Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 31 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un sponsor nommé Central Intelligency Agency

Les bouddhistes de France reçoivent le Dalaï-Lama à Toulouse du 13 au 15 août qui serait supporté, depuis sa fuite de la Chine communiste, par les USA, à des fins d'agitation politique. Extraits de "Dalaï Lama, pas si zen", de Maxime Vivas, Max Milo (Juillet 2011)

quête et vacuité

Publié le

L e   Dalaï-Lama est également subventionné depuis des décennies par la CIA et par la NED, laquelle sponsorise des kyrielles d’organisations chargées d’ébranler la Chine, via le Tibet. Mais qu’est-ce que la NED ?

La centrale de renseignements et de subversion américaine ne peut subventionner directement des organisations ou programmes qui doivent paraître nationaux  et libres sous peine d’être discrédités. Elle doit donc, autant que possible, avoir recours à des relais comme la NED, qui n’est pas une agence privée, mais gouvernementale. Son argent provient du Département d’État, lequel est une branche de la présidence chargée de la politique étrangère, tout comme la CIA.

Au Congrès, républicains et démocrates sont en phase pour ce qui concerne les activités de la CIA. Le gouvernement décide, les sénateurs (toutes tendances confondues) votent, des sociétés paravents encaissent et redistribuent : « La NED a été créée il y a quinze ans pour réaliser publiquement ce que la CIA a fait subrepticement durant des décennies. »

Le premier président de la NED, Carl Gershman, avouait en 1986 : « Il serait terrible pour les groupes démocratiques du monde entier d’être vus comme subventionnés par la CIA […] C’est parce que nous n’avons pas pu continuer à le faire que la fondation [la NED] a été créée. »  De son côté, Allen Weinstein, qui a travaillé à la rédaction des statuts de la NED en 1983, confiait au Washington Post, le 22 septembre 1991 : « Beaucoup de ce que nous faisons maintenant a été fait en secret par la CIA il y a vingt-cinq ans. » Au Nicaragua, pour intervenir sur les élections qui virent la défaite des sandinistes en février 1990, la CIA et la NED avaient mis en place un front dit civique (Via Civica). Au Venezuela, le budget de la NED a été multiplié par quatre dans les mois qui ont précédé le coup d’État d’avril 2002 contre le président Hugo Chavez. Après l’effondrement de l’Union soviétique, on a vu la NED s’agiter dans nombre de pays de l’Est où pouvait être mis en place un gouvernement hostile à la Russie et favorable à l’OTAN.

La plupart des figures historiques de la CIA ont siégé un jour ou l’autre au conseil d’administration ou à la direction de la NED, dont John Negroponte, nommé ensuite ambassadeur en Irak occupé, puis, de retour aux USA, big chief de tous les services de renseignements américains (à ce titre, c’est lui qui avait la charge de nommer le directeur de la CIA).  Le site Internet de la NED propose trois dossiers sur  son action en direction de la Chine : « China (Hong Kong) », « China (Tibet) », « China (Xinjiang) ». Sans parler de ses opérations secrètes (dont, par définition, nous ne savons rien), la CIA intervient au Tibet, via la NED, à travers pas moins de seize programmes multiples qu’elle subventionne ouvertement [...]

En de multiples occasions, la propagande états-unienne a démontré sa capacité à parler par antiphrase, à nommer « démocraties » les pires dictatures sanguinaires et à prôner la liberté en multipliant les prisons à travers le monde, de Bagram (Afghanistan) à Abou Ghraib (Irak), en passant par Guantanamo (Cuba) auxquelles il faut ajouter le nombre impressionnant de prisons aux États-Unis mêmes, et des « prisons flottantes » secrètes. Notons au passage que, selon une étude réalisée par le Centre international des études carcérales de l’université londonienne King’s College, « avec deux millions de détenus, soit sept cent quatorze prisonniers pour cent mille habitants, les États-Unis ont le taux d’incarcération le plus élevé du monde, devant la Russie et le Belarus ».

