Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 21 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Emmanuel Macron vote (le plus) utile pour bloquer Marine Le Pen ? Radiographie des véritables rapports de force cachés au creux des sondages

Beaucoup d'observateurs misent sur un score de 60% en faveur d'Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle. Mais à bien y regarder, rien n'est joué.

Votes

Publié le - Mis à jour le 7 Avril 2017
Emmanuel Macron vote (le plus) utile pour bloquer Marine Le Pen ? Radiographie des véritables rapports de force cachés au creux des sondages

Atlantico : Emmanuel Macron déclare dans le Monde "Vous pensez une seule seconde que les gens de gauche iront massivement voter François Fillon s'il se retrouve face à Marine Le Pen au second tour ?" Il laisse penser que lui pourrait incarner le vote utile face à Marine Le Pen. Pour autant, que sait-on du report de voix au second tour, et qui sont les électeurs qui se déplaceront le plus le dimanche du second tour ?

Esteban  Pratviel : En cas de second tour entre Emmanuel Macron/ Le Pen, les électeurs de Macron confirment leur vote avec 98%. Les réserves de voix pour Macron se situent chez Benoît Hamon avec 65% d'entre eux qui voteraient pour Emmanuel Macron tandis que 31% s'abstiendraient ou ne se prononcent pas. 

Ensuite une majorité d'électeurs de Jean-Luc Mélenchon se reporteraient vers Emmanuel Macron  avec  53% en faveur de Macron, 37% qui s'abstiendraient et 10% qui seraient prêts à voter Marine Le Pen.
S'agissant des électeurs de François Fillon il n'y a pas de comportement majoritaire, 36% se reporteraient sur Emmanuel Macron,  30% s'abstiendraient et 34% voteraient pour Marine Le Pen. En moyenne les électeurs de manière générale sont sûrs d'eux à 70% contre 30% qui peuvent encore changer d'avis. Concernant les électeurs de Marine Le Pen on monte à 83%, ce qui constitue le score le plus élevé. Néanmoins on observe que l'électorat de Marine Le Pen est moins sûr de son choix qu'en 2012, ce qui s'explique certainement par l'élargissement de son socle électoral.  Au contraire, concernant Emmanuel Macron il n'y a que 64% qui déclarent être sûrs de leurs choix, ce qui fait qu'il se situe en dessous de la moyenne nationale. Néanmoins on observe depuis plusieurs semaines une consolidation de son socle électoral. Cette plus faible proportion est une des caractéristiques des électorats qui sont plus "modérés" en tout cas "centristes"  peu importe les scrutins, c'était déjà le cas en 2012 et ça l'est de nouveau en 2017. Les électorats les plus modérés sont ceux qui sont les plus prudents et qui sont les moins convaincus à 100% de leurs choix puisqu'à l'opposé de Marine Le Pen, les électeurs de Jean-Luc Mélenchon sont ceux qui sont les plus sûrs de leurs choix également.  
 

Pierre Bréchon : Emmanuel Macron est aujourd’hui légèrement en tête ou à égalité d’intentions de vote avec Marine Le Pen dans les sondages. Il semble avoir beaucoup de chances d’être au second tour si aucun élément important de conjoncture ne survient d’ici là, son avance étant importante sur le troisième candidat. Il apparaît comme un vote utile surtout au premier tour : il est en effet choisi dès le premier tour par des électeurs, notamment socialistes ou de droite, pour qui il ne représente pas le meilleur programme dans la palette des onze candidats, mais simplement celui dont ils veulent la qualification parce qu’il a beaucoup plus de chances de l’emporter au second tour que leur « candidat du coeur ». Ainsi, d’après un sondage Harris interactive du 23 mars, sur 100 sympathisants du Parti socialiste, 42 s’apprêteraient à voter Macron dès le premier tour et seulement 39 Hamon. Ce désaveu du candidat socialiste vainqueur de la primaire est en partie dû à un programme jugé trop à gauche par une partie des socialistes mais aussi beaucoup à un désir de vote utile.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par cloette - 04/04/2017 - 08:05 - Signaler un abus On a du mal à imaginer

    que Macron sera choisi par les Français , couches populaires ou bourgeoises, quelque chose ne colle pas . Ceux qui se rallient à Macron ne représentent soit que le PS en chute libre, soit des personnes qui ne représentent qu'eux mêmes et qui ne font pas l'électorat .

