Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 27 Mai 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Cannabis : il crée un site de vente et se fait arrêter

Un jeune homme de 23 ans avait lancé il y a deux mois un site internet où il achetait et vendait de l’herbe. Une bien curieuse initiative qui l’a conduit en correctionnelle.

Main verte en ligne

Publié le
Cannabis : il crée un site de vente et se fait arrêter

Un jeune homme a cru bon de lancer un site de vente en ligne de...cannabis Crédit Un sexagénaire surpris par la gendarmerie - Flickr - rrkhalid

Vendeurdedrogue.com. Le nom du site internet créé par un jeune homme de 23 ans résidant à Guéret dans la Creuse était on ne peut plus explicite. Et quelle naïveté de penser qu’il ne se ferait jamais "choper". Mais, aussi surprenant que cela puisse paraître, ce petit commerce en ligne a pris fin non grâce à l’intervention de la gendarmerie spécialisée mais "à cause" d’une dénonciation anonyme…

La petite affaire aura tout de même prospéré deux mois. Mais c’est au tribunal correctionnel que s’est terminée l’histoire pour le dénommé Jimmy, comme le rapporte Le Populaire du Centre, le quotidien régional.

A la barre, Jimmy a reconnu l’intégralité des faits qui lui étaient reprochés, soit la vente de quelques grammes de haschisch, ainsi que la culture d’une dizaine de pieds de cannabis. La plantation était installée dans le jardin de ses parents, et, avec dévouement, la mère arrosait les plantes régulièrement…

Mais ce commerçant/débutant en herbe a eu de la chance, avec la clémence du tribunal. Conformément aux réquisitions du ministère public, il a écopé de 210 heures de travail d’intérêt général…Une peine qu’il effectuera peut-être dans les espaces verts de Guéret.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par lsga - 27/09/2013 - 14:30 - Signaler un abus Vite vite ! des commentaires sur le laxisme de la gauche !

     

  • Par wolfgangamadp - 27/09/2013 - 15:15 - Signaler un abus Un auto entrepreneur pas

    Un auto entrepreneur pas futé. Il aurait du créer son site en Hollande... ça doit être autorisé là-bas...

  • Par Salaudepatron - 27/09/2013 - 16:06 - Signaler un abus A l’attention d’Isga...

    De deux choses l’une, soit tu es grabataire, sur un fauteuil roulant et tu t’emmerdes à longueur de journée devant ton ordi... soit tu es rémunéré à plein temps par un organisme communiste intégriste quelconque, pour polluer le site Atlantico ! Parce que dégainer aussi rapidement, sur quasiment tous les articles d'Atlantico, avec ton verbiage habituel anti capitaliste, il faut vraiment avoir que ça à faire ! Bon aller, je ne suis pas sectaire, je te souhaites plutôt la 2ème option, plutôt que la 1ère...

  • Par Ravidelacreche - 27/09/2013 - 16:21 - Signaler un abus @isga

    Vous êtes le preuve vivante que la réincarnation existe...On ne peut pas être aussi c*n en une génération.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€