Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 11 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

66% des Français considèrent que les musulmans vivent paisiblement en France et que seuls des islamistes radicaux représentent une menace

EXCLUSIF Ce sondage Ifop pour Atlantico est d'autant plus révélateur qu'il a été mené en pleine période de chasse à l'homme.

Info Atlantico

Publié le - Mis à jour le 16 Janvier 2015
Info Atlantico
66% des Français considèrent que les musulmans vivent paisiblement en France et que seuls des islamistes radicaux représentent une menace

Deux tiers des Français pensent que seuls les islamistes radicaux représentent une menace. Crédit Reuters

Atlantico : Pourquoi ce sondage ?

Jérôme Fourquet : Ce sondage a été réalisé car au lendemain de l'attentat de Charlie Hebdo un certain nombre de responsables politiques et d'intellectuels ont appelé à ne pas faire d'amalgame et parce qu'un certain nombre de lieux de cultes musulmans étaient la cible d'attaques. On voulait voir quel était l'état de l'opinion publique française, c’est-à-dire si pour nos concitoyens la menace était représentée par les quelques islamistes radicaux, ou par l'islam dans son ensemble, et donc la communauté musulmane et ses institutions.

Lire également : La tragédie de Charlie Hebdo suscitera-t-elle le sursaut dont la société française a tant besoin ?

Quel est l'enseignement principal ?

Les résultats sont très clairs : 66% des Français déclarent ne pas faire d'amalgames contre 29% qui déclarent que ce sont les musulmans en général qui posent problème. Ce qui est plutôt rassurant, même si 29% n'est pas un chiffre négligeable. C'est quand même un tiers des Français qui campent sur ces positions-là.

Aux yeux de quelles catégories de population l'islam représente-t-il particulièrement une menace ?

Assez logiquement, le principal clivage sur cette question est d'ordre partisan. Plus de 80% des sympathisants du Front de Gauche (82%) et du Parti socialiste (84%) adhèrent à l'idée qu'il ne faut pas faire d'amalgames contre 16% et 15% respectivement qui expriment que c'est l'islam qui pose problème en général.

Ces résultats changent au fur et à mesure que l'on se déplace vers la droite de l'échiquier politique. Dans l'électorat UMP, 63% estiment qu'il ne faut pas faire d'amalgame. Le FN est lui complètement à l'inverse de la moyenne nationale avec 66% de ses sympathisants qui identifient l'islam comme une menace.

Lire également : L’islam face à la modernité : les raisons théologiques et historiques pour comprendre pourquoi les musulmans ont tant de mal à faire évoluer leur religion

Outre le clivage politique, quels sont les autres écarts ?

Il y a une différence géographique : les habitants des communes rurales sont 60% à ne pas vouloir faire d'amalgame contre 77% en région parisienne. C'est quand même 17 points d'écart. Il n'y a pas vraiment de différences selon l'âge, mais plutôt en termes de catégories socioprofessionnelles : 78% des cadres et des professions libérales ainsi que 75% des professions libérales refusent les amalgames contre 60% chez les ouvriers.

C'est donc d'abord un clivage politique, puis géographique et socioprofessionnel, les deux se recoupant forcément. On a donc d'un côté des catégories ouvertes sur le monde et donc sur le multiculturalisme et d'un autre côté des catégories qui le sont moins. C’est-à-dire les diplômés versus les ouvriers et employés des zones périurbaines.

Méthodologie

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 10/01/2015 - 09:41 - Signaler un abus Face à un problème grave, les Français dégainent le sondage...

    Nous ne sommes plus au stade des constats que le FN a dressé depuis bien longtemps déjà, mais au stade des solutions et des actes. Si les gauchistes-à-tous-les-pouvoirs sont incapables de prendre les mesures préventives pour éviter aux français de vivre dans la peur du communautarisme, qu'ils laissent la main! Ils ont déjà prouvé leur impuissance et leur échec en matière de chômage, de dette, d'économie, de deconstruction de nos valeurs, alors, cela commence à faire beaucoup. Qu'ils partent, s'ils sont incapables de prévenir l'action de ces foudallas! Il existe des mesures d'urgence à prendre, et cela ne sera pas la pitoyable manifestation de dimanche qui empêchera ces barbures de recommencer...