  • Par lapie elisabeth - 04/04/2017 - 08:28 - Signaler un abus sondage?

    Pouvez vous nous donner un sondage qui a prévu les bons résultats depuis dix ans ?

  • Par cavalier26 - 04/04/2017 - 08:30 - Signaler un abus Un peu de bon sens svp

    Le plus simple pour se débarrasser de cette gauche absurde, qui a montré ses incompétences pendant les 5 années de hollandisme, c'est de voter utile pour Fillon dès le premier tour. Macron c'est Hollande bis. Nous aurons ensuite à choisir entre Fillon et Le Pen au second tour. Les socialistes seront ainsi renvoyés dans les filets, disqualifiés, c'est ce qu'ils méritent.. Souvenez vous des "moi président", de toutes les inepties de Hollande. 15% de satisfaits et encore. Ils sont cons de vouloir reconduire encore et encore ces adeptes qui ne courent qu'après leurs gamelles.Ces "faites ce que je dis, pas ce que je fais." La liste serait trop longue, pas assez de place...

  • Par jc0206 - 04/04/2017 - 09:30 - Signaler un abus Macron vote utile ?

    Il y a quelque chose qui choque dans le titre.

  • Par ISABLEUE - 04/04/2017 - 09:37 - Signaler un abus N'importe quoi

    si c'est un sondage caché, vous comprenez ici que le petit macron, on n'en veut pas !!

  • Par Olivier62 - 04/04/2017 - 09:46 - Signaler un abus Macron, ou le hollandisme relooké

    Devant le désastre annoncé en cas de nouvelle candidature de Hollande, le système a choisi le même mais plus jeune et plus avenant. La complicité totale des médias aux ordres aidant, on a construit de toutes pièces un candidat comme la publicité lance une nouvelle lessive. Pour le reste c'est le vide intégral : Macron n'a rien a proposer sinon en substance de continuer la politique menée depuis des décennies, au bénéficie des mêmes bien entendu.

  • Par assougoudrel - 04/04/2017 - 09:52 - Signaler un abus Un article rédigé par Sciences Po

    De la Zoubia, comme dit Mohamed.

  • Par ombelline - 04/04/2017 - 10:06 - Signaler un abus Macron/Hollande-bis

    Si Macron passe, on pourra encore constater que "les français" sont des veaux ou des moutons, en suivant la mode Macron qui gouvernera comme Moi Président. Un comble!

  • Par Borgowrio - 04/04/2017 - 11:04 - Signaler un abus Leurs désirs pour des réalités

    Pas du tout , mais alors pas du tout d'accord . La plus forte probabilité de l'élection de MLP c'est Macron au deuxième tour . Fillon sous évalué , Hamon et Mèlenchon sur évalués , Dupont A. sous évalué ... ça change tout

  • Par PLATYPUS - 04/04/2017 - 11:15 - Signaler un abus macron

    perd des points jour après jours, les médias nivellent leur sondages afin de ne pas être encore plus ridicules qu'ils ne le sont.....

  • Par Rosalain 44 - 04/04/2017 - 12:26 - Signaler un abus Il faut lire entre les lignes...

    Les sondeurs savent déjà que Macron s'écroule, tout simplement parce-que les Français peuvent enfin, comparer les programmes. Ils savent aussi que Fillon qui peut enfin parler de son projet remonte tout naturellement. Alors pour sauver la face, les sondeurs et les médias, commencent à ne plus avoir de certitude et vous verrez, bientôt il nous dirons, qu'ils n'avaient jamais parié sur la victoire de du socialiste Macron et qu'ils avaient finalement dit que Fillon avait le meilleur programme et qu'il est donc normal qu'il soit arrivé en tête du 1er tour. Hé oui ! quand le vent de la vérité souffle, les girouettes tournent...

