Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 22 Mai 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Bitcoin : nous sommes sauvés, Bruno Le Maire intervient !

Les cryptomonnaies sont encore un monde très opaque pour beaucoup de gens...

La cryptomonnaie de la pièce

Publié le
Bitcoin : nous sommes sauvés, Bruno Le Maire intervient !

Les cryptomonnaies sont encore un monde très opaque pour beaucoup de gens. Hormis quelques informaticiens passionnés, la plupart de ceux qui tentent l’analyse du domaine ou, pire encore, de se frotter aux bourses bondissantes qui fleurissent partout dans le monde finissent tôt ou tard par tirer des conclusions trop rapides, erronées ou, plus simplement, y laisser un slip ou deux. En ce début d’année 2018 et alors que les marchés viennent justement de connaître des mouvements particulièrement violents, il était plus que temps que tout le monde y mette son grain de sel

Et qui mieux que les anticapitalistes rabiques et habituels pour venir prêcher l’apocalypse et des crises d’ampleur biblique (mort du petit cheval incluse) que ces cryptomonnaies ne manqueront pas de déclencher ?

Dans ce rôle, difficile de trouver mieux que les Inspecteurs Généraux de la Bonne Pensée, administration officieuse de la Socialie triomphante incarnée par ces journaux sursubventionnés comme Les Inrocks qui nous apprennent, larme à l’œil, que Bitcoin est un vilain danger pour l’environnement, ou Libération dont le combat consistera à emberlificoter sa compréhension nébuleuse des concepts monétaires avec sa doxa confusément marxisto-boule-de-gomme pour vanter les mérites du troc terriblement en vogue dans les années 70 au milieu du Larzac.

Décidément, pas moyen d’y échapper : la presse s’est avidement emparée du sujet Bitcoin et comme il repose sur une solide connaissance des mathématiques et de l’économie, il est totalement impénétrable à toute cette Génération Orwell biberonnée à l’Education Nationale, qui s’empresse donc d’enfiler âneries sur âneries.

Le fond des messages reste cependant toujours un peu le même : une technologie qui vise ouvertement à remplacer les banques et priver les États de leur capacité de rançonner la population au travers de monnaies qu’ils s’arrogent le monopole de produire, et qui de surcroît permet à certains de s’enrichir aussi vite, cela ne peut pas être quelque chose de sain, de désirable ou de pérenne.

On lui fera donc un combat acharné, sur tous les plans.

Celui des idées a déjà largement été investi. On a vu précédemment que mêmes des Nobels se sont lancés dans l’analyse du phénomène, avec le résultat assez navrant que l’on sait.

Celui de la propagande n’a pas traîné. Les Inrocks et Libération, avec leurs histoires environnementales, sont même en retard puisqu’on a déjà lu leurs « arguments » chez d’autres, et même pire (de la collusion entre Bitcoin et les mafias, les nazis et les pédophiles jusqu’au fameux impact sur l’environnement et la disparition des ours polaires).

Parallèlement, il était étonnant que l’État français reste à ce point silencieux sur le sujet alors que ça le démangeait manifestement beaucoup. Ne vous inquiétez plus, ce qui devait arriver arriva et boum, voilà BLM !

BLM, Bruno Le Maire pour les intimes, c’est ce frétillant ministre de ce qui reste d’Économie en France, c’est-à-dire une dette abyssale de plus de 2200 milliards d’euros, qui a bien l’intention de laisser dans l’Histoire des traces dont peu importe la couleur.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par pierre de robion - 22/01/2018 - 23:39 - Signaler un abus Parole de Béotien!

    Je ne conduis pas un engin devant le tableau de bord duquel je me sens comme une poule devant un couteau! Quand je vois qu'un ectoplasme (ou un pur Esprit, et l'Esprit souffle où il veut) passe de 1000 à 20000 en 18 mois pour retomber à 10000 en un mois, je me dis (car c'est un jeu à somme nulle) que Ponzi n'est pas mort et les gogos toujours aussi avides! Surtout avec les effets de levier, mieux vaut encore jouer au casino: au moins à la roulette vous ne perdez que votre propre mise!

  • Par adroitetoutemaintenant - 23/01/2018 - 17:06 - Signaler un abus Pour les amoureuses de ma bit coin

    Et pour tous les charlatans de la régulation je vous rappelle que le dollar a perdu plus de 95% de sa valeur depuis 1971 (voir le pouvoir d’achat de l’or). !!! Alors les spécialistes du Ponzi pourront toujours se rabattre sur les enculeurs de singes qui nous ont amené le Sida car ça c’est une bulle qui n’est pas prête de péter (en tout cas pas aussi bien que ma copine Alexa, ma petite copine Amazon) !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€