Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 10 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Arnaud Montebourg renonce à son hold-up sur les 50 millions d'euros promis par le Qatar aux banlieues et double la mise

Suite aux informations publiées par la presse et par Atlantico en particulier, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a confirmé à l'issue d'une rencontre avec l'association des élus issus de la diversité (Aneld), qu'il s'occuperait bien du fonds d'investissement de 50 millions d'euros créé par le Qatar. Mais ses missions et ses financements seront élargis.

Quitte ou double

Publié le
Arnaud Montebourg renonce à son hold-up sur les 50 millions d'euros promis par le Qatar aux banlieues et double la mise

Fin 2011, l'ambassadeur du Qatar à Paris annonçait la création d'un fonds de 50 millions d'euros destiné aux entrepreneurs de la banlieue. Crédit Reuters

A (re)lire sur ce sujet : Arnaud Montebourg va-t-il réussir son hold-up sur les 50 millions d'euros promis par le Qatar pour financer des projets d'entreprises en banlieue ?

Atlantico : Le 20 décembre 2011, l'ambassadeur du Qatar à Paris annonçait la création d'un fonds de 50 millions d'euros destiné aux entrepreneurs de la banlieue, un projet réalisé en commun avec  l'Association nationale des élus locaux pour la diversité (Aneld), dont vous êtes la vice-présidente. Ce projet a ensuite failli être abandonné, au profit d'un fonds destiné à soutenir les PME et géré directement par le ministre du Redressement productif. Jeudi dernier, à l'issue d'une rencontre avec l'Aneld, Arnaud Montebourg a annoncé qu'il s'occuperait bien du fonds d'investissement de 50 millions d'euros créé par le Qatar, mais que ses missions et ses financements seront élargis. Vous avez rencontré Arnaud Montebourg pour en discuter. Que vous a-t-il promis ?

Leila Leghmara : Le rendez-vous s'est bien passé, on a eu un échange intéressant, et surtout on a été rassuré sur le devenir de ce fonds. Il commencait à susciter par mal d'inquiétudes de notre part et de la part des porteurs de projets, qui sont en attente de financements. En effet, l'annonce de ce fonds a été faite l'année dernière et depuis lors, beaucoup d'entrepreneurs nous ont adressés leurs projets. Certains ont dépensés de l'argent pour cela, puisqu'on leur a demandé un business plan.

Lors de la réunion, il a donc été décidé que ce fonds d'investissement va bien exister, ce dont nous n'avions plus la certitude. Il sera dédié aux banlieues, comme cela avait été initialement prévu. La nouveauté, c'est qu'il ne s'agira plus d'un fonds qatari, ce qui posait problème au gouvernement : il va devenir un fonds franco-qatari. Le gouvernement va mettre de l'argent sur la table, à hauteur de ce que proposera le Qatar. Aujourd'hui, il est question de 50 millions d'euros, donc la France mettra 50 millions d'euros sur la table. Il est possible que le Qatar mette plus, et dans ce cas la France s'alignera.

Vous vous retrouvez donc avec un fonds doublé ?

Un fonds doublé, qui va permettre à une plus grand nombre de porteurs de projets de voir leurs idées financées. L'autre bonne nouvelle, c'est que l'Aneld va être associée à ce projet, même si les modalités ne sont pas encore fixées.

Avez-vous obtenu des détails concrets sur sa mise en oeuvre ?

Non. Nous sommes contents de cette entrevue, mais nous restons vigilants. Aucun échéancier n'a été programmé. J'ai bien précisé au ministre qu'il y a une attente très forte, qu'il y a urgence à mettre en place ce fonds d'investissement, et qu'on ne peut pas ne pas fixer de date.

L'idée est aujourd'hui d'en faire un fonds franco-qatari. Quel était le problème avec le projet originel ?

Le gouvernement considère qu'un fonds 100% qatari en direction des banlieues prêtait le flanc à des amalgames, des raccourcis et d'ailleurs, Marine Le Pen avait fait part de son inquiétude sur la vraie destination de cet argent, qu'elle considérait comme un fonds communautaire.

Il est évident qu'il y avait, même au gouvernement, une crainte de l'influence qatarie, qui aujourd'hui achète tout ce qui peut se monnayer. Il y avait aussi probablement au départ une opposition partisane, car pour beaucoup, nous sommes une association de droite. C'est faux car nous regroupons des élus de gauche et de droite. D'ailleurs, la délégation de dix élus qui s'est rendue au Qatar comprenait 5 élus de gauche et 5 de droite. Nous sommes une associations accueillant des élus de toutes les opinions politiques, et c'est ce qui fait notre force, car cela nous permet d'aborder les problématiques sans clivage politique.