  • Par toupoilu - 10/01/2015 - 10:33 - Signaler un abus Ils nous tuent, a l'abri de leur difference.

    .

  • Par assougoudrel - 10/01/2015 - 10:35 - Signaler un abus Pour ce sondage,

    les interrogés ne devaient pas être des français de souche. Si on a posé la question à des immigrés, la rivière est polluée à sa source.

  • Par Fojema - 10/01/2015 - 10:40 - Signaler un abus Seuls les Musulmans, pratiquants l'Islam

    Peuvent reconnaître et séparer le bon grain de l'ivraie. Mais auront-ils ce courge, cette volonté ? Il faut que les représentants de cette religion soient plus déterminés contre leurs "sectaires" pour éviter que ce soient nous, qui le devenions (avec les bavures possibles). De plus et comme pour toutes les autres religions, la "Laïcité" prime et est la norme, donc respecter les autres, pas de foulards, de niqabs, des tenues vestimentaires non différentiées, pas de prières dans les rues, ni d'incantation publiques...respectez les autres comme vous voudriez l'être vous-mêmes !

  • Par bjorn borg - 10/01/2015 - 10:47 - Signaler un abus La manif de dimanche

    va servir à faire remonter mimolette dans les sondages. C'est aussi le but des jours de deuil national. Il occupe tous les médias dans ce but.

  • Par assougoudrel - 10/01/2015 - 10:56 - Signaler un abus Manif qui va nous coûter cher,

    car il y aura du beau monde. On parle de Cameron en autres. Le service de sécurité sera plus que renforcé et il faudra payer les forces de l'ordre qui sont bien fatigués (un week-end). Nos dirigeants demanderont des frais de déplacements, de repas, de transport. Il suffit que des casseurs s'en mêlent...

  • Par protagoras - 10/01/2015 - 11:38 - Signaler un abus Oui, en apparnce seulement,

    car cette masse de musulmans "pacifiques" vivant de notre générosité, constitue le vivier duquel surgissent régulièrement les terroristes. L'islam, certains qui sont clairvoyants le proclament depuis des lustres, pour l'instant dans le désert, n'est pas compatible avec les valeurs d'un pays, la France, qui est constitué depuis des siècles. Ses sectateurs implantés massivement dans ce pays par la faute d'un système politique anti national, n'ont rien à faire chez nous. Ce qui vient de se passer est de très très mauvais augure pour l'avenir ! Puissent les Français prendre enfin conscience de ce danger de mort qui plane sur leurs têtes !!!!!

  • Par Fojema - 10/01/2015 - 12:15 - Signaler un abus Les vrais responsables ?

    Nos politiques, droite et gauche confondus, depuis le premier choc pétrolier (au moins) qui sont lâches, veules même, qui ne voient que leur petit avenir électoral, n'ont aucune vision prospective à moyen ou long terme, s'imaginant que deux civilisations aussi antinomiques, comme deux galaxies, puissent, sans dégâts se fondre et n'en faire qu'une ! Démagogues et utopiques d'en haut, n'hésitez pas à sacrifier ceux d'en bas, il y en a à foison, il y en a même qui frappent à nos portes, visant à remplacer ceux d'avant, les "installés" dans leur petit confort (presque) bourgeois, qui n'en peuvent, mais...Mais il y a maintenant le FN, une autre nébuleuse, qui rassemble ou intéresse environ 30% de la population, qui inquiète les partis dits républicains, qui se disent républicains, louvoyant de scandales en magouilles, avec des petits chefs (vraiment petits et gros, gras pour certains) qui hésitent et batifolent allègrement sous les yeux éteints de leurs électeurs, qui décident à la va comme je te pousse, ne sont en rien responsables (hélas) de leurs actes. Quelles seront les décisions qui suivront ces derniers attentats, tout sera mis, comme d'hab, sous le boisseau. Charlie comme devant

