Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 27 Avril 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Beyrouth : les vraies raisons de l'attentat à la voiture piégée

Dix personnes ont été tuées et 85 blessées vendredi dans l'attentat à la voiture piégée qui a secoué le secteur est de la capitale libanaise.

Attentat

Publié le
Beyrouth : les vraies raisons de l'attentat à la voiture piégée

Scène d'horreur à Beyrouth ce vendredi après-midi Crédit Reuters

Au mois de mai je me trouvais à Beyrouth avec le général Achras Risi, patron des Forces de Sécurité Intérieure, le plus important organe du pays dirigé par un sunnite. Le général Risi m’avait alors expliqué que le Hezbollah vraisemblablement commandité par les Syriens avait tenté de l’assassiner lui et son adjoint chargé du contre-espionnage Wissam Al Hassam. Ce dernier luttait particulièrement contre les réseaux Hezbollah. L’’explosion qui a eu lieu à Achrafieh ce vendredi à 14h00 avait pour but de tuer Wissam Al Hassam. En effet celui-ci empruntait tous les jours le même chemin pour se rendre à son bureau qui se trouvait à proximité. La voiture piégée a explosé en doublant sa voiture, ce qui a provoqué sa mort et celle de son chauffeur. On n’a pas encore tous les détails mais on sait qu’en tout on compte 10 morts en environ 85 blessés. Le dernier attentat à la voiture piégée remontait à 2008 et avait visé également un des membres des forces de sécurité intérieur (FSI) qui avait été tué dans l’attentat.

Il est quasiment certain que les commanditaires de cet attentat ne peuvent être que les Syriens ou Hezbollah car les FSI, dont le patron a été nommé par le Premier ministre sunnite, sont les ennemis du Hezbollah et des Syriens. En effet, les FSI sont dans le camp des sunnites libanais et appuient ouvertement l’armée syrienne libre. Il peut y avoir une deuxième raison à cet attentat, ce sont les prises de position des Kataeb, les phalangistes chrétiens qui dépendent de d’Amin Gemayel et qui ont pris violemment positon en faveur de l’armée libre syrienne.

Les Beyrouthins sont extrêmement inquiets et se demandent si ce premier attentat n’est pas le début d’une nouvelle série d’attentat à la voiture piégée comme cela avait eu lieu en 2006. Attentats dont on n’a jamais identifié les auteurs mais qu’on peut lier de façon certaine à la Syrie car les victimes s’agissaient toujours de militants ou de journalistes anti-syriens.

En tout cas, la voiture piégée d’Achrafieh a bouleversé le Liban qui se demande si de nouveau il ne va pas basculer dans un cortège d’horreurs. Evidemment il n’y a rien de pire pour le tourisme mais il n’y a rien de pire aussi pour les Beyrouthins qui recommencent à trembler dès qu’ils sortent de chez eux. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Vinas Veritas - 19/10/2012 - 19:27 - Signaler un abus Achrafieh

    pour ceux qui ne le savent pas (et ils doivent être nombreux) Achrafieh est un quartier chrétien donc un attentat du hezbollah sera toujours une victoire sur la population

  • Par Bara - 20/10/2012 - 09:48 - Signaler un abus Hezbollah-Démocratie: 1-0

    Le Hezb continue à dévaster la région sous le regard attendri des palestinistes. Cela fait 60 ans que l'impérialisme arabo-musulman tue dans cette région et dans le monde entier.

  • Par Lepongiste - 20/10/2012 - 09:48 - Signaler un abus Gérard de Villiers a toujours été très bien informé.....

    J'apprécie son analyse de la situation.

  • Par Ravidelacreche - 20/10/2012 - 11:19 - Signaler un abus les vraies raisons

    Donc c'est: soit, les Syriens ou Hezbollah soit, Kataeb, les phalangistes chrétiens, et pourquoi pas l'armée libre syrienne qui tire profit de l'attentat.?

  • Par BALT - 20/10/2012 - 23:16 - Signaler un abus Achrafieh

    Encore un attentat anti-chrétien!Et là ce n'est pas de la provocation cher monsieur Valls!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Gérard de Villiers

Gérard de Villiers, est un journaliste, écrivain et éditeur français. Il est diplômé de l'IEP Paris et de l'ESJ Paris. Il a été reporter à Rivarol, Paris-Presse, France-Dimanche. Il est célèbre dans le monde entier pour ses romans d'espionnage S.A.S, traduits en plusieurs langues. Son dernier ouvrage, récemment paru, s'intitule Le chemin de Damas[1].


Voir la bio en entier

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€