Des craintes concernant une éventuelle influence religieuse du Qatar ont-elles été formulées ?

Non, cette question n'a pas été abordée. La question soulevée était celle de l'échec de la République dans ces quartiers et de l'impression que le Qatar arrivait en sauveur. Or, il faut remettre de la République dans les banlieues, en donnant la chance à ces jeunes entrepreneurs de créer des entreprises, au lieu de les traiter comme des citoyens de seconde zone. C'est surtout ça la question centrale, plutôt qu'une crainte religieuse, qui a peut-être traversé l'esprit de certains hommes politiques. Cette crainte est portée et attisée par Marine Le Pen, qui agite le chiffon rouge et fait des amalgames entre les fondamentalismes et les musulmans modérés.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par HdT - 24/09/2012 - 07:13 - Signaler un abus Austérité budgétaire?

    Le poste d'Arnaud Montebourg est une économie non négligeable à faire. A sa place, deux ou trois emplois utiles entre la Santé et l'Intérieur.

  • Par stvi - 24/09/2012 - 07:49 - Signaler un abus un air de déjà vu

    "Or, il faut remettre de la République dans les banlieues, en donnant la chance à ces jeunes entrepreneurs de créer des entreprises", En 2005 après les incidents des banlieues injecter de l'argent a été la solution retenue pour résoudre les problèmes des cités ...Il faut croire l'échec n'a pas valeur d'exemple pour nos gouvernants

  • Par campaillou - 24/09/2012 - 07:53 - Signaler un abus non non non

    mieux vaut rester pauvre que le pognon du quatar. la question religieuse n'a pas été soulevée et pour autant vous accepter le pognon??!!quand on demandera a vos filles de porter le voile et vos gars de se tourner vers la mecque, on s'en fouttra bien de vos 'porteurs de projets" et de vos grandes entreprises mieux vaut être pauvre et respectueux de nos anciens......pauvre france

  • Par campaillou - 24/09/2012 - 07:54 - Signaler un abus si cela a valeur d'exemple

    maintenant on injecte dans les banlieues du pognon qui n'est pas a nous.

  • Par Lepongiste - 24/09/2012 - 08:33 - Signaler un abus Quel est l'intérêt du Qatar ?

    Personne ne croiera que c'est par charité ! Alors quel est leur véritable objectif ? Lorsque l'on sait que c'est celui qui paye les musiciens qui choisit la musique !!!!

  • Par Karamba - 24/09/2012 - 08:36 - Signaler un abus Pas de fond qatari

    pour moderniser nos campagnes? Tiens... Pourtant elles en ont besoin aussi...

  • Par drzwi - 24/09/2012 - 08:43 - Signaler un abus .

    C'est étrange l'auteur parle plus du FN, que de ce qu'attend le Qatar en retour. Ce n'est pas le FN qui finance les mouvements islamiques.

  • Par Urbon - 24/09/2012 - 10:01 - Signaler un abus Un euro par français

    Tiens, voilà déjà ma part. Dégage moi le Qatar maintenant ! On a assez de problème avec l'intégrisme pour éviter de s'engager avec ceux qui finance le terrorisme, non ?

  • Par Urbon - 24/09/2012 - 10:04 - Signaler un abus L'objectif que Qatar ?

    Draguer les musulmans français : Ils pourraient être tentés de devenir chiites...

  • Par cook - 24/09/2012 - 10:10 - Signaler un abus Le problème des banlieues

    Le problème des banlieues vient de la volonté d'embaucher les gens issus de ses quartiers et le problème de l'intégration...alors Fonds qatari ou franco qatari....nous verrons bien dans une dizaine d'année, en attendant certains vont surement s'en mettre plein les poches.

  • Par roudoudou - 24/09/2012 - 11:17 - Signaler un abus Le Qatar ????

    Mais de quel droit le Qatar vient-il payer pour les banlieues en France ? Et dans quel but ? Structurer l'intégrisme et développer le communautarisme ? Nous sommes tombés bien bas si nous vendons maintenant notre âme aux monarchies pétrolières, grandes démocraties respectueuses des droits de l'homme et de la femme devant l'Eternel !