Mais revenons aux dollars. Depuis sa fuite de Chine, le dalaï-lama a bénéficié, en évitant de s’en vanter, de subventions de la CIA. De 1959 à 1972, cent quatre-vingt mille dollars lui ont été personnellement versés chaque année. Il a longtemps nié cette vérité. Mais les USA, auxquels l’on peut trouver bien des défauts, ont la qualité enviable de disposer de lois sur les déclassifications des documents comptables après un temps qui varie avec la nature de ces documents. En 1998, les documents ayant parlé, le « gouvernement » du dalaï-lama devait admettre ce qui était rendu public, se bornant à démentir que Sa Sainteté aurait profité « personnellement » de cet argent, tandis que son représentant à Washington déclarait n’être au courant ni de cette subvention, ni de son utilisation. Sur les liens entre la CIA et le dalaï-lama, il concéda cependant : « C’est un secret dévoilé, nous ne le contestons pas. » 

Ah ! qu’en termes admirables ces choses-là sont dites : nous avouons puisque tout le monde le sait ! Le dalaï-lama a également reçu un million sept cent mille dollars pour mener à bien ses activités politiques internationales. Par la suite, le même montant a été versé via la NED. Dans Le Monde diplomatique, Martine Bulard écrit : « […] le financement de l’organisation tibétaine par la CIA ne relève pas du fantasme des communistes chinois : dans les années soixante, l’agence américaine aurait versé un million sept cent mille dollars, et l’enquête du New York Times (“Dalai-lama group says it got money from CIA”, 2 octobre 1998) parle d’une subvention annuelle – modique, néanmoins significative – de cent  quatre-vingt mille dollars versée directement au leader religieux, qui a démenti. »

______________________________

Extraits de "Dalaï Lama, pas si zen", de Maxime Vivas, Max Milo (Juillet 2011)

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Tarouilan - 14/08/2011 - 08:20 - Signaler un abus Bravo Atlantico...... de soulever le financement de ce D.L.

    >Mais il faut continuer plus loin, pour démystifier ce curieux personnage et son épouvantable religion : - En premier lieu, les dérives de cette répugnante religion sur notre territoire, par un fin connaisseur, Marc Boshe : http://encyclopedie-du-bouddhisme-5.blogspot.com/ - Et une description soft, de ce qu'était l'ancien Tibet théocratique : http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&ai

  • Par Tarouilan - 14/08/2011 - 08:32 - Signaler un abus Suite

    >>>Et il y a aussi dont ont parlé, les soldats chinois, quand ils ont pénétré au Tibet...... Ce que la population, leur a rapporté, est assez incroyable, des sacrifices humains semblent avoir eu lieu : Quand le Dalaï Lama chantait les ” Sutras de la damnation “, des têtes humaines, du sang, des cœurs et des chairs humaines fraîchement dépecées servaient d’offrandes. Un tel rite eut encore lieu e

  • Par Tarouilan - 14/08/2011 - 08:34 - Signaler un abus Suite

    >de la damnation “, des têtes humaines, du sang, des cœurs et des chairs humaines fraîchement dépecées servaient d’offrandes. Un tel rite eut encore lieu en automne 1948, quand le Dalaï décida de chanter des ” Sutras ” sur la Place de Lhassa, dans l’espoir de contrer la révolution communiste. A cette occasion, 36 jeunes furent arrêtés ; 21 d’entre eux furent mis à mort pour servir d’offrandes ».

  • Par GBCKT - 14/08/2011 - 08:53 - Signaler un abus Les réalitées vues par le "Quotidien du Peuple"

    Le dépeçage des cadavres est un rite funéraire local, pas un sacrifice humain. Aux Indes certains exposent les cadavres aux vautours sans les dépecer. Les autonomistes Thibétains trouvent des appuis ou ils le peuvent. 1,7 m de dollars sur plusieurs années, somme ridicule. Les Irlandais ont du se tourner vers l'Allemagne Impériale pour avoir du soutien. Les Lybiens sont soutenus par l'étranger etc

  • Par jpierrr - 14/08/2011 - 09:34 - Signaler un abus Maxime Vivas est-il subventionné par la Chine ?

