Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 17 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Google est parvenu à créer une voix artificielle indiscernable d'une voix humaine

Le résultat est spectaculaire…

Bluffant

Publié le
Google est parvenu à créer une voix artificielle indiscernable d'une voix humaine

Google, adepte de l'intelligence artificielle, vient de réduire un peu plus la limite qui sépare l'homme et la machine. En l'occurrence, cette qui sépare une voix humaine d'une voix synthétique. Jusqu'à présent, reconnaitre une voix d'ordinateur ne présentait pas de grandes difficultés en raison des intonations mal venues de la machine.

Désormais, Google a gommé ces défauts et va proposer une voix indiscernable d'une voix humaine, baptisée Tacotron 2. Des systèmes de neurones artificiels analysent le texte et repèrent bien mieux les subtilités linguistiques. Preuve de son efficacité, Google a publié des extraits où des textes sont lus par Tacotron 2 et par une voix humaine.

Le résultat est bluffant…

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 29/12/2017 - 17:31 - Signaler un abus "Réduire la limite" ?

    Je croyais que ça existait depuis longtemps. Qu'on arrête de parler de neurones artificiels: on ne sait pas bien comment fonctionne un neurone, et encore moins le cerveau dans son ensemble. Je suppose que l'auteur de l'article voulait dire "réduire l'écart", mais ce n'est pas grave: de toutes façons, tout ça n'est que de la poudre aux yeux.

  • Par vangog - 29/12/2017 - 20:32 - Signaler un abus Oui, belle réussite de Google!

    Hé ho, les européens, vous vous y mettons quand à la création en matière de digital? Auparavant, il faut se débarrasser des écolo-régressifs néo-trotskystes qui encombrent nos institutions, pays par pays, et pourrissent les cerveaux les plus malléables...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€