  • Par Imragen - 24/09/2012 - 12:07 - Signaler un abus Un peu de tenue

    Mr Montebourg ne peut pas faire de hold up : c'est un vertueux, bavard.... Mais pas un gangster, même s'il dit n'importe quoi. C'est vrai qu'il a besoin d'argent, et en trouver dans les poches de qatari ne le gène pas. Que disait sa charmante Audrey sur les alliances étranges ?

  • Par Ravidelacreche - 24/09/2012 - 12:32 - Signaler un abus double la mise

    « Le poker permet de tout oublier, y compris qu’on n’a pas les moyens d’y jouer. » de Philippe Bouvard

  • Par luc.b - 24/09/2012 - 12:39 - Signaler un abus La France, l'occident doivent changer de politique énergétique.

    La voiture consomme 1/3 du pétrole dans le monde. En France, la voiture consomme environ 28% du pétrole utilisé France soit environ 500 000 barils par pour 1,7 million de barils par jour au total. Dans le monde, la voiture consomme environ 34% du pétrole utilisé soit 30 millions de barils pour 90 millions de barils par jour au total. Le reste (soit environ 60 millions de barils par jour) c'est en autre le chauffage, les plastiques et le transport des marchandises sur lesquels on peut faire de très grosses économies en utilisant des technologies qui sont connues depuis des décennies (transport fluvial, fret ferroviaire, autobus au biogaz, chaudières biomasses...) Donc le monde occidental a une autre option que ces alliances avec ces monarchies pétrolières (qui devraient gagner 572 milliards de dollars grâce au pétrole en 2012) et ces guerres sans fin au Moyen Orient donc les dernières ont déjà coûté 3 700 milliards de dollars aux USA depuis 2001.

  • Par Urbon - 24/09/2012 - 12:46 - Signaler un abus @ luc.b

    Ce n'est pas si simple même si dans le fond vous avez raison. Les pétrodollars sont réinvestis dans nos banques, puis dans l'industrie automobile, puis dans le PIB. Ils nous tiennent par les couilles. Sinon, ça ferait longtemps qu'on ne roulerait plus à l'essence !

  • Par saturne - 24/09/2012 - 12:51 - Signaler un abus Et oui on n'y va

    La civilisation islamique Le wahhabisme place son argent en Occident pour le faire fructifier, et il ne songe qu’à détruire ce même Occident, afin d’instaurer le règne planétaire d’Allah. Le wahhabisme finance la construction de mosquées partout en Occident et y envoie des imams qui prêchent la guerre sainte. Mais il ne peut être question de multiplier les églises, les temples et les synagogues sur son sol, le « dar el-Islam ». Que notre inconnu en prenne des notes aussi ! Naissance d’un monstre ( ) L’intégrisme islamique tisse patiemment sa toile d’araignée depuis plus d’une trentaine d’années. La première manifestation spectaculaire de l’essor de l’intégrisme fut la révolution iranienne de 1979. La deuxième fut l’assassinat du président Anouar el-Sadate par les Frères musulmans hostiles aux accords de camp David. Le baby-boom islamique ( ) Le MIO, le HT et les autres mouvements intégristes d’Asie centrale prospèrent sur le baby-boom islamique : sur les 50 millions d’habitants, plus de 60% ont moins de 25 ans. Les économies chancelantes sont incapables de fournir à ces jeunes les emplois et le niveau de vie dont ils ont besoin. L’intégrisme islamique est là pour leur offri

  • Par cappucino - 24/09/2012 - 12:52 - Signaler un abus Finalement c'est un plan, pas religieux du tout mais

    Exclusivement pour les musulmans si je comprends bien. Ce doit être cela la discrimination positive des banlieues. Nous avons donc des futures banlieues territoires islamiques dirigés par des financeurs qui imposeront des règles non républicaines. La France a déjà déversé des milliards sur les banlieues pour rien, alors. J'espère que la dotation de solidarité urbaine des collectivités concernées sera diminuée d'autant. D'autres en ont besoin. La gauche fait tout pour casser l'unité de la France. C'est en échange du vote des étrangers non communautaires? Référendum populaire, non?

  • Par bobocleaner - 24/09/2012 - 12:53 - Signaler un abus Scoop

    le Qatar a décidé d 'investir dans les inrockuptibles

  • Par papounet1er - 24/09/2012 - 13:01 - Signaler un abus La vente d'âme préférée au Hold-Up?