    Normal pour un des rares maoïstes non repentis... Plus sérieusement, le prix Nobel de la paix est soutenu par de très nombreuses associations, artistes, fidèles. Et aussi, modiquement, par la NED et autres.. C'est nécessaire face au génocide/ethnicide imposé par les envahisseurs/colonisateurs chinois ? PS: Je n'avais jamais vu Atlantico donner autant de tribunes sur un même thà une seule personne

  • Par HR - 14/08/2011 - 12:10 - Signaler un abus On est vraiment obligé?

    De lire des opinions de gens qui pensent que Fidel Castro est un bienfaiteur de humanité sur Atlantico? Certes, laisser Maxime Savas s'exprimer sur Atlantico, alors qu'on sait que le Dalaï Lama n'a aucune chance d'être invité à s'exprimer à Cuba ou Pékin, c'est une leçon...

  • Par Tarouilan - 14/08/2011 - 15:26 - Signaler un abus L'ancien Tibet théocratique était monstrueux

    Une version soft pourtant d'un américain : >http://bellaciao.org/fr/spip.php?article63202

  • Par Tarouilan - 14/08/2011 - 15:50 - Signaler un abus Le Dalaï Lama, = créature de la propagande atlantiste !

    @ mes détracteurs, je sais pertinemment que la rumeur situe "Atlantico" quelque part sur l'échiquier politique, et très franchement, je m'en fiche, car, d'avoir publié un tel article, est tout à son honneur. Quand au Dalaî Lama, il avait 12/13 ans à l'époque, et il aurait déclamé ces "Sutras" ... aucunes preuves matérielles n'existent, ce sont des propos tenus simplement par des soldats chinois !

  • Par Aie - 14/08/2011 - 16:56 - Signaler un abus Les religions sont dangereuses

    toute promotion d'une religion quelconque est dangereusement tendancieux. Dl ou autre, c'est le même problème. Puis je ne vois pas ce que le DL fait pour le monde et la paix dans le monde. C'est une inutilité pour moi.

  • Par ZOEDUBATO - 14/08/2011 - 18:45 - Signaler un abus Retour au Stalinisme et à la négation

    de la démocratie, des droits de l'homme version chinoise

  • Par Tarouilan - 14/08/2011 - 20:02 - Signaler un abus Le Tibet d'avant sa libération, c'était :

    90% de serfs ; Les codes locaux du Tibet de cette époque prévoyaient que : si les serfs compromettent les intérêts des trois groupes seigneuriaux, « ils seront sanctionnés en fonction de la gravité des circonstances : les yeux seront arrachés, la chair des cuisses et la langue coupées, les mains amputées ; ils seront poussés dans un précipice, jetés dans l'eau ou tués pour servir d'exemple.

  • Par Guilhem31 - 14/08/2011 - 22:35 - Signaler un abus Mais bien sûûûûr !

    Et les rapports d'Amnesty International, sont des faux, bien entendu !

  • Par gervanne - 15/08/2011 - 00:47 - Signaler un abus On a les compagnons de route que l'on peut

    Il est sûr que M. Vivas qui fait profession d'une fidèle défense de Castro a une qualité toute particulière pour donner des leçons à tout le monde. Surtout que Castro n' a jamais reçu de fonds de quiconque. Ce qui est triste c'est qu'Atlantico relaie cette boue. LA question est: est-ce que le comportement de la Chine au Tibet est légitime? Point. M. Vivas aura décidément des soutiens inattendus.

  • Par gervanne - 15/08/2011 - 01:14 - Signaler un abus pour info, sans commentaire

    Pour information Le Grand Soir de M. Vivas publie en date du 13 aout un papier exquisément titré Fidel Castro, la fraîcheur d’un homme authentique. Une bonne question. Qui finance le Grand Soir? Il faut vraiment lire ça. On est édifié. Il reste stupéfiant qu'Atlantico le relaie

  • Par Ganesha - 15/08/2011 - 08:21 - Signaler un abus Aphorisme

    Charles-Maurice de Talleyrand n'était pas bouddhiste, mais il a tout de même dit: "Tout ce qui est excessif est insignifiant"...

  • Par Tarouilan - 15/08/2011 - 09:43 - Signaler un abus Libération des cerfs au Tibet !

