Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 25 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Cristina Cordula se prononce en faveur de la fourrure et provoque une polémique

Critiquée pour avoir fait la pub du shampooing Head And Shoulders, une marque accusée de tester ses produits sur des animaux, l’animatrice télé s’est expliquée.

Aïe !

Publié le
Cristina Cordula se prononce en faveur de la fourrure et provoque une polémique

Cristina Cordula a provoqué un tollé en se prononçant en faveur de la fourrure au micro d’Europe 1 ce vendredi matin. Critiquée pour avoir fait la pub du shampooing Head And Shoulders, une marque accusée de tester ses produits sur des animaux, l’animatrice télé s’est expliquée.

"J'ai été très surprise, notamment par la méconnaissance des gens par rapport au produit.

Cette méconnaissance, c'est de l'ignorance en fait. On ne peut pas parler de choses tant qu'on en a pas la certitude, il faut vraiment aller à la source, savoir si c'est vrai, pour ne pas passer pour des cons", a-t-elle d'abord déclaré. Et d’ajouter que la marque ne testait plus ses produits sur des animaux depuis plusieurs années et avant même que cela soit interdit en France.

Mais lorsque Jean-Marc Morandini lui demande si elle est pour ou contre la fourrure, Cristina Cordula répond : "Je ne suis pas contre! Ce sont des animaux d'élevage". "Mais ils souffrent quand même!", rétorque l’animateur. Et la présentatrice de répondre : "vous savez, quand on mange du saumon, c'est aussi du poisson sauvage dans ces cas là!" De nombreux internautes ont déploré l’attitude de Cristian Cordula sur les réseaux sociaux.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par zeliclic - 19/02/2016 - 18:17 - Signaler un abus Il faudrait voir à être précis ...

    Elle est "en faveur" ou elle est "pas contre" ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€