    M. Montebourg a besoin d'argent pour financer la relance de la production... Soit. 1) Qu'à cela ne tienne, il suffit qu'un pays étranger lui en donne, pour qu'il taxe d'autant les contribuables français, car au final c'est eux qui paieront. Avec cette idée géniale, c'est l'émir du Quatar qui opère un hold-Up sur les contribuables. 2) Quid de l'attribution des aides? Qui en décide? Sur quels critères? A destination de quels créateurs d'entreprises? De quel types d'entreprises? Avec quels objectifs? Sans nous informer le moins du monde, voilà qu'il adopte un projet qui constitue un véritable chèque en blanc tiré sur nos impôts. Si M. Montebourg n'a vraiment pas grand chose à nous vendre, pour ma part je refuse haut et fort qu'il vende notre âme.

  • Par Urbon - 24/09/2012 - 13:02 - Signaler un abus @ bobocleaner

    C'est la burqa fashion !

  • Par luc.b - 24/09/2012 - 13:05 - Signaler un abus @ Urbon Quelques exemples

    - Un train de fret, qui traverse la France du sud vers le nord avec 48 semi-remorques, permet d'économiser environ 15 000 litres de gazole par voyage. - Un bateau de transport peut économiser 2,5 tonnes de carburant par jour avec l'aide une voile SkySails. - Grâce à une chaudière biomasse utilisée pour chauffer ses 3 hectares de serres, un producteur de melons va économiser 370 000 litres de fioul par an dès 2013.

  • Par cappucino - 24/09/2012 - 13:15 - Signaler un abus En plus je n'avais pas tout lu...

    50 millions avec la France à 50 millions donc et si le Qatar met 500 millions, la France devra s'aligner? Il faudra bien le prendre quelques part cet argent? Donc les autres Français débrouillez vous. Tout pour mes petits chéris qui votent à 90% pour moi. C'est puant comme démarche de la part d'un parti socialiste. Pire que ce que je pouvais imaginer.

  • Par cappucino - 24/09/2012 - 13:18 - Signaler un abus Sur le plan du pétrole,

    j'attends que le gouvernement propose un plan de réduction de 50% minimum de l'importation de pétrole en France d'ici à 10 ans. Cela allégera la balance commerciale et diminuera la dette.

  • Par Urbon - 24/09/2012 - 13:19 - Signaler un abus @ luc.b

    Rien de nouveau sous le soleil donc... Heu, je ne dis pas ça au sujet des avancées technologiques mais de la volonté politique. :-(

  • Par slavkov - 24/09/2012 - 16:52 - Signaler un abus déjà vu

    ... et les imbéciles applaudissent leur propre hara-kiri ...

  • Par le Gône - 24/09/2012 - 17:11 - Signaler un abus leila...................

    je te kiff....d'enfer !!

  • Par drzwi - 24/09/2012 - 18:11 - Signaler un abus .

    Est-ce qu'un jeune juif ayant un projet de bar-tabac ( ou épicerie où on vend de l'alcool) pourra bénéficier de ces fonds ?

  • Par frederichlist - 24/09/2012 - 19:00 - Signaler un abus La gauche qui tue

    La tentation communautariste de la gauche autorise le Qatar à venir s'occuper des banlieues problématiques... Un non sens républicain ainsi qu'un aveu terrible d'impuissance. A lire ici : La France fait la manche au Qatar ! http://lespoir.jimdo.com/2012/09/24/la-france-fait-la-manche-au-qatar/

  • Par cappucino - 24/09/2012 - 19:53 - Signaler un abus Qui combattait les paradis fiscaux

    De son nom, Montebourg, de son pseudo Don Quichotte qui fait la Manche, ne dit rien sur le Qatar, alors que celui-ci a transformé la France pour ses propres intérêt en paradis fiscal . On oublie vite son idéologie quant il s'agit de pognon, même pas un mot sur cette entreprise Sarko.

  • Par robert - 24/09/2012 - 22:21 - Signaler un abus Islamisme ordinaire

    Que ce passerait-il si un état riche chrétien finançait des entrepreneurs exclusivement chrétien?? les biens pensant criraient au racisme mais la silence.......... La France est perdue

  • Par jerem - 24/09/2012 - 22:24 - Signaler un abus L'association des élus issus de la diversité ?

    faut il parler de la république et d'egalité ?

  • Par jerem - 24/09/2012 - 22:27 - Signaler un abus hallucinant !

    "Nous sommes une associations accueillant des élus de toutes les opinions politiques, et c'est ce qui fait notre force, car cela nous permet d'aborder les problématiques sans clivage politique." ah oui se mettre sous une banniere "élu de la diversité " c'est quoi ? une notion de l'egalité republicaine . vos electeurs doivent aussi etre présupposés issus de la diversité ou vos partis sont ils eux memes à la source de la segregation ?

