Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 24 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pakistan : un homme refuse de couper sa moustache malgré les menaces

Malik Afridi résiste aux islamistes dont il est la cible.

Rooh la barbe !

Publié le
Pakistan : un homme refuse de couper sa moustache malgré les menaces

Malik Afridi.

Malik Afridi est un commerçant pakistanais comme les autres. A un détail près : sa moustache tressée de 76 centimètres. Une excentricité faciale qui n'est pas du goût de tout le monde. Les talibans de Lashkar-e-Islam, un groupe islamiste armé, l'ont en effet menacé, réclamant d'abord le versement mensuel de 375 euros pour avoir le droit d'arborer sa moustache. Face à son refus, des insurgés sont venus le kidnapper en 2009.

Le commerçant, craignant pour sa vie, avait fini par céder après un mois de captivité et avait rasé l'objet de l'ire des talibans.

Une fois sa liberté recouvrée, Malik avait quitté les zones tribales pour Peshawar. Là-bas, il avait laissé repousser sa moustache. Victime de nouvelles menaces depuis 2012, le Pakistanais a fini par quitter sa famille pour s'établir dans le centre du pays.

"Parfois, ma famille me dit : 'tu devrais couper ta moustache et rester avec nous.' Je peux vivre éloigné des miens, éloigné du Pakistan, mais je ne pourrai jamais couper à nouveau ma moustache", explique-t-il, visiblement déterminé à se battre pour sa liberté. Malik Afridi espère désormais obtenir l'asile à l'étranger ou représenter son pays dans des concours internationaux de belles moustaches.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Solognitude - 08/08/2013 - 18:38 - Signaler un abus Les talibans n'aimeraient-ils pas le chocolat Lanvin?.

    Il n'a pas de chance Salvador Dali, de s'être réincarner au Pakistan; il y avait mieux comme point de chute sur la planète!

  • Par Ravidelacreche - 09/08/2013 - 10:41 - Signaler un abus Malik Afridi espère désormais obtenir l'asile à l'étranger

    Comme réfugié Pilosique.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€