000 ans et protégé par un environnement dépourvu d'oxygène, selon le site LiveScience. Cette découverte a été rendue possible, selon les scientifiques, par le passage de l'ouragan Katryna en 2005.

"La forêt contient des arbres tellement bien conservés que, quand ils sont coupés, il y a des odeurs fraîches de sève de cyprès qui ressortent" assure Ben Raines dans Business Insider.  Cette forêt a été retrouvée à 18 mètres de fond et à plus de 16 kilomètres des côtes de l'Alabama, en plein cœur du golfe du Mexique. Elle couvre une superficie de près d'un kilomètre carré. Malgré sa découverte en 2005, il a fallu attendre les dernières semaines avant de pouvoir l'explorer. En effet, son lieu a été tenu secret pendant plusieurs années.

Car cette découverte est totalement insolite comme le raconte Ben Raines. En le directeur de la fondation discutait avec un ami possédant un magasin de plongée. Celui-ci lui confie qu'un pêcheur local a trouvé un site regorgeant de poissons et dont la faune est particulièrement abondante. Mais le propriétaire ne souhaite pas donner plus d'indications à Ben Raines. A force de persuasion et après lui avoir fait jurer de ne pas le répéter, en 2012, son ami lui révélera tout de même l'emplacement de cet endroit si merveilleux. Et lorsque Ben Raines plonge, il est subjugué. Il se retrouve face à une véritable forêt vierge de cyprès en parfait état. Cette forêt est devenue un récif artificiel, attirant poissons, crustacés, anémones de mer et autres formes de vie sous-marines. Un véritable paradis océanique.

Voir une vidéo de cette forêt sous-marine :

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Glop Glop - 10/07/2013 - 18:22 - Signaler un abus Et les oiseaux...

    ... dans les arbres avaient blocs et deténdeurs accrochés au dos sur les plumes. Heureux les canards qui eux étaient déjà équipés de palmes mais ne se tenaient pas sur les branches.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€