  • Par vangog - 24/09/2012 - 22:31 - Signaler un abus L'ANELD, c'est bien conforme à la déclaration des droits de

    L'homme et du citoyen? Conforme à l'égalité des francais face aux aides du gouvernement ( même allié avec le QATAR)? L'échec des politiques de la ville depuis trente ans, malgré les sommes considérables engagés, devraient forcer les Socialistes à s'interroger sur l'opportunité de nouvelles aides et, peut-être, inventer quelque chose de différent? Malgré les échecs, un ministre Socialiste ne pourra jamais s'empêcher de dépenser l'argent que le peuple lui a confié , en pire perte! Et l'aide Qatari n'est ici qu'une excuse, un prétexte à une dépense supplémentaire et inutile...

  • Par freddy - 24/09/2012 - 22:34 - Signaler un abus Ah bon, chère Leila?

    Le Qatar ne finance pas de groupe terroriste comme AQMI? Merci, je suis soulagé! Bises.

  • Par titine - 24/09/2012 - 22:52 - Signaler un abus Le "problème" des banlieues

    J'ai été élu pendant deux mandats dans une ville de banlieue "rouge/rose". Ce qui me permet de constater que les "problèmes" que l'on rencontre aujourd'hui ont été crées depuis des années, volontairement ou pas (c'est selon), par une mainmise idéologique avec pour objectif la paupérisation pour... survivre ! Les citoyens de ces banlieues en paient le prix fort de nos jours.

  • Par Midou - 25/09/2012 - 13:47 - Signaler un abus Pourquoi la banlieue

    Voilà ce qui se passe quand la France ( de gauche ou de droite:tous pareil) laisse en marge une partie de ses enfants pendant des décennies.Espérons qu'ils en verront des couleurs, que ce fonds ne soit pas que de la poudre aux yeux.En d'autres termes la France ma patrie vient de vendre sa banlieue donc ses enfants après PSG ou les Qataris pointent-ils du doigt l'échec de la République dans ces dernières.Telle est la question

  • Par vangog - 25/09/2012 - 23:46 - Signaler un abus @Midou je connais beaucoup de " banlieusards" qui s 'en sortent!

    Sans passer par la case"drogue" ou "arnaque aux services sociaux... Mais ces " banlieusards" courageux ne pleurnichent pas en disant que " l'état les a laissé tomber", ils se prennent par la main et ils s'en sortent, car la banlieue leur a donné la rage de réussir et une certaine facilité à se sortir de situation difficiles , ce qui constitue un véritable atout dans les affaires . Pour cela, ils n'ont besoin ni du Qatar, ni de l'état...

  • Par vivi1492 - 26/09/2012 - 11:23 - Signaler un abus Nationalisons !

    Il s'agit de l'intrusion d'un pays étranger dans les affaires de la France. Que la France, qui doit être un pays souverain, s'approprie cette manne qu'il n'a pas été demandée officiellement :

  • Par vivi1492 - 26/09/2012 - 11:25 - Signaler un abus Je préfère...

    ...retourner à la bougie qu'au voile !

  • Par vivi1492 - 26/09/2012 - 11:31 - Signaler un abus à @saturne

    Oui ! Bonne analyse. Mais nos dirigeants, tous bords confondus, ne comprennent pas ce qui se passe et, pire, ne savent pas quoi faire contre cette "chose". Ils ont grandi et vivent dans une tour d'ivoire où ils ne semblent entendre que les voix des sirènes (mythologiques). De la maison au travail, ils déloin des réalités terre à terre !

  • Par vivi1492 - 26/09/2012 - 11:33 - Signaler un abus Nos gouvernants sont incompétents en la matière !

    Tous bords confondus, nos dirigeants ne savent pas quoi faire et ne mesurent peut-être pas l'ampleur du phénomène. Ils sont loin du terrain...

  • Par vivi1492 - 26/09/2012 - 11:47 - Signaler un abus On a tous des problèmes !

    Mais ceux des banlieues pleurnichent plus que les autres...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Leila Leghmara

Leila Leghmara est professeur de formation et fut maire adjointe de Colombes de 2001 à 2008. 

Elle a été conseillère régionale Île-de-France de 2004 à 2010.

Elle est actuellement conseillère municipale d'opposition Nouveau Centre et vice-présidente de l'Aneld (Association Nationale des Elus Locaux pour la Diversité.

Voir la bio en entier

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€