Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 23 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mal de dos : une bactérie serait la responsable, ces souffrances pourraient être soignées par antibiotiques

Une étude danoise a montré que la bactérie P. acnes était présente dans plus d'un tiers des cas de lombalgies chroniques avec hernie discale

Aïe

Publié le
Mal de dos : une bactérie serait la responsable, ces souffrances pourraient être soignées par antibiotiques

Le mal de dos dû à une bactérie ? C'est le résultat d'une étude danoise Crédit DR

Voici une bonne nouvelle pour les très nombreux français qui souffrent de mal de dos... Ces souffrances pourraient être dues à une bactérie, le Propionibacterium acnes (P. acnes). Une étude danoise révèle que cette bactérie serait présente dans plus d'un tiers des cas de lombalgie chronique avec hernie discale. Les douleurs pourraient donc être traitées avec des antibiotiques, explique mardi Le Figaro.

L'étude a été menée auprès de 61 patients qui allaient subir une intervention chirurgicale pour une hernie discale. Ces derniers souffraient surtout de douleurs lombaires depuis plus de six mois et l'examen IRM de leur colonne vertébrale montrait un aspect caractéristique que les radiologues appellent Modic 1.

Dans quatre cas sur dix, la biopsie a révélé la présence du germe P. acnes, une bactérie très courante sur la peau humaine - notamment en cas d'acné -, mais qui vient parfois, étonnamment, se loger dans la colonne vertébrale.

Et qui dit bactérie, dit antibiotique. Et ça marche ! Les chercheurs danois ont donné à leurs patients de l'amoxicilline et de l'acide clavulanique. Résultat : les douleurs sont moins fréquentes et moins fortes. Après un an de traitement, seuls 19 % des patients souffrent encore.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par parisine1712 - 22/05/2013 - 11:06 - Signaler un abus Un remède pour ma Moman

    Mille merci à tous ces Humains Chercheurs. J'appelle tout de suite ma Maman

  • Par jean-pierre b - 22/05/2013 - 11:35 - Signaler un abus euuhhh

    ... si cette étude a été faite par les mêmes chercherus danois qui ont décrété que le riz était dangereux pour les enfants, j'ai des doutes...

  • Par ZATIZ ZEUKESTION - 23/05/2013 - 07:56 - Signaler un abus La Propionibacterium acnes, dites-vous ?

    Humm, humm, Moi pas président et pas chercheur, j'ai trouvé la "PropioDECONITUDEbactérium deméfès" qui serait responsable de la connerie des chercheurs danois ! Et plein d'autres bactérie d'ailleurs.....

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€