    La libération du Tibet des griffes du Dalaï Lama et des seigneurs féodaux, ... les serfs qui sont l'essentiel de la population brulent les titres de propriété, qui les concernaient. Portée d'une autre ampleur, que la libération de la France de 1945 ! >http://www.casimages.com/img.php?i=1108150948231280188590528.png

  • Par HR - 15/08/2011 - 09:54 - Signaler un abus On comprend Maxime Vivas, l'admirateur de Fidel Castro

    On comprend qu'il attaque le Dalaï Lama. Parce qu'horreur, le Dalaï Lama déclare qu'il faut en finir avec les dictatures et que le démocratie est le meilleur système!

  • Par Tarouilan - 15/08/2011 - 10:05 - Signaler un abus L'immonde charogne, le Dalaï lama

    >http://www.casimages.com/img.php?i=1108151008401280188590563.png

  • Par zygo - 15/08/2011 - 11:51 - Signaler un abus La NED un vieux sujet....de la CIA ?

    Elle finance à tour de bras les opposants de tous les pays ? il suffit de dire je suis opposants de mon pays contre les autorités en place, hop par magie vous devenez un ami des américains et un peu des occidentaux en général ? par exemple pour être reçu à Paris, il faut être un opposant chez soi ? on aime les gens que quand ils sont contre les autorités de leur pays.? peut- être vue de l'esprit ?

  • Par sheldon - 16/08/2011 - 00:09 - Signaler un abus Méchantes langues : il est soutenu par Hessel !

    Aujourd'hui 2 rencontres le Dlalï-lama du Tibet et celui des indignés. Pourrait in dire que la CIA finance Hessel ???

  • Par Thomas Bishop-Garnier - 16/08/2011 - 09:11 - Signaler un abus Quand "Legrandsoir" defend la repression chinoise !

    Il y deux ou trois semaines, le site "Legrandsoir" a diffusé un article justifiant la répression de la dictature pékinoise lors des manifestations de 1989 à Pékin. Et régulièrement, il y a des articles faisant la promotion des dictateurs arabes comme Al-Assad et Kadhafi, allant jusqu'à présenter des photos d'insurgés libyens en les présentant comme des "civils libyens sous les bombes de l'OTAN".

  • Par Thomas Bishop-Garnier - 16/08/2011 - 09:16 - Signaler un abus Quand la Chine s'effondrera...

    La situation interieure dans la Chine, sous occupation maoiste, est telle qu'il y a des manifestations et des revoltes permanentes dans tout le pays et pas uniquement au Tibet. C'est aussi le cas dans le "territoire occupé" du Turkestan-oriental, qui fut une république libre pour les Ouighours turcophones. La Chine ressemble de plus en plus à un "Empire eclaté", qui s'effondra inévitablement !

  • Par Tarouilan - 16/08/2011 - 11:31 - Signaler un abus Le D.L. un pédo, comme tous les bonnets jaunes !

    >De jeunes garçons tibétains ont été régulièrement enlevés à leurs familles et emmenés dans les monastères pour être formés comme moines. Une fois là, ils étaient internés à vie. Tashì-Tsering, un moine, rapporte quil était courant que des enfants de paysans soient sexuellement maltraités dans les monastères. Lui-même était une victime de viol répété à partir de lâge de neuf ans.

  • Par Tarouilan - 16/08/2011 - 12:33 - Signaler un abus Dalaï-lama = sacrifice humain chamanique

    >>>Le "Bouddhisme" au Tibet, n'est pas du tout ce que les adeptes-mononeurones-gagas......s'imaginent ....... c'est plutôt 10% de bouddhisme, en fait un verni de surface et 90% de Chamanisme Bon-po......avec le sacrifice humain et même le cannibalisme.....en bonne place.....http://ethnoarts.over-blog.com/article-rites-et-coutumes-tibetains-62032888.html

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Maxime Vivas

Maxime Vivas est journaliste, coadministrateur du site d'information alternative legrandsoir.info.

Il anime également une émission culturelle sur Radio Mon Païs et fut référent littéraire pour ATTAC-France.

Voir la bio en entier

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€