  • Par Pourquoi-pas31 - 04/04/2017 - 12:29 - Signaler un abus Le vote utile

    c'est le vote Fillion. Les français sont excédés de la gauche au pouvoir et voteront FN, mais cela, ils ne le disent pas ouvertement.

  • Par vieux croco - 04/04/2017 - 12:34 - Signaler un abus Français bizarres

    Ils ont maintenant des idées droitières majoritairement mais ils sont honteux d'être de droite,donc Juppé faisait l'affaire mais pas Fillon. Macron en roue de secours.Juppé vieux pneu usé à la déchetterie ,on installe le pneu neuf Macron, le plus jeune mais dont l'utilisation est limitée à 80 km/h qu'il faudra changer rapidement.Soyez cohérents ,Fillon c'est la bonne gomme à installer d'emblée

  • Par dienben - 04/04/2017 - 13:04 - Signaler un abus Macron non

    D'accord avec tous les commentaires. Impensable de voter Macron. Comment imaginer un tel égarement chez les électeurs ?!!! La seule solution est Fillon dès le 1er tour.

  • Par Claude.Liauzu - 04/04/2017 - 13:08 - Signaler un abus Et le 3eme tour ? Vous l'oubliez

    Vous semblez avoir oublié le 33me tour. Je ne veux ne de Macron ni de Le Pen. Mais en votant Le Pen au 2nd tour, on élira une présidente impuissant te :elle n'aura jamais la majorité législative pour appliquer son programme. D'ailleurs elle en est parfaitement conscent, puisque, pour contourner le Parlement, elle prévoit déjà des référendums. Soit elle démissionnera, soit elle nommera un Premier ministre qui appliquera un autre programme. Il n'y a donc aucune raison d'avoir peur d'elle. Elle est un rempart contre Macron

  • Par Deneziere - 04/04/2017 - 13:19 - Signaler un abus C'est tout le contraire

    C'est Le Pen qui est le vote utile contre Macron.

  • Par gerard JOURDAIN - 04/04/2017 - 13:22 - Signaler un abus je suis pour..mais

    je suis pour les médias internet...et je cotise....mais....soyez gentils.... on est pas obligé de lire des analyse primaires....de ce type.

  • Par gerard JOURDAIN - 04/04/2017 - 13:22 - Signaler un abus je suis pour..mais

    je suis pour les médias internet...et je cotise....mais....soyez gentils.... on est pas obligé de lire des analyse primaires....de ce type.

  • Par joke ka - 04/04/2017 - 13:31 - Signaler un abus Macron Hollande

    Bonne analyse de Paul-François Paoli dans laquelle je me reconnais: électeur de droite ,je souhaite avant tout l'alternance et c'est pourquoi je ne voterai Macron ni au premier ni au 2ème tour quelque soit son challenger mais plus importantes encore que les présidentielles seront les législatives je doute que nos compatriotes récidivent pour des députés PS ... Fillon a le meilleur programme ,le snobisme et le matraquage des médias sont en faveur de Macron mais les français seront ils dupes jusqu'au bout?

  • Par Loup craintif - 04/04/2017 - 13:31 - Signaler un abus Macron vote utile?

    2008-2012 :Banque Rotschild 1 000 000€/an! 2012-2014 : secrétaire général de l'Elysée 2014-2016 : ministre de l'économie. Donc rouage capital du quinquenat et de ses décisions les plus contestables. Enarque, pantoufflage dans le privé, puis poste très important et largement comptable de la politique gouvernementale. Homme neuf? En fait fils politique de Hollande qui succède à lui-mëme par procuration. Immobilité garantie pour 5 ans ( absence de majorité auc législatives. Pur produit du système. Fillon représente la seule alternative crédible

  • Par Loup craintif - 04/04/2017 - 13:33 - Signaler un abus Macron vote utile?