  • Par Benvoyons - 10/01/2015 - 13:12 - Signaler un abus J'ajoute pour mettre un peu d'espérance que les sondages

    Concernant notre Caton Hollande et bien vont remonter. Bilan et bien notre Président devra se convertir à l'Islam car c'est grâce à Mahomet qu'il remontera. Il va devoir par devoir faire les 5 prières par jour pour ainsi assurer sa réélection. J'ajoute qu'il est devenu un peu Président ( après 2 1/2 ) grâce à Mahomet et en plus grâce aussi à la non utilisation de sa queue greffée sur son cerveau.. Quand il ne s'occupe plus de ses plaisirs et bien il a quelques bulles d'intelligence qui remontent. J'ajoute que même avec sa teinture nous allons bientôt voir quelques cheveux gris, comme quoi il a enfin un peu travaillé. Donc nous allons avoir au moins 1 million aficionados de la Muleta Charlie Hebdo pour fêter le brevet d'excitation des déséquilibrés. Notre Président en tête de cortège bien évidemment. Comme quoi les références à l'intelligence et du bon sens ne sont plus. Mais mon esprit Humaniste m'interdit de dire comme Bergé et autres produits de la gauche que cela sera bien fait s'il se passait quelque chose de grave pendant cette manifestation.(Manif pour tous).

  • Par Gré - 10/01/2015 - 13:28 - Signaler un abus Le FN : 30 % ?

    Oui, électoralement c'est vrai. Mais comme il est vraisemblable que ce ne soit pas des musulmans qui votent pour eux, il est probable que, dans la population franco-française, le pourcentage soit beaucoup plus grand. Donc que le clivage, musulmans (majoritairement électeurs PS) / non-musulmans soit beaucoup plus grand que ce qu'on veut bien dire. La population franco-française n'est probablement pas représentée autant qu'on veut bien le dire par la majorité et les partis qui s'accaparent la république. Cela aussi c'est dangereux

  • Par ELLENEUQ - 10/01/2015 - 13:39 - Signaler un abus Normal !

    66% des français se laissent endormir par la propagande pro-islamiste du régime et les mensonges inhérents au discours de l'islam quand il est minoritaire ! Attendez un peu et vous verrez ce qui se passera ...

  • Par chrisbord - 10/01/2015 - 20:00 - Signaler un abus @bjorn borg

    Bien vu Je n'aurais pas dit mieux ! Ce sont des incapables . Désolé d'être trivial, "ils ont tout foiré" ! Il faut un solide nettoyage a tous niveaux, politiques surtout, et les partis ne se pliants pas aux "vox populi" devront être écartés. Nous sommes ne France, plus ou moins bien faite, mais restons dans notre pays, mangeons du porc et du sauciflard, et un coup de rouge avec modération. Les abattages Halal et autre niaiseries devront rester aux frontières . A partir de là, je veux bien m’asseoir a une table discuter avec TOUT le monde !

  • Par Anouman - 10/01/2015 - 20:34 - Signaler un abus Sondage

    Ce qui prouve donc que les majorités peuvent (et hélas souvent) avoir tort. Ce qui parait assez logique quand on voit la capacité de réflexion des gens qu'on rencontre. Et croire que c'est un problème d'éducation (au sens scolaire ou universitaire du terme) serait une erreur. L'éducation et l'intelligence ne sont pas contradictoires des perversions les plus insupportables.

  • Par Henrik Jah - 10/01/2015 - 21:08 - Signaler un abus Précision très importante

    J'aimerai grâce à ma propre expérience passée en tant qu'enquêteur pour une société de sondage (la personne qui vient vous saouler à votre porte pour vous poser quelques questions qui vont servir au résultat du sondage), vous faire réaliser quelque chose de très important. Le boulot d'enquêteur est un peu ingrat et nous étions essentiellement des jeunes (dont une majorité issus de l'immigration). Je vous garantie que si un jeune un peu basané vous demande sur le seuil de votre porte si vous avez un problème avec l'Islam, l'immigration, les étrangers, etc, et bien vous n'oserez surement pas répondre Oui.

