Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 17 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

François Hollande remporte le Grand prix 2017 de l'humour politique... et vient chercher le trophée

"Je prends conscience qu’un hommage m’est rendu, il était temps" a-t-il plaisanté.

Hilarant

Publié le
François Hollande remporte le Grand prix 2017 de l'humour politique... et vient chercher le trophée

On peut lui reprocher - un peu, beaucoup, à la folie - des choses, mais difficile de lui enlever son sens de l'humour. François Hollande, surnommé "monsieur petites blagues" par Laurent Fabius, a remporté ce mardi le Grand prix 2017 de l'humour politique a annoncé l'organisateur, le Press Club de France. L'ancien locataire de l'Elysée est récompensée pour l'ensemble de son œuvre en 2016 : "Toutes les décisions que je prends, je les prends seul avec moi-même, dans un dialogue singulier", "Heureusement que le Canard enchaîné est un hebdomadaire et pas un quotidien, sinon imaginez où on en serait avec Fillon !", "Aujourd'hui, je suis à deux doigts d'être aimé", "Je salue Christiane Taubira...

Sa voix peut porter, même quand elle ne dit rien". Du très lourd…

Motivé, l'ancien chef de l’Etat a fait le déplacement jusqu' à Issy-les-Moulineaux afin de recevoir ce prix, créé en 1988 et décerné par un jury de journalistes et d’humoristes. Et l'occasion était trop belle pour ne pas prononcer quelques bons mots. "Je prends conscience qu’un hommage m’est rendu, il était temps" a-t-il plaisanté. "Ce n’est pas forcément l’abondance des hommages qui justifie qu’on les néglige".

Concernant sa tendance à blaguer, le désormais ex-président de la République a déclaré : "Dans les moments les plus graves, dans les circonstances les plus douloureuses, il faut avoir une forme de maîtrise de soi, de contrôle, de sérénité, et l’humour en fait partie. L’humour fait partie de ce qui nous permet d’être à hauteur d’homme ou de femme, c’est-à-dire d’être capable de résister et de combattre l’adversité. Les fanatiques n’ont pas d’humour". 

D'autres récompenses ont été décernées, notamment à Nicolas Hulot, Prix spécial du jury pour avoir déclaré pendant la présidentielle : "J'ai refusé d'être candidat car j'avais peur d'être au second tour",  ou encore Philippe Poutou : "Hollande est satisfait de son bilan ; c'est pour cela qu'il le dépose". A noter également que le prix du meilleur jeu de mot a été décerné  à Yannick Jadot qui, évoquant les images d'Emmanuel Macron devant la Pyramide du Louvre après sa victoire à l'élection présidentielle, avait lancé:  "C'était Toutânmacron !".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par zen aztec - 29/11/2017 - 14:46 - Signaler un abus Bizarre..

    ...qu'il s'ingénie chaque jours à nous confirmer la chance qu'on a eu de le dégager

  • Par assougoudrel - 29/11/2017 - 15:56 - Signaler un abus Au prochain Tour de France,

    il sera con-ducteur de la voiture- balai.

  • Par jurgio - 29/11/2017 - 16:13 - Signaler un abus Je me demande si...

    le prix de l'humour involontaire ne lui conviendrait pas mieux.

  • Par Atlante13 - 29/11/2017 - 17:50 - Signaler un abus Chic,

    on va bientôt le voir aux guignols de l'info remplacer Poivre, aurait-il trouvé enfin sa place?

  • Par essentimo - 30/11/2017 - 08:37 - Signaler un abus Senza

    vergogne !

  • Par Pourquoi-pas31 - 02/12/2017 - 13:36 - Signaler un abus Il aurait mieux valu

    voter pour COLUCHE que pour ce clown !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€