    2008-2012 :Banque Rotschild 1 000 000€/an! 2012-2014 : secrétaire général de l'Elysée 2014-2016 : ministre de l'économie. Donc rouage capital du quinquenat et de ses décisions les plus contestables. Enarque, pantoufflage dans le privé, puis poste très important et largement comptable de la politique gouvernementale. Homme neuf? En fait fils politique de Hollande qui succède à lui-mëme par procuration. Immobilité garantie pour 5 ans ( absence de majorité auc législatives. Pur produit du système. Fillon représente la seule alternative crédible

  • Par quesako - 04/04/2017 - 13:40 - Signaler un abus E la nave va !

    On verra bien qui a raison le 23 avril !

  • Par joke ka - 04/04/2017 - 13:42 - Signaler un abus suite..

    et Marine a la bonne analyse sur l'état de notre pays, soulève les bons problèmes, elle est en phase avec la classe laborieuse et oubliée ...son programme économique soulève une certaine réticence chez nos compatriotes ... elle marque aussi un bon point devant le déni des autres concurrents sur l'invasion migratoire et la radicalisation d'un certain groupe religieux qui sautent aux yeux chaque jour davantage

  • Par joke ka - 04/04/2017 - 13:54 - Signaler un abus Macron Hollande

    la presse, les médias, les sondeurs: un petit groupe partisan en détiennent le monopole : http://www.europe-israel.org/2017/04/qui-detient-la-presse-et-les-instituts-de-sondage-et-pourquoi/ https://www.youtube.com/watch?v=MUJFKcr4bFY

  • Par gerard JOURDAIN - 04/04/2017 - 15:34 - Signaler un abus @joke ka

    @joke ka Vous êtes de droite , comme moi qui suit de gauche.... bien essayé quand même.

  • Par cavalier26 - 04/04/2017 - 16:18 - Signaler un abus @gerard JOURDAIN

    C'est votre droit d'être de gauche, d'avoir des oeillères, de ne pas constater que la présidence Hollande est un désastre, d'éviter de voir que le socialisme à la française est une stupidité. Votre droit d'être fier des millions de pauvres en France, des retraités qui survivent, des chômeurs qui crèvent de misère, soyez fier, vous êtes de gauche. Je site Churchill, pas au mot près, mais dans le sens voulu.- Le socialisme ne peut durer que tant qu'il y aura de l'argent dans les caisses remplies par la droite.- C'est toujours et encore valable de nos jours. Voyez la dette abyssale que nous laisserons à nos enfants... Chômage non résorbé, soyez donc fier du résultat de la gauche, c'est votre droit le plus absolu. Mais réfléchissez quand même un peu...et vous me direz que vous êtes plus à gauche: Donc voyez les succès économiques et politiques dans tous les pays qui ont eu à subir le communisme. Soyez fier, vous êtes de gauche.

  • Par joseph jean - 04/04/2017 - 17:06 - Signaler un abus Macron non merci

    On nous imposés Macron a toutes les sauces . Nous ne sommes pas des américains , pour nous imposer des candidats qui n'ont jamais fait de carrières politiciennes ,et qui sont imposés par les grands groupes industriels . S'il est pas élu il retourneras dans ses affaires banquaires il l'a dit lui même

  • Par joseph jean - 04/04/2017 - 17:06 - Signaler un abus Macron non merci

    On nous imposés Macron a toutes les sauces . Nous ne sommes pas des américains , pour nous imposer des candidats qui n'ont jamais fait de carrières politiciennes ,et qui sont imposés par les grands groupes industriels . S'il est pas élu il retourneras dans ses affaires banquaires il l'a dit lui même

  • Par assougoudrel - 04/04/2017 - 17:26 - Signaler un abus @ Rosalain 44

    Ce matin, des journalistes, sur Eur1, reconnaissaient que 40% de gens qui suivent Macron ne voteront pas pour lui. C'est surprenant!