  • Par Pourquoi-pas31 - 10/01/2015 - 23:46 - Signaler un abus Toutes les religions sont acceptées

    a la condition qu'elles respectent TOUTES les lois de la République. On ne devrait pas pouvoir discerner la religion d'une personne dans la rue. Afficher sa religion, c'est du prosélytisme et c'est interdit.

  • Par Christophe Bugeau - 11/01/2015 - 09:10 - Signaler un abus Pas de liberté pour les ennemis de la liberté !

    Les attaques menées contre Charlie Hebdo et les 20 morts que nous avons connus ces derniers jours au « nom » d’Allah par des exaltés relevant d’un phénomène sectaire très minoritaire ont frappés tout le pays. Mais ces attaques doivent-elles retomber sur tous les musulmans présents en France ? Devons-nous tomber dans un face à face qui n’a pas lieu d’être et qui au contraire arrange bien les salafistes qui souhaitent que les musulmans présents dans notre pays soient considérés comme des parias ? Non, nous devons au contraire frapper forts ceux qui sont à la tête de cette idéologie et en finir avec le wahhabisme et le salafisme une bonne fois pour toute. La suite : http://www.christophebugeau.fr

  • Par ombelline - 11/01/2015 - 09:33 - Signaler un abus Sondage

    Je ne fais pas partie des 66 % qui ne craignent pas l'islam, et ce pour de graves raisons personnelles... Une fois de plus, on noie le poisson car de nombreux musulmans peuvent sombrer dans l'intégrisme. La seule solution dont nous disposons actuellement, c'est les indemniser généreusement avec nos allocs en tous genres, car ils ont surtout des droits!

  • Par Vm - 11/01/2015 - 10:29 - Signaler un abus Pas la bonne question

    La question est mal posée : un choix fermé c est de la manipulation d opinion. On soit un démocrate soit un salaud en répondant. Dans mon cas je ne fais pas d amalgame mais oui je considère que l'islam est un danger pour notre mode dévie. Je fais donc partie des 66 et des 29.

  • Par Benvoyons - 11/01/2015 - 11:20 - Signaler un abus Pourquoi-pas3110/01/2015 -23:46 Même la religion de la connerie

    non? Mouton de Panurge!

  • Par antidote - 16/01/2015 - 10:29 - Signaler un abus Pompiers pyromanes !!!

    Combien de discours la gauche n'a cessé de nous seriner sur l'amalgame en sachant pertinemment que des religieux extrémistes agissaient sans vergogne dans les banlieues , dans les prisons , dans des mosquées sans être inquiétés ! Nous les avons considéré comme étant des gens normaux alors que leur rôle est de convertir un maximum de Français à l'islam radicale . Cela même sont les plus dangereux devant prouver leur idéologie et mener le djihad aux quatre coins de la France .Combien de maires se laissent prendre au jeu d'un islam concilient alors que aucune manifestation de la part des soi-disant réfractaires à l'islamisme radical ne se soit manifestés sur le territoire .Attention à trop d'angélisme de mettre en péril la démocratie !

  • Par LA RICHARDIERE - 24/01/2015 - 21:20 - Signaler un abus Atlantico, changez de sondeur!

    Les musulmans phagocytent lentement mais surement la société française. Des chiffres COMPTABLES incontestables sont à l'appui ce cette affirmation; c'est aux antipodes des "échantillons représentatifs" répondant sans réflexion à des questions...réfléchies! C'est de la pure manipulation. Les volcans aussi sont paisibles avant de détruire. Atlantico, publiez la traduction de l'hymne national algérien; nul doute que les musulmans paisibles de l'ifop ruminent une "vengeance", le moment venu.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jérôme Fourquet

Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€