  • Par langue de pivert - 04/04/2017 - 18:29 - Signaler un abus 5 ans ça suffit !

    Macron on en veut pas ! Ça serait donner 1) un prime à Hollande (qui a besoin d'un homme "dans la place" pour le couvrir comme il couvre son minet rose en ce moment via Bercy, HATVP, PFN etc et pour ses ambitions Européennes. Fillon ou Le Pen aux manettes et il ne sera plus couvert par les juges roses...ses casseroles pourront enfin sonner. Et adieux à ses rêves de "pantouflage européen") 2) Une prime aux merdias faiseurs et défaiseurs de rois. 3) Une prime au membres du cabinet rose qui ne peut espérer qu'en Macron pour poursuivre ses forfaits. D'autant plus que Marine a promis de "tirer les oreilles" de ses membres si elle est élue.

  • Par langue de pivert - 04/04/2017 - 18:48 - Signaler un abus au(x) membres juges rose etc grrr !

    Pas besoin du cirque télévisé de ce soir pour me déterminer : Fillon tant qu'il est en piste, ensuite Le Pen tant qu'elle sera en piste. En juin : LR si Fillon est élu, FN si Macron ou Le Pen sont élus. Rien ni personne ne me fera changer d'avis...qui s'est "solidifié" le jour de la déclaration de la liste des participants. Réfléchir longtemps, agir vite. Imaginez ce que seraient les 5 prochaines années avec chacun des candidats : voilà une démarche qui vaut tout les débats frelatés des merdias ! Et ne pas tenir compte de l’anecdotique, l'écume de "qui se fait payer des cravates à son anniversaire" Question de priorité vitale pour la France : les 5 années qui viennent seront terribles ! Il faut un exécutif solide...pas du hollandisme bis. Pas les ronronnements du minet rose !

  • Par langue de pivert - 04/04/2017 - 18:56 - Signaler un abus burn out ! Je travaille trop ! ☺

    ce que serait grrr Bon j'arrête, je vous laisse les autres ! A demain ! Je veux un rapport sur mon bureau en 10 lignes sur le débat de ce soir ! Gloire à celui qui s'y collera ! 3 h 30 WWWAAAOOUUUU ! MDR ☺

  • Par totor101 - 05/04/2017 - 11:40 - Signaler un abus Question idiote ?

    et si, comme probable, Macron n'arrive pas au 2ème tour ? ? ? ?

  • Par lemillanh - 05/04/2017 - 14:19 - Signaler un abus pronostic 23% 22% 21%

    MAIS DANS QUEL ORDRE POUR LES 3 CANDIDATS ? TELLE EST LA QUESTION ! JE NE CROIS PAS QUE MELENCHON ATTEINDRA LES 20% MÊME SI C EST UN BON TRIBUN

  • Par Nicolas V - 06/04/2017 - 15:22 - Signaler un abus Hollande à très bien joué

    Son candidat Macron est en tête , Hamon bloque la gauche socialiste qui ne se reporte pas sur Mélenchonet il finira chez Macron, les LR lorgnent vers Macron, plus susceptible de gagner , le centre, c'était déjà fait. Ça a été le boulot de la presse Et des sondagiers. Sauf événement...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Esteban Pratviel

Esteban Pratviel est chef de groupe pour la société de sondages Ifop.

Voir la bio en entier

Paul-François Paoli

Paul-François Paoli est l'auteur de nombreux essais, dont Malaise de l'Occident : vers une révolution conservatrice ? (Pierre-Guillaume de Roux, 2014), Pour en finir avec l'idéologie antiraciste (2012) et Quand la gauche agonise (2016).

Voir la bio en entier

Pierre Bréchon

Pierre Bréchon est professeur émérite de science politique à l’IEP de Grenoble, chercheur au laboratoire PACTE, directeur honoraire de l’IEP de Grenoble, et auteur notamment de Comportements et attitudes politiques aux Presses universitaires Grenoble. Il a également dirigé l'ouvrage Les élections présidentielles sous la Ve République (Documentation française). 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€